magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Jeudi, 5 mai 2011

Lions et Chevaliers de Colomb unis pour aider Nathan


5 mai 2011

 Imprimer   Envoyer 

Les Chevaliers de Colomb et les Lions de Weedon se donnent la main pour organiser un brunch à l'occasion de la fête des Mères, le 8 mai prochain. Tous les profits seront attribués à l'achat d'un appareil sophistiqué destiné à détruire les allergènes qui minent la qualité de vie du petit Nathan Baillargeon. Exceptionnellement, le repas sera servi de 7 h à 13 h pour laisser à plus de personnes la chance de s'y présenter.

Depuis l'âge d'un mois, le petit Nathan, qui aura 5 ans au début de mai, souffre d'allergies très sévères: acariens, chiens et chats et poussière déclenchent de violentes crises d'eczéma et d'asthme. Les parents du garçon ont même fait faire des tests pour s'assurer qu'il ne soit pas atteint de fibrose kystique. Et pour comble, les globules blancs, qui devraient protéger son organisme, sont déficitaires. «On dirait même que son corps veut tellement se protéger qu'il se mange lui-même», précise éplorée Élizabeth Sanderson, la mère de l'enfant. Pierre Baillargeon, son père, ajoute que dès qu'il fait de la fièvre, il faut le conduire d'urgence à l'hôpital.

Nathan est le quatrième de la famille qui compte deux autres garçons, Brandon, Samuel et une fille, Kiara. Ces derniers se sentent mis de côté quand les parents sont tout entiers occupés à lui prodiguer des soins durant les phases aiguës. Mme Sanderson faisait remarquer qu'ils ne veulent pas avoir d'enfants plus tard tant ce qu'ils voient les marquent.

Les périodes de crise sont très fréquentes. Sur les 75 jours de garderie où il devait se présenter, il en a manqué 50. «Soit qu'il ait été trop fatigué après une nuit sans dormir à cause des démangeaisons violentes et l'asthme qui le tenait éveillé, soit parce qu'il était en période de crise», démontrait M. Baillargeon. «Nous devons nous relayer la nuit à son chevet pour ne pas nous épuiser», qu'il ajoutait.

Les dermatologues sont à court de moyens pour aider Nathan. La dose de cortisone qu'ils administrent est à son maximum. Ils lui prescrivent une kyrielle de médicaments dont plusieurs ne sont pas remboursés par leur assurance collective. Pour diminuer les allergènes, nous devons désinfecter très souvent sa chambre. Il lui faut un matelas antiacarien qui vaut une fortune. S'ajoutent une housse et un oreiller spéciaux qui coûtent plus de 200 $. Ces derniers s'usent dans le temps de le dire à cause des nombreux lavages.

Même si les deux travaillent, les revenus suffisent à peine, surtout que depuis peu, Mme Sanderson est en congé-maladie. «Devant la gravité de son cas, nous essayons de faire reconnaître Nathan comme handicapé. Nous savons qu'il l'est, mais le gouvernement l'identifiera-t-il comme tel?», s'interroge son père. «Si c'était le cas, nous pourrions avoir droit à certains crédits d'impôt ou certaines aides pécuniaires», ajoute-t-il.

La machine qui est nécessaire pour soulager les allergies de Nathan coûte quelque 10 000 $. Elle a été conçue par un médecin spécialiste dans ce type de maladie. Pour venir en aide à la famille Baillargeon, Pauline Denis-Fontaine, présidente des Lions de Weedon et Bertrand Croteau, chancelier chez les Chevaliers de Colomb, s'unissent pour organiser le brunch de la fête des Mères. «C'est une œuvre humanitaire», considère Mme Denis, ce avec quoi M. Croteau est d'accord. «C'est la première fois que nous nous unissons pour une telle cause», faisait-il remarquer. D'ailleurs, il souhaiterait que l'expérience se répète. «Si 10 % des quelque 3 000 citoyens que compte la municipalité se présentaient, ce serait excellent», calculait-il. Tous les dons que voudront bien faire les gens pourront être déposés lors du brunch. Ils peuvent être adressés soit aux Lions ou aux Chevaliers de Colomb qui se chargeront de les transférer à la famille.

«Un grand désespoir s'installe après chaque crise», confie la mère de l'enfant les larmes aux yeux. Un silence ému s'est installé autour de la table après cette remarque. La voix chevrotante, Mme Sanderson, à court de moyens, a demandé qu'on prie pour leur donner du courage et si c'est possible pour apporter du soulagement au petit Nathan. Malgré l'épreuve, le couple maintient le cap. D'ailleurs, M. Baillargeon annonçait, pour le 16 juillet prochain, la date de leur mariage.

Photo :
L'achat de l'appareil pourrait améliorer considérablement la qualité de vie du petit Nathan Baillargeon.

 


Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Sage-femme : la demande supérieure à l’offre

Sage-femme : la demande supérieure à l’offre
La nouvelle clinique située dans l'ancien Provigo inaugurée

La nouvelle clinique située dans l'ancien Provigo inaugurée
NOS RECOMMANDATIONS
Un voleur de bouteilles de vin recherché

Un voleur de bouteilles de vin recherché
Ils volent un portefeuille et retirent 2 000 $

Ils volent un portefeuille et retirent 2 000 $
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
magasingeneral.com
 
Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND. A.
Vendredi, 18 janvier 2019
2019, l’année « vegan »?

Sarah Jitten
Jeudi, 17 janvier 2019
Lingerie made in Québec pour la Saint-Valentin!

William Lafleur
Mercredi, 16 janvier 2019
Flexibilité ou mobilité ?

Alexis Jacques
Mardi, 15 janvier 2019
L’art du bonheur

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Une maison en construction rasée par les flammes Par Cynthia Dubé Lundi, 14 janvier 2019
Une maison en construction rasée par les flammes
Ils volent un portefeuille et retirent 2 000 $ Par Vincent Lambert Mardi, 15 janvier 2019
Ils volent un portefeuille et retirent 2 000 $
Justin Trudeau à Sherbrooke: 300 fonctionnaires manifestent Par Cynthia Dubé Mercredi, 16 janvier 2019
Justin Trudeau à Sherbrooke: 300 fonctionnaires manifestent
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous