magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mardi, 26 avril 2011

Cookshire-Eaton : les premiers intervenants dans les sentiers de quad


26 avril 2011

 Imprimer   Envoyer 

Une vingtaine de premiers intervenants ont participé dernièrement à une simulation d'accident hors route, lors de laquelle un blessé léger et deux grièvement atteints ont été tirés de leur mauvaise situation. Sous la supervision du capitaine Henry Paintin de Sawyerville, dans Cookshire-Eaton, et en collaboration avec les patrouilleurs/policiers de Beecher Falls, ils ont revu et exploré les techniques de secourisme prévues dans ces conditions plus difficiles.

Durant trois heures, Américains et Québécois ont appliqué les procédures d'interventions qui régissent les sauvetages hors route. Équipés de deux véhicules tout-terrain (VTT) récemment achetés, les sauveteurs se sont rendus sur la piste de quad, près du chemin Labrie, dans Eaton-Corner. «Avec ces véhicules, que nous et l'équipe de Beecher Falls possédons, nous pouvons répondre à toutes sortes d'accidents et nous pouvons transporter sécuritairement les blessés jusqu'à la route où les ambulanciers prennent la relève», avance le directeur Mike Herring. L'exercice a été pratiqué sur un sentier de quad, mais on peut facilement aller sur ceux de motoneige et même en forêt pour porter assistance à des bûcherons blessés ou des chasseurs égarés.

«Nous voulions donner à nos sauveteurs une idée de ce que nous pouvions faire avec ces nouveaux véhicules tout-terrain», confie le capitaine Paintin. La collaboration avec les intervenants de Beecher Falls leur a permis de vérifier qu'ils pouvaient intervenir dans un délai de moins d'une demi-heure à tout appel de détresse. Cet exercice a aidé à nous entendre sur une même façon de procéder aux demandes de secours.

Tous les participants à cette formation ont bien aimé l'expérience. Elle a servi à renforcer les liens entre les deux pays. Elle a confirmé que tous pouvaient joindre des blessés partout hors des routes, et ce, en tout temps.

Photo :
Une vingtaine d'intervenants ont participé à la simulation d'accident hors route. Des patrouilleurs/policiers de Beecher Falls, aux États-Unis, ont également pris part à cet exercice.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Vol au refuge pour chats Le Château

Vol au refuge pour chats Le Château
Les urgences débordent en Estrie

Les urgences débordent en Estrie
NOS RECOMMANDATIONS
Deux jeunes musiciennes de l’Estrie à l’émission Virtuose

Deux jeunes musiciennes de l’Estrie à l’émission Virtuose
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke

Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Bedon & bout'chou
Skier pour persévérer et ne pas décrocher Par Vincent Lambert Mardi, 16 janvier 2018
Skier pour persévérer et ne pas décrocher
Va jouer…  à l’intérieur! Par Tourisme Cantons-de-l'Est Vendredi, 12 janvier 2018
Va jouer… à l’intérieur!
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2 Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous