magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
20°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 8 juin 2011

De l'eau propre et bonne à Weedon


8 juin 2011

 Imprimer   Envoyer 

L'inauguration récente, de l'usine de filtration du centre-ville de Weedon, avec les ouvrages qui y incombent, s'ajoutant aux autres travaux complétés antérieurement dans les secteurs Fontainebleau et Saint-Gérard, marque la fin des travaux de mise aux normes des infrastructures d'approvisionnement en eau potable, tel qu'exigé par le gouvernement du Québec.

Entouré des principaux intervenants au projet et de la députée de Mégantic-Compton, Johanne Gonthier, le maire de Weedon, Jean-Claude Dumas, était particulièrement fier de mentionner que cet important projet réalisé au coût de 5,3 millions $ marquait la fin d'une trilogie en matière d'approvisionnement en eau potable pour la municipalité.

En vigueur depuis un an, les utilisateurs du nouveau service semblent satisfaits de la qualité de l'eau, aux dires du maire Dumas. Selon le premier magistrat et les intervenants, les utilisateurs auront de l'eau beaucoup plus que leur capacité de consommer, soit plus du double.

Travaux
Les travaux d'ingénierie ont été confiés à la firme Teknika-HBA alors que l'entreprise T. G. C. s'occupait de réaliser l'ensemble des ouvrages. Les interventions consistaient à aménager un nouveau puits d'une capacité de 1 340 litres par minute ainsi que d'un puits de relève d'une capacité équivalente, avec un bâtiment de service. À cela s'ajoute l'installation d'une conduite de 200 mm (8 pouces) de diamètre sur une distance de 2,6 kilomètres depuis le site des puits situé aux abords de la rivière Saint-François, à proximité de la route 257, jusqu'au nouveau réservoir d'eau potable. Le récipient d'une capacité de 1 200 mètres3 est situé à l'intérieur du bâtiment de service ainsi que les équipements nécessaires au traitement de l'eau. On y retrouve également l'installation électrogène pour alimenter, en cas de panne, le procédé de traitement ainsi que les pompes de distribution. Il faut aussi compter le raccordement du réservoir au réseau d'aqueduc existant. Le nouveau réseau est amplement capable d'alimenter simultanément les usagers et les pompiers en cas d'incendie, d'assurer les intervenants.

Qualité
Jean-Pierre Fortier, ingénieur chez la firme Exp, mentionne que la qualité de l'eau est excellente. Toutefois, la présence de manganèse, huit fois supérieure à la norme canadienne, fait en sorte que l'usine doit y apporter un traitement. «Il s'agit de paramètre que l'on appelle esthétique. Ce n'est pas dangereux pour la santé. L'eau pourrait avoir un goût ferreux et laisser des taches sur le linge. Nous avons procédé à l'enlèvement du manganèse dans l'eau. Notre choix est d'utiliser une technologie de filtration au sable vert pour un débit de 2 000 m3/jr. qui correspond à la consommation quotidienne des citoyens. Par la suite, il y a une légère chloration de l'eau pour s'assurer que l'eau est bien désinfectée dans l'ensemble du réseau».

D'autre part, les décideurs municipaux ont convenu de permettre à l'ensemble de la population de bénéficier de cette bonne eau en aménageant une fontaine à proximité de l'usine de filtration. Quiconque le désire peut gratuitement s'approvisionner en eau sur place. Des bancs ont également été installés créant un petit parc. Le maire, Jean-Claude Dumas, précise que cette initiative s'inscrit dans le concept de Weedon Village-relais.

Coût
Mentionnons que la municipalité de Weedon a reçu l'appui financier du gouvernement provincial et fédéral qui se sont partagés en parts égales la somme de 2 658 000 $. Le reste de la facture sera payée par les utilisateurs grâce à un règlement d'emprunt de 20 ans. «Cela représente une facture annuelle de plus ou moins 450 $ pour une unité résidentielle. Ce coût est comparable, pour une famille, au coût d'approvisionnement en eau embouteillée», de mentionner le maire Dumas.

La députée Johanne Gonthier a tenu à féliciter les nombreux intervenants pour la réalisation de ce dossier complexe. Se référant au règlement de l'approvisionnement en eau potable, aux travaux d'infrastructure réalisés sur la voie principale dans le cadre du programme PRECO, elle ajoute «on peut dire que la municipalité de Weedon entre en lions dans le XXIe siècle et démontre qu'elle est une municipalité dynamique tournée vers l'avenir».

Photo :
Le maire de Weedon, Jean-Claude Dumas, se fait un plaisir d'actionner la fontaine pour remplir le verre de la députée de Mégantic-Compton, Johanne Gonthier.


Club de Golf de Sherbrooke
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Plus de 300 bénévoles impliqués chaque jour!

Plus de 300 bénévoles impliqués chaque jour!
Lecture-s en mode « vacances »

Lecture-s en mode « vacances »
NOS RECOMMANDATIONS
Nu et intoxiqué, il s’attaque à un inconnu au centre-ville

Nu et intoxiqué, il s’attaque à un inconnu au centre-ville
20 microbrasseries pour une 3e Grande coulée

20 microbrasseries pour une 3e Grande coulée
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Club de Golf de Sherbrooke
 
Sylvie Roy
Jeudi, 19 juillet 2018
« C’est pas juste! »

Daniel Nadeau
Mercredi, 18 juillet 2018
La célébration du ballon rond!

APCHQ Estrie
Lundi, 16 juillet 2018
Dangereux, les fils électriques sur porcelaine?

François Fouquet
Lundi, 16 juillet 2018
Retour du gars sympathique

Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Quelques idées de sorties! Par Cynthia Dubé Vendredi, 13 juillet 2018
Quelques idées de sorties!
Alimentation et vices cachés… attention, peut causer la nausée ! Par Me Karine Bourassa Jeudi, 12 juillet 2018
Alimentation et vices cachés… attention, peut causer la nausée !
C’est l’été, comment faire pour ne pas abîmer nos cheveux? Par Priscilla Boutin Mercredi, 11 juillet 2018
C’est l’été, comment faire pour ne pas abîmer nos cheveux?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous