magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Vendredi, 13 mai 2011

«Gagnez le Haut-Saint-François», un concours pour attirer de nouveaux arrivants


13 mai 2011

 Imprimer   Envoyer 

Le Centre local de développement (CLD) du Haut-Saint-François, dans le cadre de sa politique de rurbanisation et avec la collaboration des municipalités, a mis le paquet pour attirer de nouveaux arrivants sur le territoire. Une vaste campagne de promotion sera menée au cours des prochains jours et semaines à venir avec un grand prix de 30 000 $ à utiliser pour faire l'achat d'un terrain, d'une maison ou pour amorcer la construction d'une résidence dans l'une des 14 municipalités du Haut-Saint-François.

«C'est la première fois que nous nous adressons aussi massivement au grand public, pour les inviter à venir découvrir nos 14 municipalités et surtout ceux qui les habitent», d'exprimer la présidente du CLD et préfet de la MRC, Nicole Robert. L'intervenante en faisait l'annonce officielle dans le cadre d'une récente conférence de presse tenue au siège social de la MRC du Haut-Saint-François à Cookshire-Eaton et à laquelle participaient les membres du comité rurbanisation et quelques maires.

Panneaux publicitaires aux entrées du territoire de la MRC, affiches médiacom à l'intérieur de la Ville de Sherbrooke, vaste campagne à la radio sans oublier les médias régionaux marqueront l'offensive promotionnelle. Cette campagne majeure, une première pour la MRC du Haut-Saint-François, est de l'avis de David Jobin, concepteur-rédacteur et conseiller stratégique chez Lemieux Bédard chargé d'élaborer la démarche, «assez unique au Québec». Bien qu'il y aura qu'un seul gagnant, l'objectif est de susciter l'intérêt des gens à participer et de ce fait, les amener à découvrir les nombreux atouts de la région. «On veut faire bouger les gens, qu'ils viennent à la découverte du Haut-Saint-François», d'exprimer M. Jobin. «Par la campagne «Gagnez le Haut-Saint-François», nous visons à développer notre notoriété, comme une région où il fait bon vivre, dans des communautés à dimension humaine, tout en profitant de la proximité d'un grand centre urbain», d'ajouter Mme Robert. «Les gens vont découvrir qu'il y a de la vie au-delà de Sherbrooke», de commenter Claude Corriveau, maire de Dudswell. Bien que le concours vise particulièrement les jeunes familles de l'extérieur, toutes les couches de la population, y compris celle du Haut-Saint-François, peuvent y participer. La promotion en cours se terminera le 30 septembre 2011. C'est par un tirage au sort électronique que l'on procédera au dévoilement du gagnant le 3 octobre prochain.

En ligne
Il s'agit d'un concours en ligne. Il suffit de visiter le microsite www.gagnezlehsf.ca pour s'inscrire et obtenir les règlements de la promotion. Un dépliant, qui peut être téléchargé, présente un trajet ciblant des terrains résidentiels vacants dans l'ensemble des municipalités du territoire. Une affiche indiquera clairement les terrains disponibles. Un montant supérieur à 100 000 $ est investi pour la réalisation du concours et de la campagne de promotion. Cette somme provient principalement du fonds du Pacte rural et du CLD du Haut-Saint-François.

Photo :
Nous apercevons de gauche à droite Lollie Gagnon, chargée de projets, et David Jobin, concepteur-rédacteur et conseiller stratégique chez Lemieux Bédard, ainsi que Nicole Robert, présidente du CLD et préfet de la MRC du Haut-Saint-François, Lise Got, agente à la rurbanisation, Dominic Provost, directeur général de la MRC et du CLD du Haut-Saint-François.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
D’où vient le Bye Bye?

D’où vient le Bye Bye?
Célibataire ? Tu dois être folle !

Célibataire ? Tu dois être folle !
NOS RECOMMANDATIONS
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke

Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail

L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Bedon & bout'chou
Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog Par Cynthia Dubé Jeudi, 11 janvier 2018
Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog
Quand ce n’est pas le froid, c’est la pluie! Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 janvier 2018
Quand ce n’est pas le froid, c’est la pluie!
Deux jeunes musiciennes de l’Estrie à l’émission Virtuose Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 janvier 2018
Deux jeunes musiciennes de l’Estrie à l’émission Virtuose
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous