magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
6°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 29 août 2012

Reprise de la production en septembre pour Bois Bélanger



 Imprimer   Envoyer 

Les quelque 45 ex-travailleurs de l'entreprise Bois Le Roux, qui a déclaré faillite en juin dernier, et le maire de Weedon, Jean-Claude Dumas, ont poussé un grand soupir de satisfaction à la décision du syndic Raymond Chabot, chargé du dossier de failli, d'accepter la plus haute soumission en faveur de Bois Bélanger, division de Bois Bonzaï, pour le rachat des actifs de l'entreprise.

«Je suis le plus heureux des hommes. J'avais assez peur que ce soit démantelé et transformé en hangar à bateau. Maintenant, je souhaite que ça reprenne le plus rapidement possible», d'exprimer avec une satisfaction évidente, Jean-Claude Dumas, maire de Weedon.

Michel Bélanger, vice-président de Bois Bélanger, division de Bois Bonzaï, dont il est également actionnaire, a confirmé la nouvelle au journal régional, en ajoutant qu'il devait rencontrer des travailleurs la semaine dernière afin de préparer la rentrée. L'intervenant parle d'un retour progressif et la reprise possible des activités début septembre. «Nous allons entrer des nouvelles gammes de produits. Nous avons une grosse bâtisse. Nos gammes nous permettent de mettre notre bois à l'extérieur. On va maximiser le bâtiment intérieur. On pourra faire des contrats à forfait pour d'autres entreprises». M. Bélanger a refusé de mentionner le montant de la transaction, considérant que ce n'était pas nécessaire. Il s'est limité à dire que «notre entreprise existe depuis 10 ans. On a une vision à long terme. On est des gens proactifs et on met nos énergies à la bonne place ». L'entreprise dont le plan de relance est en marche devient Bois Bélanger. Il a également été permis d'apprendre qu'André Rousseau, de Pro-Bois à Weedon, collaborera avec Bois Bélanger et devrait être responsable de gestion quotidienne de l'entreprise.

D'autre part, le maire de Weedon laissait entendre que l'entreprise songeait à relancer l'usine Blanchette et Blanchette, du secteur St-Gérard, fermée depuis plus de quatre ans. Il ajoute également que les organismes de développement économique du territoire envisagent de créer et mettre sur pied une coopérative de production forestière pour fournir les usines.

Rappelons que le siège social de Bois Bonzaï est situé à Lévis, dans la région de Québec. L'entreprise dessert les Maritimes, le Québec, l'Ontario et le Nord des États-Unis.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Bilan de saison: le Phoenix a bon espoir pour son avenir

Bilan de saison: le Phoenix a bon espoir pour son avenir
Madame, monsieur, bonsoir…

Madame, monsieur, bonsoir…
NOS RECOMMANDATIONS
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
La profondeur, un atout pour remporter la Coupe Telus

La profondeur, un atout pour remporter la Coupe Telus
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Fondation Vitae - dominos
 
Léandre Lachance
Mardi, 24 avril 2018
La table à cinq pattes: vie intellectuelle

François Fouquet
Lundi, 23 avril 2018
Le meilleur et le pire

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 23 avril 2018
À l'école Mitchell-Montcalm les midis, il y en a pour tous les goûts

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 23 avril 2018
Anh Minh Truong : du cégep au grand écran

Valérie Guillemette
Vendredi, 20 avril 2018
Dis-moi comment se comporte ton enfant, je te dirai ce qu’il mange!

Alexandre Hurtubise
Vendredi, 20 avril 2018
Une programmation post-festival bien remplie

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 20 avril 2018
Détox : Le Pharmachien et Maison Jacynthe ne s’entendant pas

Hyundai Sherbrooke - avril 2018
Une somme supplémentaire de 35 M$ pour le CIUSSS de l’Estrie-CHUS Par Cynthia Dubé Jeudi, 19 avril 2018
Une somme supplémentaire de 35 M$ pour le CIUSSS de l’Estrie-CHUS
La profondeur, un atout pour remporter la Coupe Telus Par Vincent Lambert Jeudi, 19 avril 2018
La profondeur, un atout pour remporter la Coupe Telus
Voile, pas voile ? Par François Fouquet Lundi, 16 avril 2018
Voile, pas voile ?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous