magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Mercredi, 12 octobre 2011

Sandy Grenier de Cookshire-Eaton a besoin de l'appui du public



 Imprimer   Envoyer 

Elle a hésité longuement avant de plonger; la veille des auditions pour Star Académie, elle n'était pas encore certaine, c'est au matin qu'elle a pris la décision d'y aller. Jusqu'à présent, cela semble avoir porté fruit puisque Sandy Grenier de Cookshire-Eaton est sélectionnée pour la demi-finale des auditions. La jeune artiste de 23 ans se produira devant les juges lors de l'émission télévisée du 13 octobre prochain sur le réseau TVA. Au terme de sa prestation, le public pourra voter pour elle. Évidemment, les proches et Sandy invitent la population à l'appuyer dans la poursuite de son rêve.
Celle qui chante depuis l'âge de neuf ans n'en était pas à son premier concours, mais c'est sans contredit le plus prestigieux auquel elle a participé. Sandy avoue candidement avoir plongé sur un coup de tête. Elle mentionne avoir hésité par conviction. «Avant, je croyais qu'il fallait monter les marches une à la fois, que c'était mieux de le faire par ses propres moyens. Star Académie, c'est un peu le contraire».

 
Outre la visibilité et la gloire, peut-être éphémère, Sandy croit que Star Académie peut lui apporter beaucoup sur le plan professionnel. «Je me suis décidée à y aller en me disant que ça pouvait m'aider». Ce que Sandy recherche dans l'aventure «c'est surtout le coaching et l'enseignement. Je vois ça comme une école que je ne pourrais me payer avec des professionnels. Le fait d'apprendre en groupe doit être très enrichissant», ajoute-t-elle avec une lueur dans les yeux.

Audition
Incertaine de participer aux auditions, tenues à Sherbrooke en juin dernier, Sandy avoue s'être plus ou moins préparée. Comme elle chante dans un groupe, l'artiste a pigé dans son répertoire. Elle lance avec conviction «si j'avais su d'avance que j'allais participer, ça aurait été une catastrophe». Comme il était demandé, Sandy avait retenu deux chansons pour l'audition. «J'ai fait la première chanson Rolling in the deep d'Adele. J'ai donné tout ce que je pouvais. Je pense que ç'a bien été parce que les juges m'ont demandé tout de suite si j'avais une chanson en français». Sandy avait choisi Pourquoi tu veux de Dan Bigras. «J'étais contente quand je suis sortie de l'audition, je me suis dit: ils ont vu les deux côtés de moi».

Attente
C'est le 15 juillet dernier que l'artiste a reçu l'appel tant attendu confirmant qu'elle était retenue pour la demi-finale des auditions. «C'est ma mère qui a répondu au téléphone. Quand j'ai raccroché, j'ai paniqué plus sur le fait que je ne pouvais pas le dire avant la semaine dernière. Après, lorsque j'étais seule, j'ai crié. On dirait que je le réalise seulement depuis que j'ai le droit de le dire».

À la veille de passer l'audition télévisée, Sandy avoue sa nervosité. «Oui, je suis nerveuse, c'est totalement l'inconnu. Je vais passer l'audition et avoir des commentaires devant tout le monde». Avec philosophie, l'artiste ajoute «je mets ça entre les mains de la vie, on verra si c'est bon, mais je suis quand même stressée». Quoiqu'il arrive, Sandy demeure déterminée, car son choix de carrière, c'est la chanson. «Avec ou sans Star Académie, je vais continuer, c'est ça que je veux faire dans la vie, chanter».

D'ailleurs, l'auteur-compositeur-interprète aspire à faire son propre album. Elle précise vouloir prendre son temps pour le faire. «Pour l'instant, je veux chanter, jouer le plus possible. Je me plais à chanter les chansons des autres. J'analyse les textes et je les fais à ma manière». Diplômée en chant jazz au Collège de Sherbrooke depuis trois ans, l'artiste a déjà passablement roulé sa bosse au Québec ainsi qu'en Asie, soit en Chine et Thaïlande, où elle s'est expatriée avec un groupe pour faire de la musique dans une chaîne hôtelière. De retour au pays depuis six mois, Sandy donne des cours de chant en plus de participer à différents groupes dont le sien «Akoustik purple».

Les personnes désireuses de voter pour Sandy lors des auditions du 13 octobre prochain pourront le faire par illico en appuyant sur le triangle jaune, par Internet, rendez-vous au staracadémie.ca et par SMS, en textant le prénom de la candidate de votre choix au 4567. Les clients de Vidéotron auront également accès à l'émission sur illico web et illico mobile. Il sera aussi possible de revoir l'émission sur illico sur demande. Une cinquantaine de candidats ont été retenus pour la demi-finale qui s'échelonne sur cinq émissions. De ce nombre, une trentaine seront retenus pour le deuxième tour.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le père Noël existe nous l’avons créé!

Le père Noël existe nous l’avons créé!
Un conducteur ivre trahi par ses coussins gonflables

Un conducteur ivre trahi par ses coussins gonflables
NOS RECOMMANDATIONS
Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest

Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest
Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog

Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Bedon & bout'chou
Un chien laissé dehors à Stanstead meurt de froid Par Cynthia Dubé Mercredi, 10 janvier 2018
Un chien laissé dehors à Stanstead meurt de froid
La culture et la confiture Par Daniel Nadeau Mercredi, 10 janvier 2018
La culture et la confiture
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail Par Me Ariane Ouellet Jeudi, 11 janvier 2018
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous