magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Jeudi, 10 mai 2012

La construction d'un nouveau CHSLD à East Angus est sur la bonne voie


10 mai 2012

 Imprimer   Envoyer 

L'important projet de construction d'un centre d'hébergement de soins de longue durée (CHSLD), évalué approximativement à 22 millions $, en remplacement de l'actuel Domaine La Sapinière à East Angus, vient de franchir un pas de plus vers sa réalisation. La récente rencontre regroupant simultanément les intervenants du ministère concerné, l'Agence de la santé et des services sociaux de l'Estrie et du CSSS du Haut-Saint-François, a permis de clarifier la situation et de s'entendre sur les étapes à franchir jusqu'à sa réalisation, d'exprimer Mario Morand, directeur général du CSSS du Haut-Saint-François.

En outre, ce dernier possède un appui de taille celui du ministre de la Santé et des Services sociaux, Yves Bolduc. «Nous avons rencontré le ministre. Il a visité le Domaine La Sapinière et il est d'accord qu'on utilise la voie rapide. Notre objectif est d'inscrire notre projet dans les priorités 2013», de préciser M. Morand.

La rencontre avec les divers intervenants, d'expliquer le directeur général du CSSS, a permis de clarifier les étapes. «On ne voulait pas vivre de nouveaux délais. On a défini le mandat du ministère, le mandat de nos professionnels et le rôle de la Société immobilière du Québec (SIQ). On s'est entendu sur les étapes à faire». La prochaine, selon M. Morand, sera l'étude de sol sur le site retenu à l'angle des rues Kennedy et Lafontaine, à proximité de la polyvalente à East Angus. «L'analyse de sol définira le type de construction; est-ce qu'il y aura un solage, une base de ciment ou le nombre d'étages», d'expliquer le directeur général du CSSS. Les démarches semblent vouloir aller rondement puisqu'une seconde rencontre regroupant l'ensemble des intervenants, à l'exception de ceux de l'Agence de la santé et des services sociaux de l'Estrie, est prévue pour le 14 juin prochain. «D'ici là, il faut engager des ingénieurs mécanique, électrique et avec les professionnels monter le programme fonctionnel et technique (PFT)». Lors de la rencontre, les représentants du CSSS du Haut-Saint-François déposeront une première proposition d'aménagement. Les responsables en feront l'étude et M. Morand croit que le PFT sera complété pour septembre prochain. À ce moment viendra le tour de la Société immobilière du Québec à mettre son nez dans le dossier pour en déterminer le coût qui sera inscrit au plan quinquennal d'immobilisation (PQI).

Si tout va comme prévu, on parle d'un délai de trois ans pour une ouverture soit au printemps ou à l'automne 2015. Pour l'instant, on souhaite être en mesure de déposer les plans et devis au printemps 2013 afin de lancer les appels d'offres à l'automne de la même année. «La construction pourrait commencer au printemps 2014 et ça dure un an», d'ajouter M. Morand.

Ancien projet
Rappelons que le CSSS du Haut-Saint-François travaillait depuis plusieurs années sur un projet d'agrandissement et de mise à niveau de l'actuel Domaine La Sapinière. Le projet évalué à quelque 27 millions $ prévoyait la démolition d'une partie du bâtiment, une reconstruction avec l'intégration du CLSC d'East Angus à l'intérieur d'espaces qui auraient été récupérés. Tout cela comprenait beaucoup de contraintes du fait qu'il s'agissait d'une bâtisse de plusieurs années. «Le nouveau projet, d'exprimer M. Morand, sera complètement neuf avec les normes de 2015 et coûtera moins cher à faire fonctionner». Sans présumer que tout se déroulera comme prévu, l'intervenant mentionne «on est bien positionné politiquement».


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Les sentiers ouverts, mais pas au point

Les sentiers ouverts, mais pas au point
Pas le droit de se souhaiter bonne année !

Pas le droit de se souhaiter bonne année !
NOS RECOMMANDATIONS
Les nouvelles rondes de René

Les nouvelles rondes de René
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Bedon & bout'chou
Briser les barrières culturelles dans trois provinces Par Vincent Lambert Mercredi, 17 janvier 2018
Briser les barrières culturelles dans trois provinces
Des possibilités de carrière stimulantes à la CSRS! Vendredi, 19 janvier 2018
Des possibilités de carrière stimulantes à la CSRS!
Un projet d’investissement de 11 M $ chez American Biltrite Par Cynthia Dubé Jeudi, 18 janvier 2018
Un projet d’investissement de 11 M $ chez American Biltrite
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous