magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-2°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  La croix lumineuse du mont Bellevue ne sera plus en fonction pour une durée indéterminée en raison d'un bris.
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mardi, 5 avril 2011

«Les mardis d'affaires», une façon de bien se brancher


5 avril 2011

 Imprimer   Envoyer 

La municipalité de East Angus de même que différents organismes de développement du territoire unissent leurs efforts dans le cadre d'une série de deux déjeuners gratuits «Les mardis d'affaires», qui se tiendront les 5 et 19 avril prochain au Club de golf d'East Angus. L'objectif, de lancer le maire Robert Roy, est de faire tomber les préjugés envers les organismes de développement, démystifier différents aspects de leur intervention et démontrer qu'ils sont accessibles autant pour les commerçants, travailleurs autonomes, gens d'affaires et industriels.

«À la suite des discussions et commentaires de commerçants et industriels, j'ai senti le réel besoin de favoriser une meilleure connaissance des outils de développement et surtout de changer la perception d'une partie de nos gens d'affaires face à nos organismes de développement», d'exprimer le premier magistrat. Pour la Ville de East Angus, il est important de favoriser les échanges et surtout briser les perceptions qui entourent les activités des organismes de développement en région». Il importe selon M. Roy «de bien faire connaître le coffre à outils disponibles à nos gens d'affaires».

Organismes
Six organismes participeront aux déjeuners «Les mardis d'affaires». Le Centre local de développement (CLD), la Société d'aide au développement de la collectivité (SADC), tous deux du Haut-Saint-François et le Centre local d'emploi (CLE) seront les organismes vedettes du premier déjeuner. Le second déjeuner mettra en présence la Chambre de commerce du Haut-Saint-François, la Commission scolaire des Hauts-Cantons et le Centre d'entrepreneurship Dobson-Lagassé.

Les intervenants profiteront de l'occasion pour présenter leur organisme définir leur champ d'action, leur façon de venir en aide avec des exemples concrets. «C'est une opportunité de nous faire connaître. Il y a toujours quelqu'un qui ne nous connaît pas. Quand les gens (gens d'affaires) nous consultent, bien souvent c'est parce qu'ils sont en arrêt cardiaque. S'ils venaient nous voir plus tôt, on pourrait les aider bien avant», d'exprimer Danielle Simard, directrice générale de la SADC du Haut-Saint-François. «On est souvent une porte d'entrée qui conduit à d'autres ressources. On a un aspect privilégié; on intervient tout de suite», de préciser Caroline Coutu, conseillères aux entreprises du CLE. Bernard Ricard, directeur général adjoint au CLD du Haut-Saint-François, admet qu'il n'est pas simple de faire la part des choses pour chaque organisme. «On travaille là-dedans et on a de la difficulté à se retrouver». M. Ricard ajoute qu'un bon conseil, le maillage d'entreprises et la rencontre avec d'autres entrepreneurs peuvent parfois faire une grosse différence. Dominique Labrecque, directrice du Centre d'entrepreneurship Dobson-Labassé, mentionne que l'organisme offre entre autres des cliniques de formation et du mentorat pour venir en aide aux gens d'affaires.

Le maire de East Angus mentionne que la région dispose de plusieurs outils de développement, mais qu'ils sont sous-utilisés. Bien que l'initiative mise de l'avant vise particulièrement à venir en aide aux gens d'affaires de la localité, M. Roy dit ne pas avoir d'objection à ce que d'autres de l'extérieur y participent. «Si ça peut aider les autres. On le fait pour Angus et pour l'ensemble», de compléter le premier magistrat.

Photo :
Nous retrouvons à l'avant de gauche à droite Danielle Simard, directrice générale de la SADC, Robert Roy, maire de East Angus et Dominique Labrecque, directrice du Centre d'entrepreneurship Dobson-Lagassé. Dans le même ordre à l'arrière, on retrouve Isabelle Perreault, analyste financière au CLD, Caroline Coutu, conseillère aux entreprises au CLE, Guy Boulanger, président de la Chambre de commerce du Haut-Saint-François et Bernard Ricard, directeur adjoint au CLD.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Bibliothèque Claire D. Manseau

Bibliothèque Claire D. Manseau
Les Montagnards

Les Montagnards
NOS RECOMMANDATIONS
Des chasseurs toujours aussi généreux

Des chasseurs toujours aussi généreux
Jordan Pierre-Gilles rêve aux Olympiques

Jordan Pierre-Gilles rêve aux Olympiques
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
magasingeneral.com
 
Alexandre Hurtubise
Vendredi, 16 février 2018
Marvel, toujours la même chose? Vraiment?

René Dubreuil
Vendredi, 16 février 2018
Les nouvelles rondes de René

Alexandre Dagenais
Jeudi, 15 février 2018
La rose: véritable enjeu environnemental

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 15 février 2018
Apprendre le bonheur

Daniel Nadeau
Mercredi, 14 février 2018
Chasse aux sorcières

Catherine Côté
Mercredi, 14 février 2018
Petit guide pour se composer une garde-robe bien équilibrée!

Le Carnaval se dirige vers une édition record Par Vincent Lambert Mardi, 13 février 2018
Le Carnaval se dirige vers une édition record
Mini-maisons en milieu urbain: Sherbrooke enregistre une 1ère au Canada Par Cynthia Dubé Vendredi, 16 février 2018
Mini-maisons en milieu urbain: Sherbrooke enregistre une 1ère au Canada
Les nouvelles rondes de René Par René Dubreuil Vendredi, 16 février 2018
Les nouvelles rondes de René
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous