Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
Caffuccino

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  La mère de Félix Desautels-Poirier remercie tous ceux qui ont envoyé des messages d'encouragement à la famille.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Théâtre des employés du CHUS
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Jeudi, 16 février 2012

Newport poursuit ses réflexions


16 février 2012

 Imprimer   Envoyer 

Sentiment d'appartenance, accueil des nouveaux arrivants, zonage et environnement ont monopolisé l'attention d'une quarantaine de personnes, dont 25 résidants de Newport. Ils se sont rassemblés à la salle municipale d'Island Brook pour poursuivre la réflexion sur le devenir de la municipalité et de ses 4 «horizons», entreprise l'automne dernier. Ils étaient aidés de nombreux partenaires provenant de l'Observatoire estrien du développement des communautés, de l'Université de Sherbrooke et d'organismes socioéconomiques du milieu qui ont servi de modérateurs pendant les débats. Sonia Tremblay, agente rurale déléguée par le CLD, pour Chartierville et Newport, dirigeait la rencontre.

De prime abord, un groupe de discussion a relancé les propos sur la notion de sentiment d'appartenance. Island Brook, Laurence Colony, Saint-Mathias-de-Bonneterre et Randboro, 4 «horizons», pour une seule et même entité: Newport au territoire immense!

Parce que la problématique, avant même de parler de sentiment d'appartenance, y est complexe! Le courrier se distribue en fonction de plusieurs codes postaux. Depuis peu, Newport est considéré comme une municipalité et non plus comme un canton. Pourtant, les lettres et les colis portent l'adresse soit de Cookshire-Eaton, de Bury, d'Island Brook, etc. La dénomination de certains rangs change selon qu'ils sont plus près d'un village que de l'autre, et combien d'autres éléments ajoutent de la confusion, nuisant en cela, à créer ce sentiment d'intégration tout à fait souhaitable aux dires des panellistes.

Pour susciter cet attachement, les participants optent pour faire adopter Newport comme seul toponyme et d'exiger de Postes Canada un code postal unique, sans pour autant rejeter les noms des 4 «horizons». On suggère, pour fraterniser davantage, d'organiser un rassemblement annuel et de profiter de cette occasion pour visiter les 4 secteurs. Enfin, on prévoit insister sur l'histoire de la municipalité. Robert Burns, né sur place, racontait quelques faits qui méritent d'être perpétués.

La question du zonage a, pour sa part, monopolisé l'attention d'un groupe passionné. Après avoir relevé bien des incongruités à ce niveau, les participants désirent revoir cette régie afin d'en optimiser l'utilisation: élargissement des normes pour la construction de nouvelles résidences, pour l'agriculture qui tient compte de la nature des sols, pour le morcellement des propriétés, pour la protection des berges et autres. Le groupe souhaite que la MRC donne plus de latitude aux municipalités pour un meilleur usage des terres.

L'atelier portant sur l'accueil des nouveaux arrivés tire la conclusion qu'il faut définir principalement des politiques pour les jeunes familles. Revisiter la «taxe de bienvenue» et suggérer un allègement fiscal pour quelques années ont été particulièrement discutés. On va aussi chercher des moyens pour faciliter l'accès aux soins de santé, à l'emploi et proposer un cadre de vie stimulant, ce qui rejoignait les discussions des autres comités.

En environnement, il a été question de protéger et de mettre en valeur l'eau, la terre et l'air en éliminant ou, à tout le moins, en réduisant les effets négatifs des nuisances sur le paysage rural. Ceci implique la litigieuse question d'en définir le sens. Les participants se sont aussi penchés sur le contrôle de la prospection minière ou gazière. Enfin, les bénévoles travailleront à l'identification des chemins, des entreprises afin d'en vérifier les toponymes.

S'est ajouté à ces discussions le fait de contrer la pauvreté. Même si on reconnaît qu'il est «plus facile» d'être pauvre en campagne, cette réalité mérite qu'on l'étudie et qu'on trouve des moyens pour l'en expurger.

Thérèse Ménard-Théroux, mairesse de Newport, était satisfaite des conclusions de la soirée. Des comités vont poursuivre l'étude des thèmes qui seront portés à la connaissance des élus. «On va se donner un rythme pour durer», conclut Mme Ménard.

Photo: Des citoyens, assistés de nombreux partenaires, se sont penchés sur l'avenir de Newport.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Fondation Dixville Home : lancement de sa plus importante campagne

Fondation Dixville Home : lancement de sa plus importante campagne
Magasiner comme une pro, oui c’est possible!

Magasiner comme une pro, oui c’est possible!
NOS RECOMMANDATIONS
Steve Lussier dévoile son comité exécutif

Steve Lussier dévoile son comité exécutif
La magie de l’éveil musical

La magie de l’éveil musical
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Théâtre des employés du CHUS
 
Daniel Nadeau
Mardi, 21 novembre 2017
Les réflexes du boutiquier

Yves Paquette
Mardi, 21 novembre 2017
Essai routier du Chevrolet Bolt EV 2017

Isabelle Perron
Mardi, 21 novembre 2017
Mon Top 5 des meilleurs cafés à Sherbrooke

APCHQ Estrie
Lundi, 20 novembre 2017
Groupe Concept PV spécialiste en revêtement de cèdre!

François Fouquet
Lundi, 20 novembre 2017
Tous pour… soi

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 20 novembre 2017
Le psychologue scolaire, une ressource clé

Assurance Xpert
Lundi, 20 novembre 2017
L’assurance hypothécaire, c’est quoi exactement?

Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 17 novembre 2017
Des produits de beauté d’ici

Bedon & bout'chou
Une adolescente portée disparue Par Cynthia Dubé Vendredi, 17 novembre 2017
Une adolescente portée disparue
L’immigration, l’épouvantail d’une certaine mouvance nationaliste québécoise Par Daniel Nadeau Mercredi, 15 novembre 2017
L’immigration, l’épouvantail d’une certaine mouvance nationaliste québécoise
Jean Pinard récompensé pour ses 25 ans d’implication Par Vincent Lambert Mardi, 14 novembre 2017
Jean Pinard récompensé pour ses 25 ans d’implication
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous