Théâtre des employés du CHUS
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  La mère de Félix Desautels-Poirier remercie tous ceux qui ont envoyé des messages d'encouragement à la famille.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Théâtre des employés du CHUS
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 3 février 2010

Le Marché Tradition de Sawyerville n'existe plus


3 Février 2010

 Imprimer   Envoyer 

Depuis samedi dernier, le marché d'alimentation sous la bannière Les Marchés Tradition du secteur Sawyerville n'est plus qu'un souvenir. Les propriétaires Marcel Charpentier et sa conjointe Nathalie Delage ont fermé l'entreprise dont ils étaient propriétaires depuis maintenant 25 ans.

Évidemment, cela ne s'est pas fait sans un pincement au coeur. L'ensemble des employés de l'entreprise s'est replacé au nouveau IGA de Cookshire-Eaton. Sans vouloir élaborer sur le sujet, M. Charpentier mentionne que le contexte actuel et la réalité économique n'étaient pas propices à la poursuite des activités. «Les coûts d'opération montaient chaque année et les ventes brutes diminuaient. Avoir continué peut-être que j'aurais fait banqueroute d'ici cinq ans», mentionne-t-il. Désolé de la situation, M. Charpentier se dit tout de même satisfait du déroulement final du dossier et souligne l'appui de Sobeys.

Dépanneur

Malgré tout, les citoyens du secteur Sawyerville ne seront pas abandonnés, laisse entendre M. Charpentier. Un nouveau dépanneur d'une superficie de 2 000 pieds carrés devrait voir le jour très prochainement, précise-t-il. «Moi aussi, je reste à Sawyerville. Le marché local sera à Cookshire-Eaton, mais lorsque je manquerai de beurre ou je voudrai un litre de lait, je pourrai aller au dépanneur». M. Charpentier s'est refusé toutefois à développer davantage sur l'éventuel commerce et son propriétaire.

Photo :

Le Marché Tradition de Sawyerville n'est plus qu'un souvenir et laissera éventuellement la place à un dépanneur.

 


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Se glisser dans l’univers d’Ultra Nan

Se glisser dans l’univers d’Ultra Nan
Des produits de beauté d’ici

Des produits de beauté d’ici
NOS RECOMMANDATIONS
L’immigration, l’épouvantail d’une certaine mouvance nationaliste québécoise

L’immigration, l’épouvantail d’une certaine mouvance nationaliste québécoise
Fitzpatrick disputera un 150e départ

Fitzpatrick disputera un 150e départ
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Théâtre des employés du CHUS
 
Catherine Côté
Mercredi, 22 novembre 2017
Party de bureau: comment éviter les faux-pas !

Yves Paquette
Mardi, 21 novembre 2017
Essai routier du Chevrolet Bolt EV 2017

Daniel Nadeau
Mardi, 21 novembre 2017
Les réflexes du boutiquier

Isabelle Perron
Mardi, 21 novembre 2017
Mon Top 5 des meilleurs cafés à Sherbrooke

François Fouquet
Lundi, 20 novembre 2017
Tous pour… soi

APCHQ Estrie
Lundi, 20 novembre 2017
Groupe Concept PV spécialiste en revêtement de cèdre!

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 20 novembre 2017
Le psychologue scolaire, une ressource clé

Assurance Xpert
Lundi, 20 novembre 2017
L’assurance hypothécaire, c’est quoi exactement?

Tire le coyote
Attention au chemin de non-retour Par Léandre Lachance Mardi, 14 novembre 2017
Attention au chemin de non-retour
Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke Par Cynthia Dubé Mercredi, 15 novembre 2017
Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke
Dol, vice caché et copropriété Par Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés Jeudi, 16 novembre 2017
Dol, vice caché et copropriété
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous