magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
19°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Mardi, 19 janvier 2010

Une délicate harmonie se tisse entre les citoyens et le conseil municipal de Scotstown


19 Janvier 2010

 Imprimer   Envoyer 

par Jean-Claude VÉZINA

Dès l'ouverture de l'assemblée ordinaire du conseil municipal de Scotstown, Madame Barbara Szots, mairesse de Scotstown, a offert à la population ses meilleurs vœux, insistant pour que le l'harmonie s'installe et que tous les débats se fassent avec une grande ouverture d'esprit. Se reportant à la dernière assemblée, rencontre lors de laquelle elle a reconnu avoir été dépassée par les événements et s'être laissée emporter par les émotions, elle a souhaité que s'installent de sains échanges entre les citoyens et les membres du conseil municipal.

Elle a su si bien transmettre son message que le très lourd ordre du jour a été discuté sans heurt et que de nombreuses et urgentes décisions ont été adoptées à l'unanimité avec l'aval de l'assemblée des quelque 45 citoyens présents.

Et pourtant, quelques démissions récentes ont obligé le conseil à se positionner rapidement pour trouver à pourvoir les postes laissés vacants. Ainsi, il fallait remplacer Mme Suzanne Vallières qui agissait comme secrétaire trésorière adjointe. Elle quittait sa fonction pour prendre une semi-retraite. Mme Lyne Gilbert, ancienne directrice générale, est partie en congé maladie, ne gardant comme emploi que celui de directrice des élections à la municipalité. Elle a été remplacée par madame Monique Pépin qui agira comme intérimaire jusqu'à ce qu'une personne permanente soit trouvée. Plus questionnée cependant, la démission de Mme Hélène Lemay. Elle délaissait son siège de conseillère pour occuper le poste laissé libre par le départ de Mme Vallières. Mme Szots a dû justifier ce changement de situation en expliquant que Mme Lemay avait déjà postulé pour accomplir cette tâche et qu'elle possédait une bonne expérience de travail puisqu'elle occupe la même fonction à Milan.

Les citoyens présents, informés des décisions adoptées, ont pu poser leurs questions à la fin de la rencontre. Après quelques demandes d'éclaircissement sur certains éléments de l'ordre du jour, Mme Myriam Sainson est intervenue. Elle reconnaissait aussi que lors de l'assemblée de décembre, ses interventions avaient eu l'heur de déclencher l'ire du conseil. Elle a tendu le calumet de paix en annonçant qu'elle déposerait prochainement un projet de charte des droits et obligations des élus et des citoyens, et un code qui régirait la procédure lors de la période des questions. «Je veux présenter cette charte pour favoriser l'harmonie entre le conseil et les citoyens», a-t-elle dit.

M. Jacques Duchesneau a rappelé à Mme Sainson que c'était ce sur quoi travaillait le conseil. Et Mme Szots de renchérir en mentionnant que le ministère des Affaires municipales avait déjà élaboré un code de loi et une imposante jurisprudence pour faciliter la gestion d'une municipalité. Elle a ajouté qu'elle était reconnaissante du geste de Mme Sainson. Elle le considérait comme un fort cordage à partir duquel bâtir les prémisses d'un pont harmonieux qui faciliteraient les prochains échanges entre le conseil et les citoyens.

Il y a bien eu un ou deux gros mots échangés sur des sujets plus particuliers. Mme Szots a dû être ferme à un certain moment. Mais dans l'ensemble, les citoyens qui sont restés jusqu'à tard dans la soirée ont manifesté leur satisfaction. «Tout n'est pas encore bien rodé; il nous reste des éléments à maîtriser», déplorait Mme la mairesse. «Par contre, il s'est créé un meilleur climat, bon présage pour le futur» a-t-elle ajouté.

Deux sièges de conseillers étaient inoccupés en cette soirée de conseil. Des élections ont eu lieu le 17 janvier pour combler le siège no 5. Trois candidats étaient en liste, soit M. Réal Grenier, Mme Tina Laflamme et Mme Myriam Sainson. Selon les informations obtenues, M. Réal Grenier aurait obtenu la faveur des contribuables. Lors d'une conversation téléphonique, Mme Pépin, D.G. intérimaire, pensait qu'une autre élection pourrait se tenir le 2 mai prochain pour choisir la personne qui occupera le dernier poste laissé vacant.

Photo :

Barbara Szots, mairesse de Scotstown.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
FTMS : où les frontières culturelles n’existent pas

FTMS : où les frontières culturelles n’existent pas
La piste d'athlétisme prête en septembre?

La piste d'athlétisme prête en septembre?
NOS RECOMMANDATIONS
Arrêté pour voyeurisme avec une caméra dans un chalet

Arrêté pour voyeurisme avec une caméra dans un chalet
Simon DuBois de retour sur la terre ferme

Simon DuBois de retour sur la terre ferme
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
DEP Carrosserie - Centre 24 juin - aout 2018
 
François Fouquet
Lundi, 13 août 2018
Vacances performantes

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 10 août 2018
Un délice: gruau de quinoa au yogourt, amandes et framboises

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Il perd le contrôle et se blesse grièvement Par Vincent Lambert Mercredi, 8 août 2018
Il perd le contrôle et se blesse grièvement
La grenouille qui ne voulait pas partir Par François Fouquet Lundi, 6 août 2018
La grenouille qui ne voulait pas partir
Armé, il vole de l’argent et prend la fuite Par Vincent Lambert Mardi, 7 août 2018
Armé, il vole de l’argent et prend la fuite
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous