Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
Caffuccino

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  La mère de Félix Desautels-Poirier remercie tous ceux qui ont envoyé des messages d'encouragement à la famille.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Théâtre des employés du CHUS
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Eliane Thibault Par Eliane Thibault
info@journalhsf.com

Jeudi, 26 novembre 2009

Opération Nez rouge toujours en fonction dans le Haut-Saint-François


26 Novembre 2009

 Imprimer   Envoyer 

par Eliane THIBAULT

Opération Nez rouge sera de retour dans le Haut-Saint-François cette année, et ce, dès la première fin de semaine de décembre. Le service d'accompagnement mis à la disposition des automobilistes qui ont des doutes sur leur état d'ivresse sera encore sous la supervision de Cécile Tellier-Roy. Un service sécuritaire qui permet de sauver des vies.

Ce sera une 12e année de bénévolat que fera Mme Tellier-Roy. Actuellement à la tâche pour préparer l'édition de 2009, c'est près de 90 bénévoles qui devront être rappelés pour cette année. «Quand tu commences à t'impliquer pour Nez rouge, tu reviens», déclare la présidente, visiblement enthousiaste de cette expérience.

Par ailleurs, elle mentionne que si Nez rouge n'existait pas dans le Haut-Saint-François, les résidants devraient alors contacter le service de Sherbrooke qui bien souvent, croule sous les appels. «Quand les gens attendent trop longtemps, ils finissent par prendre le volant. En arrivant rapidement sur les lieux, peut-être sauvons-nous une vie?»

Si on regarde les chiffres de l'an dernier, c'est près de 650 km qui seront parcourus par les bénévoles, pour un total d'environ 160 raccompagnements sur tout le territoire de la MRC. Le service fonctionne grâce à la contribution monétaire volontaire de ses usagers et la somme amassée retourne auprès des municipalités qui participent. «L'an passé, c'est 1 900 $ qui ont été ramassés et redistribués pour la cause des jeunes», explique Mme Tellier-Roy.

Le service sera disponible les fins de semaine de décembre, soit celles du 4 et 5 décembre, du 10, 11 et 12 décembre, du 17, 18, 19 décembre et la veille du jour de l'An. Pour vivre l'expérience de bénévolat avec Nez rouge, composez le 819 832-3838. Durant la période de raccompagnement, vous obtiendrez le service en composant le 819 560-8450.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
100 ans et une même joie de vivre

100 ans et une même joie de vivre
Attention au stationnement de nuit dès mercredi

Attention au stationnement de nuit dès mercredi
NOS RECOMMANDATIONS
Steve Lussier dévoile son comité exécutif

Steve Lussier dévoile son comité exécutif
Être au cœur de l'action : le DEP en secrétariat

Être au cœur de l'action : le DEP en secrétariat
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Coopérative Funéraire de l'Estrie
 
Daniel Nadeau
Mardi, 21 novembre 2017
Les réflexes du boutiquier

Yves Paquette
Mardi, 21 novembre 2017
Essai routier du Chevrolet Bolt EV 2017

Isabelle Perron
Mardi, 21 novembre 2017
Mon Top 5 des meilleurs cafés à Sherbrooke

APCHQ Estrie
Lundi, 20 novembre 2017
Groupe Concept PV spécialiste en revêtement de cèdre!

François Fouquet
Lundi, 20 novembre 2017
Tous pour… soi

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 20 novembre 2017
Le psychologue scolaire, une ressource clé

Assurance Xpert
Lundi, 20 novembre 2017
L’assurance hypothécaire, c’est quoi exactement?

Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 17 novembre 2017
Des produits de beauté d’ici

Tire le coyote
La magie de l’éveil musical Par Bedon & bout'chou Jeudi, 16 novembre 2017
La magie de l’éveil musical
Tentative de meurtre pour une histoire de séparation Par Vincent Lambert Jeudi, 16 novembre 2017
Tentative de meurtre pour une histoire de séparation
L’immigration, l’épouvantail d’une certaine mouvance nationaliste québécoise Par Daniel Nadeau Mercredi, 15 novembre 2017
L’immigration, l’épouvantail d’une certaine mouvance nationaliste québécoise
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous