magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Plus de 300 fonctionnaires fédéraux manifestent à l'OTL Gouverneur de la rue King Ouest en attendant Justin Trudeau.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mardi, 28 février 2012

Trois MRC accueilleront l'Université rurale du Québec 2013-


28 février 2012

 Imprimer   Envoyer 

C'est confirmé, les trois MRC du Haut-Saint-François, du Granit et des Sources recevront, du 9 au 13 septembre 2013, l'Université rurale du Québec (URQ 2013). Le politique, le socio-économique, l'éducatif, l'entreprise, le commerce et les citoyens de ces trois MRC chercheront les clés qui permettront d'éviter les crises ou de les contourner.

Nicole Robert, préfet de la MRC du Haut-Saint-François et présidente de l'organisme MobilisAction Estrie, qualifie de «démarches de mobilisation», le travail collectif qui assurera le succès de l'URQ 2013. Trois MRC, situées à l'est de l'Estrie, pour employer une formule consacrée, mobiliseront les forces vives du milieu. Les Sociétés d'aide au développement de la collectivité (SADC), les Centres locaux de développement (CLD) et Solidarité rurale du Québec (SRQ), en synergie avec les trois universités, soit l'Université de Sherbrooke, l'Université Bishop's et l'Université de Beauce-Appalaches, s'emploieront à doter ces milieux de clés efficaces pour ouvrir les portes d'une économie rentable et durable en coopération avec le milieu.

Mme Robert décrit la mission de la prochaine URQ comme un moyen de formation, une capacité à se prendre en charge pour élaborer un développement économique productif. Favoriser l'émergence de leaders, mettre en place des techniques pour s'améliorer, prendre conscience qu'il faut miser à la fois sur la collectivité et les individus pour réussir et investir dans l'instruction et l'éducation continues constituent le credo dans lequel évoluera l'URQ 2013. Les relations suivies entre les universités et les gens des régions accélèreront les démarches vers l'atteinte du succès de ces rencontres, laisse entendre la préfet. Elle reprenait en cela les propos de Bruno Jean, responsable du conseil de l'orientation de l'URQ 2011, qui écrivait «qu'au lieu de penser que les ruraux sont des gens à qui on doit apprendre quelque chose, l'URQ a fait la démonstration qu'on peut apprendre de la ruralité».

Ginette Isabel, directrice générale de la SADC de la région de Mégantic, renchérissait en mentionnant qu'une des clés du succès sera la coopération pour en arriver à des actions concertées. Elle ajoutait un message de prudence dans ses propos: «Se hâter lentement; la patience est un luxe qu'on peut se permettre». Alain Webster, vice-recteur au développement durable et aux relations gouvernementales à l'Université de Sherbrooke, spécifiait que l'institution avait convenu, avec l'URQ, une entente de collaboration de 5 ans qui permettra de tisser davantage de liens, d'inventer de nouveaux savoirs et de les diffuser. Selon lui, il faut viser «à situer dans l'international les entreprises», démontrant, à partir de l'expérience vécue par IBM, qu'une telle ambition est réaliste.

Créer un sentiment d'appartenance fort pour la région auquel adhéreront les citoyens, favoriser l'arrimage entre les universités et les acteurs du milieu sont quelques-uns des vœux qu'exprimait Paul Morin, professeur agrégé au département de Service social de l'UdeS et directeur du DRCAU et CSSS-IUGS. Maurice Bernier, président de la Conférence régionale des élus de l'Estrie (CRÉE) et préfet de la MRC du Granit, annonçait une mise de fonds de 50 000 $ de la part de l'Estrie. «Quand on s'implique localement, démontrait-il, ça réussit. On met en évidence ce qu'il y a de mieux en région».

Hugues Grimard, président du CLD des Sources et préfet de la même MRC, complétait la rencontre en insistant sur la pérennité de l'URQ 2013. La mobilisation et la concertation du milieu devraient aboutir sur plusieurs résultats, dont celui très tangible, de retombées économiques estimées à 450 000 $ laissés par quelque 300 congressistes provenant du Québec, prévoyait-il. La fusion des efforts des 3 universités, des 3 MRC et des citoyens favoriserait la promotion touristique et la découverte et la promotion de la production locale, sans oublier les relations inter MRC. «Faire autrement pour en finir avec les crises», y prendrait alors toute sa signification, selon lui.

L'URQ, à travers le temps et l'espace rural, s'est défini trois grands objectifs, rappelle, M. Jean. Renforcer les compétences des acteurs, partager les savoirs sur les pratiques de développement, promouvoir et valoriser les innovations sociales et institutionnelles issues des milieux et généralisables à toute la société revêtiront tout leur sens lors de la prochaine édition de l'URQ 2013.

Photo: Dans l'ordre habituel, Hugues Grimard, Maurice Bernier, Paul Morin, Alain Webster, Ginette Isabel et Nicole Robert.


Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Les urgences débordent encore en Estrie

Les urgences débordent encore en Estrie
Une nouvelle entreprise de jeux vidéo voit grand pour l’Estrie

Une nouvelle entreprise de jeux vidéo voit grand pour l’Estrie
NOS RECOMMANDATIONS
Passionné par un sport peu connu, mais en ascension

Passionné par un sport peu connu, mais en ascension
Les sentiers ouvriront aujourd’hui

Les sentiers ouvriront aujourd’hui
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
magasingeneral.com
 
William Lafleur
Mercredi, 16 janvier 2019
Flexibilité ou mobilité ?

Alexis Jacques
Mardi, 15 janvier 2019
L’art du bonheur

François Fouquet
Lundi, 14 janvier 2019
Le goût de l’optimisme

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Da Toni a 50 ans! Par Cynthia Dubé Vendredi, 11 janvier 2019
Da Toni a 50 ans!
Un voleur de bouteilles de vin recherché Par Cynthia Dubé Vendredi, 11 janvier 2019
Un voleur de bouteilles de vin recherché
Quelle est la différence entre le stress et l’anxiété? Par Isabelle Fournier Jeudi, 10 janvier 2019
Quelle est la différence entre le stress et l’anxiété?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous