magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Samedi, 10 septembre 2011

Lingwick honore ses diplômées



 Imprimer   Envoyer 

Pour une troisième année consécutive, la municipalité de Lingwick a rendu hommage aux élèves de sa communauté ayant obtenu un diplôme d'études secondaires en remettant une bourse d'études de 200 $, à laquelle s'ajoutait une autre de 100 $, provenant de la Caisse Desjardins des Hauts-Boisés.

Habituellement organisée avec la polyvalente Louis-Saint-Laurent, l'édition 2011 se sera déroulée sans leur participation. «Les organisateurs de la polyvalente nous ont fait faux bond cette année. Dans leur politique de réussite, ils souhaitent faire la promotion de l'école publique. Ils n'acceptaient pas que l'on invite les jeunes provenant des institutions privées. C'est une décision unanime du conseil; on a décidé de tenir quand même notre soirée reconnaissance. Ce qu'on veut, c'est encourager le plus de jeunes possible. La réussite de nos jeunes est au coeur de nos priorités», d'exprimer Céline Gagné, mairesse de Lingwick.

Parmi le groupe de quatre élèves honorées, certaines étaient finissantes de la cohorte 2010-2011 alors que d'autres, étant absentes l'année dernière, ont eu droit à la cérémonie qui se déroulait au Centre communautaire de Lingwick. Tanya Coates fait présentement son entrée au Cégep de Lennoxville et aimerait enseigner à l'élémentaire. Roxanne Morin poursuit sa carrière étudiante au Cégep de Thetford Mines et rêve de devenir vétérinaire. Andrée Bonnier amorce sa deuxième année au Cégep du Vieux-Montréal et se dit intéressée par la psychologie. Adréanne Bouffard vient de compléter son diplôme en infographie et aimerait poursuivre dans ce domaine tout en pouvant demeurer à Lingwick.

Caroline Poirier, membre du conseil municipal et diplômée universitaire, rappelle tout le sens d'une diplomation. «Le diplôme, c'est un signe de reconnaissance et c'est une source de confiance. C'est un atout important pour démarrer dans la vie. La connaissance permet de performer dans sa discipline et d'innover. Elle permet également de nouer des contacts avec des gens expérimentés. Ça apporte une complémentarité. Il faut saisir le moment présent de créer des liens. C'est important le diplôme de cinquième secondaire; ça permet d'ouvrir des portes».

Invitées à livrer leurs commentaires, les élèves mentionnent à l'unisson apprécier le témoignage de la municipalité et bien entendu l'implication financière de la corporation et du Mouvement Desjardins. Outre l'aspect financier, les parents apprécient au plus haut point l'implication de la municipalité. «Ça encourage les enfants et c'est une bonne chose que l'encouragement vienne d'autres côtés, pas juste des parents.»

Photo :
Nous apercevons assis les élèves honorées. De gauche à droite, nous retrouvons Adréanne Bouffard, Andrée Bonnier, Tanya Coates et Roxanne Morin. Elles sont entourées des parents, membres du conseil municipal et représentants de la Caisse Desjardins des Hauts-Boisés.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Comment améliorer la communication entre ses succursales ?

Comment améliorer la communication entre ses succursales ?
Pas le droit de se souhaiter bonne année !

Pas le droit de se souhaiter bonne année !
NOS RECOMMANDATIONS
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2

Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke

Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Bedon & bout'chou
Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog Par Cynthia Dubé Jeudi, 11 janvier 2018
Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog
Rhume: un mal nécessaire pour le système immunitaire de l'enfant Par Bedon & bout'chou Jeudi, 11 janvier 2018
Rhume: un mal nécessaire pour le système immunitaire de l'enfant
Deux jeunes musiciennes de l’Estrie à l’émission Virtuose Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 janvier 2018
Deux jeunes musiciennes de l’Estrie à l’émission Virtuose
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous