magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-6°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  CIUSSS de l’Estrie–CHUS: appel de candidatures (emplois étudiants inclus). Mercredi, de de 15 à 19 h, au 1621 rue Prospect.
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 8 mai 2013

Rencontre de différentes tables sectorielles avec le ministre Réjean Hébert



 Imprimer   Envoyer 

Le transport collectif, la fameuse route 257, l'appauvrissement du milieu versus les besoins grandissants au domaine sociocommunautaire et le manque de soutien culturel en région sont entre autres les grandes problématiques que retient le ministre responsable de la région de l'Estrie et ministre de la Santé et des Services sociaux, Réjean Hébert.

Ce dernier était de passage récemment sur le territoire et s'est arrêté le temps d'un après-midi pour rencontrer différentes tables sectorielles tels le sociocommunautaire, le culturel et les élus. M. Hébert avait également pris le temps, préalablement, de rencontrer quelques dirigeants du CSSS du Haut-Saint-François. À son initiative, le ministre fait présentement une tournée des MRC afin de s'imprégner des différents enjeux caractérisant chacune d'entre elles. « C'est important de connaître les préoccupations du milieu. Le but c'est de savoir les défis et les enjeux ».

Le ministre affirme avoir bien entendu les messages. D'emblée, il mentionne « le transport collectif est ressorti à travers les différentes tables ». Pour celle du sociocommunautaire, le ministre Hébert mentionne avoir retenu que l'appauvrissement de la population représentait un défi de taille pour les organismes communautaires voués à leur donner des services et que les collectes de fonds auprès de la communauté pouvaient avoir ses limites.

Sociocommunautaire
Sans tomber dans le cliché, les représentants d'organismes sociocommunautaires mentionnent qu'ils doivent faire plus avec moins d'argent. On a également souligné la lourdeur bureaucratique où plusieurs intervenants passent beaucoup de temps à remplir des demandes de subventions, souvent en vain, plutôt que d'intervenir directement sur le terrain. On a mentionné que les organismes faisaient preuve d'ingéniosité dans leur offre de service qui répond à une demande. D'ailleurs, le fait que plusieurs d'entre eux comptent plus d'un quart de siècle d'existence le démontre très bien. « J'ai bien entendu le message », insiste M. Hébert. Denise Vachon, directrice à la Corporation de développement communautaire (CDC) du Haut-Saint-François, demeure réaliste à la suite de la rencontre. « J'ai peu d'espoir que cela ait changé des choses. Mais je trouve intéressant que les organismes communautaires fassent une présence forte. C'était intéressant comme exercice. Nous avons eu un même discours face aux besoins du territoire ». En effet, ils étaient 16 intervenants du domaine sociocommunautaire à participer à la rencontre.

Culturel
Une dizaine de représentants du milieu culturel du Haut-Saint-François ont mentionné au ministre que c'était loin d'être évident de développer et maintenir une vie culturelle sur le territoire. Exemples à l'appui, les intervenants ont démontré comment le milieu était original et créatif avec les moyens dont il disposait. On a également mentionné qu'il était difficile, voire impensable pour une région dévitalisée comme la nôtre, de satisfaire les demandes des différents programmes exigeant notamment une mise de fonds provenant du milieu égale à celle du gouvernement. Les acteurs présents ajoutent qu'ils sont disposés à s'unir derrière un projet commun notamment celui du Musée Eaton Corner Museum. Participant à la rencontre, Julie Pomerleau, agente de développement culturel au CLD, mentionne qu'aux termes de la rencontre, les intervenants semblaient satisfaits de l'échange avec le ministre.

Politique
Nicole Robert, préfet de la MRC du Haut-Saint-François, est satisfaite de la rencontre avec le ministre. « J'ai l'impression qu'il a été à l'écoute et il a dit qu'il transmettrait les messages à ses collègues ». Plusieurs thèmes ont été abordés au cours de la rencontre d'une heure dont le transport collectif impliquant le MTQ, le pacte fiscal touchant particulièrement le financement des MRC, les terres en friche, l'évaluation versus les taxes scolaires, le financement des CLD, le pacte rural et le coût relatif au service de la Sûreté du Québec. À ce chapitre, les élus demandent que le gouvernement base la rémunération à partir de l'évaluation des constructions et de la population et non sur la richesse foncière uniformisée comme c'est présentement le cas.

D'autre part, invitée à commenter la déclaration du ministre Hébert à l'effet que les élus auraient fait de l'interférence dans le processus de décision du CSSS du Haut-Saint-François, Mme Robert soutient que non. « Nous, ce qu'on a fait, c'est de s'assurer que les membres du C. A. défendent bien les intérêts du Haut-Saint-François. Quant à l'invitation du ministre voulant que les élus appuient le CSSS, la préfet s'est montrée réservée. «Il y a eu peu de réactions des élus lorsque le ministre en a parlé ». Elle ajoute néanmoins « on va appuyer le C.A. lorsqu'il va défendre le territoire pour tous les dossiers », de conclure Mme Robert.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Subaru BRZ TS 2018

Subaru BRZ TS 2018
Fitzpatrick quitte, un nouveau départ s'amorce

Fitzpatrick quitte, un nouveau départ s'amorce
NOS RECOMMANDATIONS
La chambre de commerce et l’AGACVS en accord avec la revitalisation du centro

La chambre de commerce et l’AGACVS en accord avec la revitalisation du centro
Démarrer l’année en force !

Démarrer l’année en force !
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Bedon & bout'chou
Mort suspecte le jour de Noël Par Cynthia Dubé Jeudi, 11 janvier 2018
Mort suspecte le jour de Noël
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail Par Me Ariane Ouellet Jeudi, 11 janvier 2018
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail
Deux jeunes musiciennes de l’Estrie à l’émission Virtuose Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 janvier 2018
Deux jeunes musiciennes de l’Estrie à l’émission Virtuose
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous