Fête du Lac des Nations 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
22°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Classique Pif 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 6 avril 2011

Quatre ordinateurs pour la population de Chartierville


6 avril 2011

 Imprimer   Envoyer 

La population de Chartierville peut accéder à quatre ordinateurs Apple dernier cri tant pour se former à l'utilisation de l'Internet que pour y effectuer de la recherche. Une partie de la subvention du Pacte rural a facilité cet achat. «C'était un des services que nous voulions rendre accessibles à nos citoyens», expliquait Jacques Blain, conseiller municipal. Plus d'une vingtaine de personnes suivent des cours pour s'initier ou maîtriser l'Internet.

M. Blain parlait de la formation de trois groupes d'initiés en fonction de leurs expériences de navigation sur la Toile. Les néophytes rencontrés récemment apprenaient les bases même de l'équipement informatique. Ces personnes d'un âge certain s'assoyaient pour la première fois devant l'ordinateur. Courageuses, elles voulaient comprendre le fonctionnement de l'appareil pour, par la suite, l'utiliser à la maison.

Pour Patrice Landry, ce premier contact était intimidant. Chercher les lettres sur le clavier pour composer le thème à explorer lui semblait plus compliqué que d'inventer ou réparer des pièces de métal pour différents outillages. «Il faut prendre ça avec plaisir», confiait-il. Jocelyne Laflamme, pour sa part, avait de l'informatique une connaissance bien sommaire. Ce qu'elle voulait, en suivant ce cours, c'était de pouvoir explorer des recettes et autres informations sur le WEB.
Une requête proposée portant sur la «tarte aux pommes» a permis au groupe de découvrir que la «machine» possédait un correcteur d'orthographe qui acceptait l'expression «aux pommes» au pluriel et la refusait au singulier. Ils ont réalisé qu'ils pouvaient trouver des milliers de façons d'apprêter la pâtisserie en question.

Marc Filiatreault, formateur, appréciait son travail. Habitué qu'il était de travailler avec le système de Microsoft, il a dû étudier pendant un mois le fonctionnement de l'ordinateur Apple. «Le passage d'un à l'autre s'est bien fait», confiait-il. Pour faciliter l'apprentissage de ses «étudiants», M. Filiatreault a divisé ses groupes en trois catégories regroupant les non-initiés entre eux. Il a adapté ses cours de façon à renforcer les acquis de celles et ceux qui avaient de l'Internet et de son utilisation quelques connaissances. Son dernier se composait de personnes qui voulaient parfaire leur formation.

«En plus de l'achat de ces ordinateurs, reprenait M. Blain, la municipalité a réalisé un jeu de croquet et un autre de pétanque. Près de ces aires de jeux, la municipalité a installé des tables de pique-nique et des bancs en matériaux recyclés qui provenaient de l'entreprise Cascades». Les quelque 55 000 $ qu'a reçus du Pacte rural la municipalité de Chartierville ont été bien dépensés. Arrivé depuis trois ans, il se réjouissait de trouver en campagne autant d'avantages, dont celui de la haute vitesse par câble et de la possibilité de faire de longues randonnées pédestres, lui qui est membre du conseil d'administration des Sentiers frontaliers.

Photo :
Dans l'ordre habituel, Carmelle Sicard, Jocelyne Laflamme, Réjeanne Bernier et Patrice Landry. À l'extrême droite, Marc Filiatreault, formateur.


Club de Golf de Sherbrooke
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
35 479 048 $ pour la construction d’un nouveau pavillon de médecine

35 479 048 $ pour la construction d’un nouveau pavillon de médecine
Agression armée: un troisième suspect arrêté

Agression armée: un troisième suspect arrêté
NOS RECOMMANDATIONS
L'histoire derrière le Défi Félix

L'histoire derrière le Défi Félix
Oser le monde au Cégep de Sherbrooke!

Oser le monde au Cégep de Sherbrooke!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Golf et Académie Longchamp inc. 2018
 
Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 21 juin 2018
Faites-nous confiance!

Daniel Nadeau
Mercredi, 20 juin 2018
Fêter la nation québécoise

Catherine Côté
Mercredi, 20 juin 2018
Mode homme – Les tendances de l’été

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 18 juin 2018
Oser le monde au Cégep de Sherbrooke!

François Fouquet
Lundi, 18 juin 2018
Il est où, l’essentiel, il est où?

Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Habiter près des arbres, les avantages et les désagréments Par APCHQ Estrie Lundi, 18 juin 2018
Habiter près des arbres, les avantages et les désagréments
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 15 juin 2018
Quoi faire ce week-end
Le rock’n roll, une science présentée au Musée Par Cynthia Dubé Vendredi, 15 juin 2018
Le rock’n roll, une science présentée au Musée
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous