magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
2°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  L'appel des propositions liées au développement de la zone prioritaire du Quartier Well Sud est reporté au 18 janvier.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mardi, 2 février 2010

Légère augmentation du fardeau fiscal pour les contribuables de Cookshire-Eaton


2 Février 2010

 Imprimer   Envoyer 

En cette deuxième année du dépôt du rôle d'évaluation, les citoyens de Cookshire-Eaton ne devraient pas avoir de mauvaises surprises quant au compte de taxe. Les élus ont adopté le budget pour la prochaine année financière, qui marque un léger alourdissement du fardeau fiscal des contribuables.

Au domaine de la taxe foncière, les contribuables devront supporter une majoration de 0,02 $ du 100 $ d'évaluation. Quant à la taxe foncière non résidentielle, elle grimpe de 1,19 $ à 1,23 $, tandis que celle industrielle passe de 1,24 $ à 1,28 $. Bonne nouvelle pour les contribuables, la quote-part de la municipalité de Cookshire-Eaton concernant l'agglomération diminue de 0,17 $ à 0,15 $ du 100 $ d'évaluation.

Par contre, quelques taxes de services s'inscriront à la hausse pour la prochaine année. Pour l'aqueduc, la taxe passe de 160 $ à 205 $. Le maire de Cookshire-Eaton, Normand Potvin, mentionne qu'il s'agit de la première majoration en quatre années. «Nous avons été obligés de mettre une porte sécuritaire supplémentaire, il faut nettoyer le système, les galeries et autres. Si on regarde ça autrement, ça fait une augmentation qui équivaut à 11 $ sur quatre ans». Il en va de même à l'item égout, assainissement Cookshire/Sawyerville où elle grimpe de 114 à 121 $. Encore là, le maire Potvin mentionne qu'il s'agit de la première majoration en quatre années, ce qui équivaut à 1,50 $ par année. La taxe pour les déchets s'inscrit également à la hausse passant de 128 à 146 $. De ce montant, le maire mentionne qu'un montant de 9,50 $ est imposé par le gouvernement du Québec concernant le site d'enfouissement. Il ajoute néanmoins que le gouvernement retourne aux municipalités une ristourne pour celles qui s'approchent et atteignent l'objectif de 65 % consacré à la collecte sélective. «Nous sommes à 58 % d'efficacité et nous avons reçu 46 000 $ l'année dernière». Cependant, l'argent doit être consacré à des projets comme la cueillette de putrescibles et autres, d'expliquer le premier magistrat.

Quant aux taxes sur l'égout et assainissement à Johnville, elles demeurent stables à 445 $ et celle sur les fosses septiques également à 38 $. Enfin, il en coûtera 21 $ de moins pour les contribuables au chapitre de la collecte sélective, qui chute de 57 $ à 36 $.

Le maire Potvin se dit pleinement satisfait du budget qui grimpe de 6 131 000 $ en 2009 à 6 331 000 $ pour la nouvelle année. «On avait un gros défi. Si on répondait à toutes les demandes, il aurait fallu augmenter les taxes de 0,22 $. On a décidé d'aller le plus près possible de zéro et on est arrivé à 0,02 $. Toutes les dépenses sont analysées. Avant de dépenser, il faudra avoir les autorisations. Tous les secteurs recevront une lettre qui dit qu'avant de dépenser, ça devra passer par le comité qui se posera des questions comme: est-ce que c'est utile, peut-on faire autrement. Je suis très satisfait du budget et très satisfait des membres du conseil. Chacun a sa spécialité et c'est un gros atout avec les membres du personnel», de conclure le maire de Cookshire-Eaton. Mentionnons que la municipalité de Cookshire-Eaton en est à sa première année de taxes uniformisées pour tous les contribuables.

Photo :

Nous apercevons les membres du conseil municipal. À l'avant de gauche à droite, Pierre (Pete) Lachance, Normand Potvin, maire de Cookshire-Eaton et Ghyslain Chauveau. Dans le même ordre à l'arrière, Yvon Roy, Marc Quévillon, Yvon Turcotte et Jocelyne L. Masson.

 


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Battu gravement sur la rue Wellington Nord

Battu gravement sur la rue Wellington Nord
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
NOS RECOMMANDATIONS
Trouver chaussure à son pied pour l’automne

Trouver chaussure à son pied pour l’automne
Hausse de signalements pour mauvais traitements psychologiques

Hausse de signalements pour mauvais traitements psychologiques
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Me Ariane Ouellet
Jeudi, 18 octobre 2018
L’autorité parentale: droits et obligations des parents

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 octobre 2018
Sauver la planète, vous dites?

Cégep de Sherbrooke
Mardi, 16 octobre 2018
La Fondation Cégep de Sherbrooke : d’hier à aujourd’hui

Alexis Jacques
Mardi, 16 octobre 2018
L’emprise du doute

François Fouquet
Lundi, 15 octobre 2018
Omniprésente religion…

Le Salesien - Portes ouvertes 2018
Incendie ravageur rue Principale Par Vincent Lambert Mardi, 16 octobre 2018
Incendie ravageur rue Principale
Portrait : Dave Bergeron, la passion avant tout Par Cégep de Sherbrooke Dimanche, 14 octobre 2018
Portrait : Dave Bergeron, la passion avant tout
Santé et beauté devraient toujours faire front commun pour le mieux-être! Par Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND. A. Vendredi, 12 octobre 2018
Santé et beauté devraient toujours faire front commun pour le mieux-être!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous