La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 21 novembre 2012

Bury et Scotstown se souviennent



 Imprimer   Envoyer 

À l'occasion du jour du Souvenir, les municipalités de Bury et Scotstown ont été le théâtre de cérémonies commémoratives touchantes.

Plus de 150 personnes se sont déplacées pour rendre hommage aux nombreux soldats enrôlés dans l'armée qui ont rendu l'âme depuis. Cinq cent un femmes et hommes ont été rappelés à notre mémoire. À Scotstown, provenant d'Hampden, Milan et de la ville même, 264 sont morts pendant ou après les guerres alors qu'à Bury, ils étaient 237.

Présents dans les 1er et 2e conflits mondiaux et de celui de Corée, de Chine, de Bosnie, d'Afghanistan, plusieurs en sont revenus blessés dans leur corps et leur âme. Ils étaient combattants ou avaient participé à des missions des «peace finders» et des «Peace keeper».

Dirigées par Richard Grey, les cérémonies officielles de Scotstown et de Bury ont réuni des anciens combattants qui ont côtoyé les cadets de l'Escadron 670 du Haut-Saint-François, à East Angus.

Pour l'occasion, à Scotstown, Warren Begdie a joué pour une dernière fois du clairon pour l'hymne Ô Canada, la Sonnerie des morts et le Réveil ainsi que le God Save the Queen. Depuis 1975, il participait à cette cérémonie, mais il doit, à cause de problème de santé, mettre fin à cette activité. La lecture du poème par Jean-Marie Boisclair, qui a vécu la Seconde Guerre, a particulièrement bouleversé l'assistance.

Tant à Scotstown qu'à Bury, les commémorations ont été célébrées en grande pompe. Salut aux drapeaux, bénédiction, mots des notables, dont le député libéral Ghislain Bolduc et dépôt des gerbes de fleurs se sont déroulés dans le plus grand silence. On ressentait l'émotion des descendants de ces soldats qui leur rendaient une fois de plus hommage.
À Scotstown, Chantal Ouellet, mairesse, soulignait que «c'est toujours une grosse cérémonie qui s'y déroule». Nancy Coleman se souvient du temps où, écolière, elle sortait de l'école avec tous les autres élèves. La cérémonie se déroulait la journée même, rappelle-t-elle.

Selon les documents d'époque fournis par la famille Irving, le cénotaphe de Scotstown a été acheté à la Stanstead Granite Quarries, en1937. Il avait coûté, en ces temps-là, 476 $. F. Lizotte, flour and feed merchant et quincaillier, a accepté, en mai 1939, un paiement de 18,75 $ pour le ciment sur lequel il repose.

À Bury, les plaques souvenirs accrochées au mur du manège militaire ont reçu beaucoup de visite. Entre autres, Peter Godin s'est arrêté devant la photo de son beau-père, Robert A. Harper.

D'autres cérémonies se sont déroulées dans le Haut-Saint-François. À Saint-Isidore-de-Clifton, Sawyerville et Newport, les proches des soldats décédés se sont recueillis près des cénotaphes érigés depuis bien des années. De même dans le secteur ouest de la MRC, à Weedon, Cookshire et East Angus, l'hommage rendu a réuni des dizaines de personnes qui voulaient se souvenir.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Trois sinistrés honorés pour leur bravoure

Trois sinistrés honorés pour leur bravoure
Mario Durocher veut relancer le Titan

Mario Durocher veut relancer le Titan
NOS RECOMMANDATIONS
L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur

L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur
Nouvelle expérience immersive pour le vélo

Nouvelle expérience immersive pour le vélo
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 14 décembre 2018
Tout sur le sommeil (part 2)

Me Karine Bourassa
Jeudi, 13 décembre 2018
Mais qu’en est-il des servitudes de passage?

Caroline Caouette
Jeudi, 13 décembre 2018
L’enfant, un enseignant pour l’adulte!

William Lafleur
Mercredi, 12 décembre 2018
Prend les devants avant de tirer de l'arrière

Cégep de Sherbrooke
Mercredi, 12 décembre 2018
Stage au Nicaragua : Jocelyne Lacasse se souvient

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 décembre 2018
Les accoutrements ridicules

Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

François Fouquet
Lundi, 10 décembre 2018
L’esprit des Fêtes… ou les esprits de Fêtes!

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur Par Vincent Lambert Lundi, 10 décembre 2018
L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur
Bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans Par Vincent Lambert Jeudi, 6 décembre 2018
Bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans
Plus du triple de la limite permise, en fin d’avant-midi! Par Cynthia Dubé Mardi, 11 décembre 2018
Plus du triple de la limite permise, en fin d’avant-midi!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous