magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
19°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Lundi, 8 août 2011

Deux pompiers de la caserne de Cookshire-Eaton grimpent 576 étages



 Imprimer   Envoyer 

Nick Charpentier, du secteur Sawyerville, et Marco Cloutier, de celui de Cookshire, ont grimpé, en tout, 576 étages revêtus de leur tenue de combat incendie. Dans un dernier sprint, le sapeur Charpentier a monté les 48 ultimes en respirant avec son appareil respiratoire, ce qui rendait bien plus difficile le défi, tandis que M. Cloutier a exécuté son parcours en le portant en permanence.
L'habit, le masque et la bombonne pèsent quelque 50 livres. «Il faut de la persévérance et de la détermination pour relever ce défi. La chaleur qui devient de plus en plus grande, les jambes qui se fatiguent et les crampes qui se mettent de la partie, rendent le parcours très pénible dans les derniers milles», expliquait M. Charpentier.

Le Défi Gratte-Ciel se déroulait à la tour de la Bourse de Montréal qui compte 48 étages. «J'ai fait onze fois le trajet, ce qui équivaut à monter et descendre 12 375 marches, avec une courte pause pour me désaltérer entre chaque épreuve», ajoute-t-il. M. Cloutier, pour sa part, et à cause de ses horaires de travail, a pu exécuter une seule montée, avec, en permanence, le masque respiratoire en fonction. Quelque 300 sapeurs, 50 policiers, 75 ambulanciers et 100 civils ont pu ainsi recueillir 160 000 $ qui ont été versés à la Société de la dystrophie musculaire du Québec, dépassant allègrement l'objectif de 100 000 $.

Nos pompiers se sont durement entraînés pour participer à l'épreuve. «J'ai passé deux mois à m'exercer pour participer à ce genre de défi», expliquait M. Charpentier. Il n'en était pas à sa première expérience dans ce genre d'activité puisqu'il avait couru deux fois les 24 heures cyclistes à relais au mont Bellevue de Sherbrooke.

Nos deux vedettes locales se réjouissaient d'ajouter 1 150 $ au Défi Gratte-Ciel pour la dystrophie musculaire.

Photo :
Nick Charpentier, du secteur Sawyerville, et Marco Cloutier, de celui de Cookshire, ont grimpé, en tout, 576 étages revêtus de leur tenue de combat incendie.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire ce week-end!

Quoi faire ce week-end!
Des archéologues de retour au site de l’Hôtel Queen

Des archéologues de retour au site de l’Hôtel Queen
NOS RECOMMANDATIONS
Nouveau projet d’habitation à Sherbrooke

Nouveau projet d’habitation à Sherbrooke
Arrêté pour voyeurisme avec une caméra dans un chalet

Arrêté pour voyeurisme avec une caméra dans un chalet
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Domino's Pizza mai 2018
 
François Fouquet
Lundi, 13 août 2018
Vacances performantes

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 10 août 2018
Un délice: gruau de quinoa au yogourt, amandes et framboises

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Florent Vollant : passionné et rêveur Par Vincent Lambert Lundi, 6 août 2018
Florent Vollant : passionné et rêveur
Arrêté pour voyeurisme avec une caméra dans un chalet Par Vincent Lambert Mercredi, 8 août 2018
Arrêté pour voyeurisme avec une caméra dans un chalet
Nouvelle entreprise chez Magog Technopole Par Vincent Lambert Mardi, 7 août 2018
Nouvelle entreprise chez Magog Technopole
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous