magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
27°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 28 décembre 2011

Budget et plan d'action à la MRC adopté à l'unanimité



 Imprimer   Envoyer 

C'est par un vote unanime que les élus ont adopté, lors de la séance régulière de la Table des maires de novembre dernier, le budget de fonctionnement ainsi que le plan d'action de la MRC du Haut-Saint-François. Les maires ont approuvé un budget à la hausse de 5 % passant de 1 549 M$ à 1 627 M$. Cette majoration comprend les dépenses pour la réalisation de projets spéciaux, notamment le remboursement de l'emprunt, concernant le déménagement de l'écocentre effectué au cours de la présente année et l'embauche d'une ressource en loisirs à raison de trois jours semaine.

D'autres investissements sont prévus au chapitre de l'équipement dont un traceur pour imprimer des cartes géographiques et une tablette informatisée pour les inspections. À l'intérieur du budget, on remarque une faible augmentation de la rémunération accordée aux élus passant de 92 700 $ à 94 200 $. Le montant se répartit selon les responsabilités des élus.


Plan d'action
Quant au plan d'action, il semble ambitieux selon l'importance des différents dossiers qui seront abordés en cours d'année. À ce chapitre, il est prévu entre autres d'entamer à l'automne 2012 la révision complète du plan de gestion des matières résiduelles. La bonification de l'article 59, visant à élargir les possibilités de construction à l'intérieur d'îlots déstructurés toujours en respect avec l'agriculture, devrait solliciter passablement de temps. L'application du suivi du schéma de couverture de risque avec la participation des services d'incendie de l'agglomération de Cookshire-Eaton et de la Régie intermunicipale d'incendie de la région d'East Angus aura également de quoi occuper les intervenants. Les élus souhaitent également doter le personnel de la MRC d'un code d'éthique et de déontologie. Toujours sur la liste des choses à faire, on procédera au redémarrage de l'écocentre en plus de se doter d'une politique de gestion des cours d'eau. Le document contenant une foule d'actions, dont nous en mentionnons quelques-unes, prévoit aussi la signature d'une entente concernant la confection du rôle d'évaluation à l'externe pour une période de cinq ans.

Tourisme
Le volet touristique occupera également une place importante au cours des prochains mois. On prévoit entamer la phase I du parc régional du marais des Scots, situé à l'intérieur du pôle touristique de la rivière au Saumon. Il est prévu y investir quelque 157 000 $ pour faire 1,5 km de piste cyclable, qui éventuellement reliera Scotstown au parc national du Mont-Mégantic, secteur Franceville, sur une distance de 12 kilomètres. On aménagera un stationnement, une aire de pique-nique et un trottoir de bois sur pilotis avec belvédère. Dominic Provost, directeur général de la MRC, mentionne que le plan d'action du parc doit être approuvé par le gouvernement provincial avant de procéder, mais soutient avoir bon espoir que cela se complète rapidement.

Préfet
L'ampleur du plan d'action ne semble pas effrayer Nicole Robert, préfet de la MRC du Haut-Saint-François. «Ça semble peut-être gros, mais c'est atteignable. On a installé un climat d'harmonie et il y a plus de participation. On est habitué de travailler ensemble (les élus); on avance plus vite parce qu'on vit mieux ça. À la fin de l'année, on aura encore une très bonne moyenne au bâton». Mme Robert souligne que plusieurs dossiers prévus sont déjà entamés et qu'ils s'inscrivent dans une optique de suivi. «Le schéma de couverture de risque, on a mis des années à monter le dossier et on est à faire le suivi». Quant au plan de gestion des matières résiduelles, la préfet laisse entendre qu'il s'agit de retravailler, donner des orientations et ne pas refaire l'exercice au complet. «C'est beaucoup, mais réalisable», de conclure la préfet du Haut-Saint-François.

Nicole Robert et Dominic Provost, respectivement préfet et directeur général de la MRC du Haut-Saint-François, sont d'avis que le plan d'action 2012 est tout à fait réalisable.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Une première fête de l’eau à Magog

Une première fête de l’eau à Magog
Une vingtaine de dossiers ouverts pour des vols sur des chantiers

Une vingtaine de dossiers ouverts pour des vols sur des chantiers
NOS RECOMMANDATIONS
Quelques idées de sorties!

Quelques idées de sorties!
Une altercation se termine en meurtre au centre-ville

Une altercation se termine en meurtre au centre-ville
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in
Vendredi, 20 juillet 2018
La crème solaire, bonne ou mauvaise pour la santé?

Sylvie Roy
Jeudi, 19 juillet 2018
« C’est pas juste! »

Daniel Nadeau
Mercredi, 18 juillet 2018
La célébration du ballon rond!

Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Nu et intoxiqué, il s’attaque à un inconnu au centre-ville Par Cynthia Dubé Lundi, 16 juillet 2018
Nu et intoxiqué, il s’attaque à un inconnu au centre-ville
Quelques idées de sorties! Par Cynthia Dubé Vendredi, 13 juillet 2018
Quelques idées de sorties!
Retour du gars sympathique Par François Fouquet Lundi, 16 juillet 2018
Retour du gars sympathique
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous