Théâtre des employés du CHUS
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-2°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 15 janvier 2014

Réaménagement des paroisses dans l’unité Saint-François



 Imprimer   Envoyer 

Le curé Daniel Gilbert responsable de l'unité pastorale Saint-François travaille depuis plusieurs mois sur un plan de réaménagement des communautés chrétiennes, qui réduira le nombre de paroisses de neuf à deux. Le pasteur dévoilera les détails de la démarche dans le cadre d'une tournée d'informations de quatre rencontres, qui se dérouleront en février prochain.

Le curé parle de réaménagement pastoral et s'empresse à dire qu'il n'y aura aucune fermeture d'église à l'exception de Notre-Dame-de-la-Garde à East Angus dont la fermeture était déjà prévue. « Il n'y aura plus de célébration eucharistique à cette église, mais le bâtiment demeure opérationnel », précise-t-il.

Le projet prévoit le regroupement des paroisses Saint-Louis-de-France, Notre-Dame-de-la-Garde, toutes deux d'East Angus, Saint-Raphaël de Bury, Saint-Clément de Bishopton et Saint-Adolphe de Dudswell en une seule. L'autre paroisse réunira Saint-Camille-de-Lellis de Cookshire, Notre-Dame-du-Saint-Rosaire de Sawyerville, Saint-Isidore de Saint-Isidore-de-Clifton et Saint-Mathias-de-Bonneterre. Il y aura abolition des fabriques et des paroisses, mais il y aura la formation d'équipes pastorales, mandatées par l'évêque, et des équipes d'animation communautaire dans chacune des huit communautés, de telle sorte qu'elles conserveront leur autonomie, d'assurer M. Gilbert.

Le curé Gilbert mentionne que ce mouvement en cours un peu partout est attribuable à la diminution de prêtres. « Il faut préparer un modèle d'église où les laïques vont prendre de plus en plus de responsabilités pour continuer à annoncer Jésus-Christ. » Le pasteur mentionne que la rationalisation ne reposera plus essentiellement sur les épaules du curé, mais sera sur tous les paroissiens. On préconisera une pastorale de proximité. Des répondants s'occuperont de la leur communauté, explique l'intervenant comme pour les endeuillements, préparer les familles pour les baptêmes, la catéchèse, aller rencontrer les parents chez eux et la visite aux malades. Toutefois, la partie sacramentelle comme le baptême, l'eucharistie et la confession entre autres demeurent à l'exclusivité du prêtre.

M. Gilbert parle de formation d'équipes d'animation communautaire qui assumeront de nouvelles fonctions et de nouveaux ministères. Cette équipe sera chapeautée par l'équipe pastorale qui sera composée de deux à trois personnes laïques, mandatée par l'évêque. Le schéma ressemblera à ceci: curé, équipe pastorale et équipe d'animation communautaire. Cela aura pour effet, mentionne le pasteur, de libérer le curé qui pourra veiller à l'ensemble de la mission et de coordonner le tout.

« Chaque communauté demeure responsable de leur église. Il n'y aura aucune fusion de compte bancaire, chaque communauté garde son compte », d'assurer le curé Gilbert. L'équipe d'animation communautaire jouera en quelque sorte le rôle de conseil de fabrique. Elle devra assumer le rôle de l'administration et pourra mettre sur pied un conseil de gestion si elle en ressent le besoin, ajoute l'intervenant. Enfin, on retrouvera un conseil de pastorale paroissial de deux à trois représentants de chaque communauté qui créera une unité réelle entre les deux nouvelles paroisses.

Rencontres

Une tournée de rencontres est prévue afin de bien expliquer le nouveau modèle aux paroissiens. Le tout débutera le 4 février au sous-sol de l'église à Bishopton, à compter de 19 h et se poursuivra le 5 février au sous-sol de l'église Notre-Dame-de-la-Garde, le 11 février au sous-sol de l'église à Cookshire, à compter de 19 h et le 12 février au sous-sol de l'église à Sawyerville toujours à 19 h.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Tentative de meurtre : un Sherbrookois entre la vie et la mort

Tentative de meurtre : un Sherbrookois entre la vie et la mort
Introduction par effraction: le SPS recherche des suspects

Introduction par effraction: le SPS recherche des suspects
NOS RECOMMANDATIONS
Danick Martel saisira sa chance

Danick Martel saisira sa chance
Un hiver sans tapis roulant

Un hiver sans tapis roulant
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Théâtre des employés du CHUS
 
APCHQ Estrie
Lundi, 20 novembre 2017
Groupe Concept PV spécialiste en revêtement de cèdre!

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 20 novembre 2017
Le psychologue scolaire, une ressource clé

Jean-Louis Roy
Lundi, 20 novembre 2017
L’assurance hypothécaire, c’est quoi exactement?

Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 17 novembre 2017
Des produits de beauté d’ici

Alexandre Dagenais
Jeudi, 16 novembre 2017
Récoltes terminées: au tour du bilan de fin de saison

Bedon & bout'chou
Jeudi, 16 novembre 2017
La magie de l’éveil musical

Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 16 novembre 2017
Changer ? Oui, tu as le droit !

Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés
Jeudi, 16 novembre 2017
Dol, vice caché et copropriété

Tire le coyote
La magie de l’éveil musical Par Bedon & bout'chou Jeudi, 16 novembre 2017
La magie de l’éveil musical
Attention au stationnement de nuit dès mercredi Par Cynthia Dubé Lundi, 13 novembre 2017
Attention au stationnement de nuit dès mercredi
Attention au chemin de non-retour Par Léandre Lachance Mardi, 14 novembre 2017
Attention au chemin de non-retour
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous