magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Lundi, 8 août 2011

Deux pompiers de la caserne de Cookshire-Eaton grimpent 576 étages



 Imprimer   Envoyer 

Nick Charpentier, du secteur Sawyerville, et Marco Cloutier, de celui de Cookshire, ont grimpé, en tout, 576 étages revêtus de leur tenue de combat incendie. Dans un dernier sprint, le sapeur Charpentier a monté les 48 ultimes en respirant avec son appareil respiratoire, ce qui rendait bien plus difficile le défi, tandis que M. Cloutier a exécuté son parcours en le portant en permanence.
L'habit, le masque et la bombonne pèsent quelque 50 livres. «Il faut de la persévérance et de la détermination pour relever ce défi. La chaleur qui devient de plus en plus grande, les jambes qui se fatiguent et les crampes qui se mettent de la partie, rendent le parcours très pénible dans les derniers milles», expliquait M. Charpentier.

Le Défi Gratte-Ciel se déroulait à la tour de la Bourse de Montréal qui compte 48 étages. «J'ai fait onze fois le trajet, ce qui équivaut à monter et descendre 12 375 marches, avec une courte pause pour me désaltérer entre chaque épreuve», ajoute-t-il. M. Cloutier, pour sa part, et à cause de ses horaires de travail, a pu exécuter une seule montée, avec, en permanence, le masque respiratoire en fonction. Quelque 300 sapeurs, 50 policiers, 75 ambulanciers et 100 civils ont pu ainsi recueillir 160 000 $ qui ont été versés à la Société de la dystrophie musculaire du Québec, dépassant allègrement l'objectif de 100 000 $.

Nos pompiers se sont durement entraînés pour participer à l'épreuve. «J'ai passé deux mois à m'exercer pour participer à ce genre de défi», expliquait M. Charpentier. Il n'en était pas à sa première expérience dans ce genre d'activité puisqu'il avait couru deux fois les 24 heures cyclistes à relais au mont Bellevue de Sherbrooke.

Nos deux vedettes locales se réjouissaient d'ajouter 1 150 $ au Défi Gratte-Ciel pour la dystrophie musculaire.

Photo :
Nick Charpentier, du secteur Sawyerville, et Marco Cloutier, de celui de Cookshire, ont grimpé, en tout, 576 étages revêtus de leur tenue de combat incendie.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Deux chiens et un chat abandonnés retrouvés avec la peau sur les os

Deux chiens et un chat abandonnés retrouvés avec la peau sur les os
Des transporteurs scolaires réclament de meilleures conditions

Des transporteurs scolaires réclament de meilleures conditions
NOS RECOMMANDATIONS
Marvel, toujours la même chose? Vraiment?

Marvel, toujours la même chose? Vraiment?
Saisie de drogue à Coaticook

Saisie de drogue à Coaticook
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
magasingeneral.com
 
Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Léandre Lachance
Mardi, 20 février 2018
La table à cinq pattes

François Fouquet
Lundi, 19 février 2018
Photo des Jeux

Guillaume Rousseau
Lundi, 19 février 2018
Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone

Retourner à l’école à 42 ans, malgré le succès en affaires Par Cynthia Dubé Jeudi, 15 février 2018
Retourner à l’école à 42 ans, malgré le succès en affaires
Famille d’accueil pour ados: la situation est plus criante cette année Par Cynthia Dubé Mardi, 20 février 2018
Famille d’accueil pour ados: la situation est plus criante cette année
Les commerçants en colère Par Cynthia Dubé Lundi, 19 février 2018
Les commerçants en colère
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous