magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
0°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 28 août 2013

Agro culture de Fontainebleau, 2e édition



 Imprimer   Envoyer 

Un succès malgré une participation moindre

L'Agro culture de Fontainebleau, malgré un achalandage moindre, est un succès selon les planificateurs. « La quantité est peut-être moindre que prévue, mais la qualité des visiteurs compense », affirme Jean-Pierre Patry, poète, éleveur et initiateur de cette fête vouée à la promotion de l'agriculture et de la culture sous plusieurs de leurs facettes typiquement régionales.

Pour sa part, Reina Gilbert, coorganisatrice de l'évènement et copropriétaire des Serres biologiques de Fontainebleau, reconnaît que la visibilité compte pour beaucoup. Elle, qui prévoit offrir de belles fraises en octobre, s'enflamme, malgré une extinction de voix en narrant les rencontres qu'elle a eues lors de cette festivité.

Les conférenciers ont titillé l'intelligence d'un public intéressé. Sylvie Bergeron, présidente du C.A. du Conseil de la culture et coprésidente d'honneur, a su convaincre de l'importance de l'art sous toutes ses formes. François Bourrassa, président de l'UPA Estrie, lui aussi, coprésident, a promu les valeurs que défendent les producteurs agricoles au même titre que l'a fait Marcel Groleau, président de l'UPA provincial. André Nault, président des Amis de la Terre et fondateur des Marchés de solidarité, s'en est pris aux OGM démontrant leur nocivité. Enfin, Isabelle Huot, docteure en nutrition, a suggéré des façons agréables de profiter de l'alimentation saine. Et que dire de l'autobiographie du frère Marie-Victorin, auteur de la Flore laurentienne, qui s'est raconté!

Près d'une quarantaine d'exposants ont proposé aux quelque 1 200 adeptes, les fruits de leur travail. Les conteurs, écrivains et les gens du cru, comme Anatole et Mme Lisée qui se sont plu à décrire le village, représentaient dignement l'art des lettres et des mots. Des romans en passant par les récits historiques jusqu'aux poèmes de M. Patry mis en musique et lus ont fait vibrer les visiteurs. Éric Gauthier en a rajouté en narrant un conte fantastique: « La fois où j'ai tué un orignal à main nue. »

Provenant en grande majorité de la MRC du Haut-Saint-François, tenanciers de kiosques se faisaient un plaisir de présenter, ses gelées et autres douceurs, son ail, ses produits de l'érable, son sarrasin sans oublier le sanglier et les pâtes. La gastronomie était même au rendez-vous lors du dîner des trois chefs, du méchoui et de l'épluchette de blé d'Inde cultivé localement.

Le kiosque d'Achetons Québec réunissait une variété d'articles fabriqués essentiellement dans la belle province. De leurs côtés, artistes et artisans ont accroché des toiles remarquables, des sculptures audacieuses. Tricots et travaux d'aiguille exécutés à partir de différents lainages, maroquinerie, bijoux, poteries, peinture sur verre témoignaient de leur créativité.

Praxède Lapointe, agricultrice de l'année 2011, qui a formé une coopérative de productrices de beurre de karité au Burkina Faso, en Afrique, présentait une large gamme de marchandises pour les soins du corps et nouveauté, pour le traitement des sabots des animaux de trait ou bovins, entre autres. En toute subjectivité, les réalisations de Chantal Marion, de Fontainebleau, sont à découvrir. On retrouvait même un antiquaire qui exposait quelques trésors.

Le dimanche fut consacré aux activités extérieures telles le labour avec des chevaux et la visite des serres biologique. La petite ferme a conquis le cœur de bien des gens. Les volailles et les lapins, surtout, étaient tout simplement magnifiques. Interrogés à la fin de la journée, les tenanciers des kiosques ont témoigné de leur satisfaction. Les transactions qu'ils ont effectuées ont été à la hauteur de leurs attentes.

Fatigué, mais heureux des résultats, M. Patry souhaitait des recettes équilibrées. Il se félicitait de l'organisation de la fête répartie sur deux plateaux différents. Qu'en sera-t-il de l'an prochain ? Il n'a pas voulu se prononcer sur le moment, mais misons sur le retour de l'Agro culture de Fontainebleau.

Bas de vignettes : Des visiteurs intéressés par la production des exposants ont délié leurs bourses. Comme le disait Jean-Pierre Patry, un des organisateurs de l'Agro culture de Fontainebleau, si la quantité ne concordait pas avec les prévisions, la qualité y était.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Hyundai Veloster 2019

Hyundai Veloster 2019
Un véhicule volé heurte une autopatrouille

Un véhicule volé heurte une autopatrouille
NOS RECOMMANDATIONS
Deux chiens morts dans un congélateur et 4 autres maltraités

Deux chiens morts dans un congélateur et 4 autres maltraités
Le Futures Subaru présentera « l’édition la plus forte »

Le Futures Subaru présentera « l’édition la plus forte »
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
magasingeneral.com
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Samedi, 24 février 2018
Cholestérol alimentaire, quel est l’impact?

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Amos Daragon au petit écran: la télésérie conçue à Magog Par Vincent Lambert Mardi, 20 février 2018
Amos Daragon au petit écran: la télésérie conçue à Magog
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes Par William Lafleur Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes
Les commerçants en colère Par Cynthia Dubé Lundi, 19 février 2018
Les commerçants en colère
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous