magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
19°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 10 juillet 2013

Une hausse de taxes scolaires uniformisées



 Imprimer   Envoyer 

Le lourd couperet de la guillotine de la gestion économique péquiste est tombé sur les revenus des commissions scolaires du Québec. Pour atteindre les objectifs, celle des Hauts-Cantons (CSHC) se voit amputer de 2,1 M$. La mesure la plus marquante est celle de l'augmentation de la taxe à un peu plus de 0,29 $ pour chaque 100 $ d'évaluation (0,29 $/100 $). Cette dernière est appliquée à toutes les municipalités sur le territoire de la CSHC. Le total des réductions exigées depuis quelques années se monte à plus de 4 M$ sur un budget de quelque 79 M$.

Pour l'équilibrer, la CSHC n'a eu d'autre choix que de taxer plus les contribuables. La nouveauté cette année, c'est que la péréquation mise de l'avant depuis 2006 en raison de l'augmentation très rapide de la valeur des maisons n'existe plus. Certaines municipalités constateront que leur taux d'imposition va varier dans un créneau de 0,17$/100 $ à tout près de 0,30 $/100 $. Pour Dudswell, cela représente une majoration de 0,12 $/100 $ alors qu'à Lingwick, elle n'est que de 0,03 $. (Voir le tableau comparatif ci-joint.) Quoi qu'il en soit, la péréquation de base reste, justifiée qu'elle est de compenser la « pauvreté » du milieu.

Les dirigeants de la CSHC ont longuement mûri leur choix. « Nous avons évité de prendre des mesures extrêmes, comme celle d'exclusivement appliquer des coupures, ce qui aurait équivalu à perdre la moitié de notre personnel. Nous y allons sagement pour ne pas affecter le fonctionnement de la CSHC », explique Bernard Lacroix, directeur général de la CSHC.
Outre l'augmentation de la taxe, les commissaires ont pris la décision de compresser le budget en réduisant certaines activités de la CSHC et en coupant certains postes comme ceux des directeurs adjoints et de coordonnateur aux services éducatifs. « Le travail effectué par ces personnes continuera de se faire. Il est transféré aux directeurs des services concernés », rassure-t-il.

En ce qui concerne les pertes d'enseignants et de spécialistes, les ponctions sont terminées. La diminution du nombre d'écoliers et d'élèves s'est stabilisée. « On garde tous nos enseignants et même on augmente le nombre d'intervenants dans le domaine de la psychoéducation », informe M. Lacroix.

S'ajoute la pige dans le « vieux gagné » qui se solde, après ces interventions, à quelque 4 M$. Le gouvernement viserait, selon le dg, à vider les coffres de toutes les commissions scolaires de leur surplus comme c'est le cas pour Sherbrooke. « Le gouvernement comprime la machine et force à piger dans les réserves, avance-t-il. Il surveille cependant le pourcentage des sommes à prélever en le fixant entre 10 et 32 %.

Pour poursuivre la tradition de bonne gérance de la CSHC, pour perpétuer la qualité des services qu'elle offre aux étudiants et pour répondre aux exigences gouvernementales, les commissaires vont amputer le budget de certaines écoles sans les pénaliser toutefois. Prenant l'exemple de l'aide aux devoirs, M. Lacroix précise: « Les écoles ont une enveloppe budgétaire réservée à l'aide au devoir. À cause des horaires du transport scolaire, certaines d'entre elles ne peuvent pas l'utiliser complètement ». En rapatriant ces sommes, les élus espèrent gagner quelque 5 % qui s'ajouteront dans les colonnes du livre comptable.

M. Lacroix indique que l'augmentation de la taxation paraîtra sur le prochain compte de taxes puisqu'il concerne l'année d'imposition 2013-2014. Une lettre d'explication l'accompagnera.

Augmentation de la taxe scolaire pour une propriété évaluée à 200 000 $

pour la MRC du HSF (Ascot est avec Sherbrooke)

Ville/village

Taux antérieur en $ pour chaque 100 $ d'évaluation

Taux actuel en $ pour 100 $ d'évaluation et (l'augmentation)

Montant antérieur arrondi

Montant actuel arrondi

Bury

0.2078 $

0,2978 $ (+ 0,09)

420 $

600 $

Chartierville

0,2271 $

0,2971 $ (+ 0,07)

460 $

600 $

Cookshire-Eaton

0,2412 $

0,3012 $ (+ 0,06)

480 $

600 $

Dudswell

0,1756 $

0,2956 $ (+ 0,12)

360 $

600 $

East Angus

0,2172 $

0,2972 $ (+ 0,08)

440 $

600 $

Hampden

0,2413 $

0,3013 $ (+ 0,06)

480 $

600 $

La Patrie

0,2143 $

0,2943 $ (+ 0,08)

420 $

600 $

Lingwick

0,2670 $

0,2970 $ (+ 0,03)

540 $

600 $

Newport

0,2612 $

0,3012 $ (+ 0,04)

520 $

600 $

Saint-Isidore-de-Clifton

0,2434 $

0,3034 $ (+ 0,06)

480 $

600 $

Scotstown

0,2386 $

0,2986 $ (+ 0,06)

480 $

600 $

Weedon

0,2215 $

0,3015 $ (+ 0,08)

480 $

600 $

Westbury

0,2101

0,3001 $ (+ 0,09)

420 $

600 $

 


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Jeux du Québec : l’Estrie brille avec sa 2e position

Jeux du Québec : l’Estrie brille avec sa 2e position
Tom Cruise, le Jackie Chan de notre génération?

Tom Cruise, le Jackie Chan de notre génération?
NOS RECOMMANDATIONS
Un délice: gruau de quinoa au yogourt, amandes et framboises

Un délice: gruau de quinoa au yogourt, amandes et framboises
Il perd le contrôle et se blesse grièvement

Il perd le contrôle et se blesse grièvement
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
DEP Carrosserie - Centre 24 juin - aout 2018
 
François Fouquet
Lundi, 13 août 2018
Vacances performantes

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 10 août 2018
Un délice: gruau de quinoa au yogourt, amandes et framboises

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Luc Fortin fera le bonheur de 55 élèves Par Vincent Lambert Mardi, 7 août 2018
Luc Fortin fera le bonheur de 55 élèves
Nouvelle entreprise chez Magog Technopole Par Vincent Lambert Mardi, 7 août 2018
Nouvelle entreprise chez Magog Technopole
La Ville réitère son appui à Raif Badawi Par Vincent Lambert Vendredi, 10 août 2018
La Ville réitère son appui à Raif Badawi
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous