magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-19°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 12 septembre 2012

Aéroport de Sherbrooke



 Imprimer   Envoyer 

Dans le dossier de l'aéroport de Sherbrooke, Nicole Robert, préfet de la MRC du Haut-Saint-François, mentionne que la Conférence régionale des élus (CRÉ) de l'Estrie a engagé une somme de 100 000 $ pour étudier le potentiel des «grappes industrielles» qui s'installeraient autour de ce dernier. Rappelons que, bien qu'il soit situé dans Cookshire-Eaton, c'est la Ville de Sherbrooke qui le gère. Les résultats de cette recherche seront dévoilés d'ici l'automne, prévoit Mme Robert.

Elle ajoute que cette analyse n'a rien à voir avec une autre étude déposée dernièrement. Celle du Groupe de recherche en économie et développement international (GREDI) de l'Université de Sherbrooke prétend démontrer que des compagnies aériennes à faible coût et un nombre impressionnant de voyageurs pourraient se prévaloir du service.

La recherche initiée par la CRÉ de l'Estrie est indépendante de celle du GREDI. Cette dernière mentionne des retombées de quelque 200 M$ et la création de 2 000 emplois directs, 500 autres indirects pour des investissements évalués entre 20 et 30 M$ de la part de la Ville de Sherbrooke. Reste que ces informations sont intéressantes.

Ces données ne concernent pas la MRC du Haut-Saint-François, explique Mme Robert. L'étude de la CRÉ de l'Estrie concernant l'aéroport et ses terrains annexes portent sur la venue d'entreprises qui pourraient fonctionner en grappes. Elles sont à la fois reliées tout en étant autonomes. D'autres modèles de gestion pourraient profiter des installations aéroportuaires.

En même temps, la préfet tenait à dénier la rumeur lancée par la candidate députée du comté de St-François, Nathalie Goguen, comme quoi, l'aéroport pourrait être déménagé ailleurs. «L'aéroport ne changera pas de place», confirme Mme Robert.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Mon enfant fait le bacon

Mon enfant fait le bacon
Mario Durocher veut relancer le Titan

Mario Durocher veut relancer le Titan
NOS RECOMMANDATIONS
Incendie dans l'immeuble de Radio-Canada

Incendie dans l'immeuble de Radio-Canada
Un point de vente de cocaine et de crack démantelé

Un point de vente de cocaine et de crack démantelé
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Sylvie Roy
Jeudi, 22 novembre 2018
Aider son enfant à surmonter la perte d’un animal

Catherine Côté
Mercredi, 21 novembre 2018
Le Glam à l’honneur pour les fêtes !

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 novembre 2018
Sommes-nous toujours des Canadiens français?

Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND. A.
Mardi, 20 novembre 2018
Guide de survie pour les fameux partys de Noël

François Fouquet
Lundi, 19 novembre 2018
Faire quelque chose, mais quoi? Mais qui?

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Une entreprise reçoit la plus haute distinction Par Vincent Lambert Vendredi, 16 novembre 2018
Une entreprise reçoit la plus haute distinction
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 16 novembre 2018
Quoi faire ce week-end
Recherché pour fraude par cartes de crédit Par Cynthia Dubé Mardi, 20 novembre 2018
Recherché pour fraude par cartes de crédit
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous