Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Théâtre des employés du CHUS
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Jeudi, 16 février 2012

Quelque 400 convives témoignent de leur intérêt pour East Angus


16 février 2012

 Imprimer   Envoyer 

«Un départ canon», lance d'entrée de jeu Marc Reid, organisateur des festivités et animateur, tout heureux du succès de la soirée de gala à guichet fermé. Quelque 400 convives, anciens et nouveaux résidants de East Angus et bien d'autres qui, par le biais de leurs occupations ou de leur filiation, ont partagé les réjouissances en cette occasion. Sous la responsabilité de Josée Hayes, l'événement, qui s'est déroulé à la Cité-école Louis-Saint-Laurent, fut grandiose.

La jeune marraine des fêtes du centenaire, Meagan Reid, étudiante en 5e secondaire à la Cité-école Louis-Saint-Laurent, s'est occupée de toutes les entrevues dont est truffé le livre commémoratif. Pour sa part, le parrain Bertrand Gosselin, né en 1952 à East Angus et dont la réputation internationale à titre de musicien n'est plus à faire, s'est impliqué pour promouvoir les festivités. Il a, entre autres, rencontré les écoliers, leur apprenant le thème musical de cette année, qui sera haute en couleur. Et on le croisera à plusieurs reprises tout au long de l'année.

Robert Roy, maire de la ville, s'est fait un plaisir de souhaiter la bienvenue aux invités. Il s'est gardé un bon moment pour rappeler aux convives le travail des pionniers et de tous les élus municipaux qui, à travers les années, ont pris des décisions, parfois attendues, d'autres fois critiquées, mais qui à la fin, ont fait de cette communauté ce qu'elle est. Profitant de l'occasion, il a remis à Yvonne Landreville, sémillante centenaire, enseignante engagée, une gerbe de fleurs.
Par le biais d'une entrevue réalisée plutôt, Mme Landreville a raconté ce qu'a été sa vie à East Angus et ses engagements à titre de «maîtresse» d'école. Plusieurs de ces anciens écoliers étaient du gala, dont Bertrand Gosselin, qui avait repris sa troisième année. «Étais-je si mauvaise enseignante»? s'est écriée Mme Landreville moqueuse. «Non!», a répliqué sur un ton aussi narquois M. Gosselin, c'est que je vous aimais».

Cinq «tableaux» ont donné la chance à des personnes modestes ou connues de narrer à leur façon les souvenirs qu'ils ont gardés de ces étapes. «Pour chaque segment de 20 ans, j'ai choisi un homme et une femme et pas nécessairement les plus en vue. Ça prend du monde ordinaire pour contribuer à faire ce qu'on connaît aujourd'hui», expliquait M. Reid.
André Gosselin, conteur talentueux et Bertrand Gosselin, parrain et musicien, ont relaté en cinq récits véridiques, mais parsemés d'épisodes humoristiques, les grandes lignes de l'histoire de la ville. Tornade, inondation, le feu dans les piles de «pitounes», les hauts-faits de certains curés et combien d'autres anecdotes ont su dérider les invités.

«Je la voulais dynamique cette soirée, a conclu M. Reid, l'animateur chevronné. Et elle le fut».

Vous trouverez le programme des festivités du centenaire sur le site Internet de la ville de East Angus à l'adresse électronique suivante : http://ville.east-angus.qc.ca/ma-ville/fetes-du-centenaire-de-east-angus

Photo: Nous apercevons de gauche à droite, les membres du conseil municipal de East Angus: Dany Langlois, Maxime Robert, Véronique Bruneau, Marc Reid, président coordonnateur des festivités, Josée Hayes, Lyne Boulanger, Robert Roy, maire, et Nicolas Lagueux, levant leur verre aux célébrations du centenaire de la municipalité.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Plainte contre le maire: le conseiller Rouleau espère pouvoir faire ralentir le processus

Plainte contre le maire: le conseiller Rouleau espère pouvoir faire ralentir le processus
Collision entre un tracteur et un véhicule : un secteur peu éclairé à Compton

Collision entre un tracteur et un véhicule : un secteur peu éclairé à Compton
NOS RECOMMANDATIONS
Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke

Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke
Attention au stationnement de nuit dès mercredi

Attention au stationnement de nuit dès mercredi
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
 
Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 17 novembre 2017
Des produits de beauté d’ici

Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés
Jeudi, 16 novembre 2017
Dol, vice caché et copropriété

Bedon & bout'chou
Jeudi, 16 novembre 2017
La magie de l’éveil musical

Alexandre Dagenais
Jeudi, 16 novembre 2017
Récoltes terminées: au tour du bilan de fin de saison

Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 16 novembre 2017
Changer ? Oui, tu as le droit !

Marianne Therriault
Mercredi, 15 novembre 2017
Une inspiration signée Lady Gaga

William Lafleur
Mercredi, 15 novembre 2017
Un hiver sans tapis roulant

Bedon & bout'chou
La crème du patinage de vitesse débarquera à Sherbrooke Par Vincent Lambert Lundi, 13 novembre 2017
La crème du patinage de vitesse débarquera à Sherbrooke
La magie de l’éveil musical Par Bedon & bout'chou Jeudi, 16 novembre 2017
La magie de l’éveil musical
Attention au chemin de non-retour Par Léandre Lachance Mardi, 14 novembre 2017
Attention au chemin de non-retour
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous