magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
10°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Lundi, 21 décembre 2009

La MRC adopte un budget considéré comme réaliste


21 Décembre 2009

 Imprimer   Envoyer 

par Pierre HÉBERT

Le budget de la MRC du Haut-Saint-François pour l'année financière 2010 chute de 4,5 à 3,7 millions $. Le retrait du poste du site d'enfouissement qui est transféré à la régie de valorisation des matières résiduelles Haut-Saint-François-Sherbrooke explique la situation. Les municipalités subiront tout de même une majoration de leur quote-part de 2,35 % pour un montant global de 34 424 $. Outre l'aspect budgétaire, les élus ont convenu d'un plan d'action fort chargé pour l'année qui s'amorce.

Parmi les faits saillants, mentionnons qu'il en coûtera désormais 50 $ la tonne pour les municipalités membres pour acheminer les déchets au Lieu d'enfouissement technique (LET) comparativement à 40 $ l'année dernière. Outre cet aspect, les élus ont convenu de faire une ponction de 275 000 $ à même le surplus du site d'enfouissement pour combler différentes dépenses non récurrentes afin d'équilibrer le budget. Quant au salaire des élus, le directeur général de la MRC, Dominic Provost, mentionne qu'il sera indexé selon l'indice du coût de la vie.

«C'est un très bon budget. Il a reçu l'approbation de 99,9 % des gens à la table des maires», d'exprimer la préfet de la MRC du Haut-Saint-François, Nicole Robert. Quant à la hausse de la quote-part des municipalités, Mme Robert mentionne que cela répond au mandat qui avait été donné par les maires et le justifie de raisonnable. «On joue un peu serré parce qu'on a de grandes ambitions, mais on est capable de les réaliser quand on travaille en équipe».

Plan d'action

Par ailleurs, M. Provost mentionne que le plan d'action de la MRC est fort chargé pour la prochaine année. Au domaine de la fibre optique, on tentera d'optimiser ce moyen de communication en y ajoutant d'autres technologies. Les élus entameront dès le 10 février prochain, dans le cadre d'un lac à l'épaule, une révision du plan de gestion des matières résiduelles. Du même souffle, M. Provost mentionne que l'écocentre sera déplacé, si ce n'est déjà complété, à l'entrée du site d'enfouissement de façon à être plus accessible pour y accueillir davantage de matières. On projette également d'entamer la révision du schéma d'aménagement, de bonifier l'article 59 concernant le droit de construire des résidences dans la zone agricole permanente (zone verte) à des endroits précis et sous certaines conditions, en vertu d'une démarche collective. Les élus se pencheront également sur l'application d'éléments du plan directeur de l'eau du COGESAF concernant le secteur du Haut-Saint-François. Au cours des prochains mois, il y aura également le dépôt sur la réglementation de l'abattage d'arbres.

Dans un autre ordre d'idée, on projette déposer le plan directeur du parc régional du marais des Scots à l'entrée du parc du Mont-Mégantic au cours des prochains mois. On participera également à un forum dont l'objectif est de mieux concerter les organismes du milieu pour lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale.

D'autre part, le déploiement d'Internet haute vitesse et la continuité du transport en commun par le biais du minibus du Haut-Saint-François s'inscrivent sur la liste des projets spéciaux pour la prochaine année.

Enfin, mentionnons que l'exécutif du conseil des maires se compose évidemment du préfet Nicole Robert, Jean-Claude Dumas, maire de Weedon au poste de préfet suppléant, Kenneth Coates, maire de Westbury, Claude Corriveau, maire de Dudswell, Robert Roy, maire de East Angus et de Normand Potvin, maire de Cookshire-Eaton.

 


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Record probable pour la Fête du lac!

Record probable pour la Fête du lac!
« C’est pas juste! »

« C’est pas juste! »
NOS RECOMMANDATIONS
Tatouages sur ados: deux hommes se rendent à la police

Tatouages sur ados: deux hommes se rendent à la police
Glissement de terrain: les autorités font le point

Glissement de terrain: les autorités font le point
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Caroline Caouette
Jeudi, 16 août 2018
Les bons et mauvais côtés du maternage

Daniel Nadeau
Mercredi, 15 août 2018
Refus global : la honte de l’oubli

Priscilla Boutin
Mercredi, 15 août 2018
Trucs pratiques pour cheveux abîmés

Cégep de Sherbrooke
Mardi, 14 août 2018
Une relève scientifique assurée au Cégep de Sherbrooke

Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in
Mardi, 14 août 2018
Quoi savoir sur l’alimentation cétogène ou « ketogenic diet »

François Fouquet
Lundi, 13 août 2018
Vacances performantes

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
11 Sherbrookois parmi l’élite du pays Par Vincent Lambert Mardi, 14 août 2018
11 Sherbrookois parmi l’élite du pays
Une relève scientifique assurée au Cégep de Sherbrooke Par Cégep de Sherbrooke Mardi, 14 août 2018
Une relève scientifique assurée au Cégep de Sherbrooke
Quoi savoir sur l’alimentation cétogène ou « ketogenic diet » Par Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in Mardi, 14 août 2018
Quoi savoir sur l’alimentation cétogène ou « ketogenic diet »
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous