Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Théâtre des employés du CHUS
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Mercredi, 2 septembre 2009

Fusil marqueur à balles de peinture


2 Septembre 2009

 Imprimer   Envoyer 

Les policiers arrêtent des jeunes et saisissent les armes

 

par Pierre HÉBERT

Les policiers de la Sûreté du Québec, détachement Haut-Saint-François, ont récemment procédé à l'arrestation de quatre jeunes d'âge mineur d'East Angus et saisi des fusils marqueur à balles de peinture, communément appelé paintball. Les policiers poursuivent l'enquête et recherchent d'autres jeunes qui seraient impliqués dans une sorte de jeux consistants à canarder de balles de peinture les panneaux de signalisation et résidences privées à l'intérieur des limites d'East Angus.

Outre l'aspect criminel du geste, le lieutenant Jocelyn Rose, directeur du poste de la MRC du Haut-Saint-François, insiste, «les jeunes ne se rendent pas compte que leur jeu peut être dangereux et entraîner de graves conséquences. Certains fusils, explique-t-il, sont des répliques assez fidèles de véritables armes. Si un policier intercepte un jeune au volant d'un véhicule tard en soirée et qu'il aperçoit, dans la noirceur, l'arme sur le sol, cela peut l'amener à réagir rapidement. Mes policiers sont formés à réagir à ce genre de situation. Il est donc important de sensibiliser les jeunes avant qu'un malheur arrive», précise le lieutenant Rose.

Arrestation

Les policiers ont jusqu'à présent procédé à l'arrestation de quatre jeunes âgés entre 15 et 17 ans d'East Angus. Le lieutenant Rose mentionne qu'il s'agirait d'un groupe d'une dizaine de jeunes. Les personnes arrêtées n'avaient pas de dossiers criminels et les policiers ont fait preuve de clémence en échange d'une belle collaboration de leur part, des regrets et la remise de leurs armes. Le directeur du poste du Haut-Saint-François mentionne qu'il est possible d'éviter la judiciarisation des dossiers dans la mesure où les autres jeunes collaborent avec le service de police. Le lieutenant Rose précise que le phénomène n'est pas nouveau et que pareil stratagème se déroule également du côté de Weedon et Ascot Corner, «mais depuis deux mois, c'est pire à East Angus».

Les policiers ne prennent pas la chose à la légère, explique le lieutenant Rose et les jeunes qui seront arrêtés sans vouloir collaborer feront face à des accusations criminelles. L'intervenant insiste néanmoins sur l'aspect préventif de sa démarche et non punitif. Il lance un appel aux parents concernés de faire preuve de vigilance afin d'éviter qu'un accident grave se produise.

 

BV

Le lieutenant Jocelyn Rose, directeur du poste de la Sûreté du Québec, détachement Haut-Saint-François, mentionne que certaines armes ressemblent à s'y méprendre à de véritables.Cela pourrait entraîner des conséquences graves lors d'une intervention nocturne.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Un voleur arrêté grâce à la vigilance d’un voisin

Un voleur arrêté grâce à la vigilance d’un voisin
Un citoyen filme un trafiquant et aide à son arrestation

Un citoyen filme un trafiquant et aide à son arrestation
NOS RECOMMANDATIONS
Bishop’s accueillera un sentier certifié par la FIS sur son campus

Bishop’s accueillera un sentier certifié par la FIS sur son campus
Attention au stationnement de nuit dès mercredi

Attention au stationnement de nuit dès mercredi
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
 
APCHQ Estrie
Lundi, 20 novembre 2017
Groupe Concept PV spécialiste en revêtement de cèdre!

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 20 novembre 2017
Le psychologue scolaire, une ressource clé

Jean-Louis Roy
Lundi, 20 novembre 2017
L’assurance hypothécaire, c’est quoi exactement?

Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 17 novembre 2017
Des produits de beauté d’ici

Alexandre Dagenais
Jeudi, 16 novembre 2017
Récoltes terminées: au tour du bilan de fin de saison

Bedon & bout'chou
Jeudi, 16 novembre 2017
La magie de l’éveil musical

Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 16 novembre 2017
Changer ? Oui, tu as le droit !

Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés
Jeudi, 16 novembre 2017
Dol, vice caché et copropriété

LES DENIS DROLET
Attention au chemin de non-retour Par Léandre Lachance Mardi, 14 novembre 2017
Attention au chemin de non-retour
Six questions à Normand Pelletier (groupe Rebound) Par Cynthia Dubé Mercredi, 15 novembre 2017
Six questions à Normand Pelletier (groupe Rebound)
Tentative de meurtre pour une histoire de séparation Par Vincent Lambert Jeudi, 16 novembre 2017
Tentative de meurtre pour une histoire de séparation
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous