Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
Caffuccino

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
0°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mardi, 29 septembre 2009

Étincelles de Bonheur


29 Septembre 2009

 Imprimer   Envoyer 

Un rêve qui devient réalité

par Pierre HÉBERT

Fini les déménagements, les Étincelles de Bonheur du Haut-Saint-François, organisme visant au mieux-être des personnes handicapées physique et mental, est maintenant propriétaire. Depuis quelques semaines, le bâtiment du 56, rue Laurier, à East Angus, regroupant la Coopérative funéraire de l'Estrie, jusqu'à la fin de la présente année, est leur propriété. L'édifice deviendra un centre de loisirs multifonctionnel pour les membres et les familles; un projet global de 267 729 $

C'est parmi une cinquantaine de personnes, donateurs, personnalités, parents et membres de l'organisme que l'on a récemment procédé à l'annonce officielle de cette bonne nouvelle.

Projet

Le projet qui s'étalera sur une année comprend l'achat de l'édifice au coût de 95 000 $, les rénovations 145 000 $, l'équipement 5 000 $ et autres frais 22 729 $. Plusieurs partenaires ont permis la démarche possible comme les Caisses populaires du Haut-Saint-François avec un don de 50 000 $, les municipalités du territoire avec 35 000 $ et autres donateurs particuliers et commerçants. À cela, il faut ajouter 25 000 $ de la Conférence régionale des élus de l'Estrie (CREE) et 6 000 $ du Club Lions d'East Angus. Évidemment, l'organisme Étincelles de Bonheur a collaboré en mettant une mise de fonds de 20 000 $. Les autres sommes proviennent d'un prêt du Centre aux entreprises de 75 000 $ ainsi que d'un montant à venir, souhaite-t-on, de 50 000 $ du Fonds pour l'accessibilité.

La démarche a touché le coeur de plusieurs intervenants puisque les Étincelles de Bonheur bénéficieront d'une réduction des coûts de matériaux de BMR G. Doyon, d'un don de chaises et divans de la Coopérative funéraire de l'Estrie, de l'aide physique par l'association des pompiers d'East Angus, d'un patio et des matériaux d'une valeur de 4 000 $ de Développement Cormier, des services professionnels gratuits du notaire Heïdi Paquette ainsi que des esquisses par Espace Vital d'une valeur de 5 000 $.

C'est avec émotion que Louise Meunier, directrice générale des Étincelles de Bonheur, parle du projet. «Il n'existe pas de programme pour acheter une bâtisse, il faut être débrouillard. Cela a pris une implication hors du commun et beaucoup de gens d'une grande sensibilité. Après avoir vécu un incendie et deux déménagements, on en ressort plus riche et plus fort. Je constate que le milieu est prêt à nous aider pour améliorer la qualité de vie de ces gens-là ».

Au cours des prochaines semaines, les intervenants effectueront des travaux de fondation et la réfection de la toiture. Le reste des ouvrages s'effectuera au cours de l'année 2010.

 

Photo1

Nous apercevons Gilles Doyon du Centre de rénovation BMR G. Doyon, François Fouquet de la Coopérative funéraire de l'Estrie, Robert Roy, bénévole, Louise Meunier, directrice générale, Michel Boucher, président d'honneur, Johanne Rock, représentante des Caisses populaires du Haut-Saint-François, Jean-Claude Dumas, maire de Weedon et représentant de la MRC du Haut-Saint-François ainsi que Véronique Lisée, présidente de l'organisme.

Photo 2

Véronique Lisée, présidente, Nicolas Fréchette, agent de développement, et Louise Meunier, directrice générale, sont fiers de dire que les Étincelles de Bonheur ont maintenant un chez-soi.

 

 


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
La chance que l’on a

La chance que l’on a
Les travaux sur le viaduc maintenant entamés

Les travaux sur le viaduc maintenant entamés
NOS RECOMMANDATIONS
Six questions à Normand Pelletier (groupe Rebound)

Six questions à Normand Pelletier (groupe Rebound)
Tentative de meurtre : un Sherbrookois entre la vie et la mort

Tentative de meurtre : un Sherbrookois entre la vie et la mort
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
 
Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 17 novembre 2017
Des produits de beauté d’ici

Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés
Jeudi, 16 novembre 2017
Dol, vice caché et copropriété

Bedon & bout'chou
Jeudi, 16 novembre 2017
La magie de l’éveil musical

Alexandre Dagenais
Jeudi, 16 novembre 2017
Récoltes terminées: au tour du bilan de fin de saison

Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 16 novembre 2017
Changer ? Oui, tu as le droit !

Marianne Therriault
Mercredi, 15 novembre 2017
Une inspiration signée Lady Gaga

William Lafleur
Mercredi, 15 novembre 2017
Un hiver sans tapis roulant

Laura Basque
Mardi, 14 novembre 2017
Le combat des librairies indépendantes

Léandre Lachance
Mardi, 14 novembre 2017
Attention au chemin de non-retour

Tire le coyote
Un Frigo Free pour sensibiliser la communauté universitaire Par Cynthia Dubé Mardi, 14 novembre 2017
Un Frigo Free pour sensibiliser la communauté universitaire
Philippe Couillard fait la rencontre du nouveau maire Par Cynthia Dubé Vendredi, 10 novembre 2017
Philippe Couillard fait la rencontre du nouveau maire
Des films pour vous mettre dans l’esprit des Fêtes Par Alexandre Hurtubise Vendredi, 10 novembre 2017
Des films pour vous mettre dans l’esprit des Fêtes
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous