magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
13°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Vendredi, 8 juillet 2011

Amis, frères, sœurs et donateurs poursuivent l'oeuvre en mémoire de Nathalie Champigny



 Imprimer   Envoyer 

Les membres de la famille, frères, soeurs, amis et collaborateurs ont perpétué et complété le travail amorcé par Nathalie Champigny, en amassant des fonds en sa mémoire lors d'une journée d'activité sportive. Décédée des suites du cancer le 30 juin 2010, cette enseignante de français à l'école primaire Princess Elizabeth à Magog et originaire de Cookshire était fortement impliquée dans toutes sortes d'activités de financement.

«Elle faisait beaucoup de levée de fonds. Elle vendait des pommes pour acheter du matériel scolaire, pour les sorties des élèves et pour la bibliothèque. Elle travaillait à renouveler les livres en français à la bibliothèque de l'école. Nous avons décidé d'achever ce qu'elle avait commencé en organisant une journée plein air de raquette «La journée à Nathalie». Elle aimait le plein air et faisait aussi de la raquette». Yves et Michel Vachon, entre autres, ont mis la main à la pâte en sollicitant la générosité des amis et connaissances. Près de 80 donateurs ont contribué financièrement à la cause et une cinquantaine ont pris le temps de chausser les raquettes dans le cadre de la journée plein air. Le tout s'est terminé à l'Auberge de la Pointe, à Bury, pour savourer un succulent spaghetti. C'est avec émotion que M. Champigny parle de l'implication des gens, de leur générosité et de leur participation. «Les propriétaires de l'Auberge nous ont remis la totalité du souper soit 280 $; c'est incroyable. Nous avons amassé 3 500 $ en dix jours».

M. Champigny faisait part de sa grande satisfaction pour une activité organisée rapidement. «Nous sommes contents du montant recueilli, mais pour nous, l'important c'est d'avoir accompli quelque chose pour ma soeur», de dire d'une voix étranglée par l'émotion.

Remise
Les organisateurs de la journée plein air ont remis le montant de 3 500 $ à la direction de l'école. Une portion de 3 000 $ servira à l'achat de livres francophones et 500 $ pour l'achat de matériel pour la rentrée scolaire «comme ma soeur l'aurait fait. Préparer des «kits» de 25 $ à 30 $».

Par ailleurs, la direction de l'école a rendu un vibrant hommage à la jeune enseignante disparue trop tôt. «La direction a reçu la famille et réuni les élèves dans le gymnase pour la présentation d'un diaporama présentant Nathalie avec ses élèves. «C'était très émouvant. En plus, ils ont modifié sa classe en faisant trois salles pédagogiques nommées en son nom. La section de la bibliothèque en français a également été nommée à son nom. On prévoit aussi faire un aménagement de fleurs et d'arbres en sa mémoire à l'endroit où elle stationnait son auto». Ce n'est pas sans émotion que M. Champigny racontait ces moments particulièrement émouvants.

An prochain
L'homme et son groupe d'amis n'ont pas l'intention d'en rester à un geste ponctuel. Au contraire, ils désirent perpétuer cette journée hommage à «Nathalie». «Nous préparons déjà la deuxième édition. On aimerait doubler le montant. L'an prochain, les argents seront répartis à l'école et pour une cause dans la région». M. Champigny lance déjà un appel aux personnes et donateurs intéressés à le contacter en composant le 819 832-4948 ou Yves Vachon au 819 875-3221.

Photo :
Quelques donateurs et participants à «La journée à Nathalie» lors de la randonnée de raquette, l'hiver dernier.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Une 9e édition pour le Festival de rue de Lennoxville

Une 9e édition pour le Festival de rue de Lennoxville
Top 5 de la « Body positivity »

Top 5 de la « Body positivity »
NOS RECOMMANDATIONS
Félix Potvin: portrait d'un entraîneur passionné

Félix Potvin: portrait d'un entraîneur passionné
La parole est aux ados 3.0 : à la recherche de nouveaux chroniqueurs

La parole est aux ados 3.0 : à la recherche de nouveaux chroniqueurs
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Radio-Canada - Par Ici l'info
 
François Fouquet
Lundi, 17 septembre 2018
Jacques Rougeau et les élections…

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
(Mise à jour 16 h 10) Incendie rue des Roseraies Par Cynthia Dubé Lundi, 10 septembre 2018
(Mise à jour 16 h 10) Incendie rue des Roseraies
L’inflammation chronique, c’est quoi ça et en quoi ça nous concerne? Par Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND. A. Jeudi, 13 septembre 2018
L’inflammation chronique, c’est quoi ça et en quoi ça nous concerne?
La Legionella, «pas inhabituel de la retrouver» Par Vincent Lambert Vendredi, 14 septembre 2018
La Legionella, «pas inhabituel de la retrouver»
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous