Théâtre des employés du CHUS
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  L'ALS manifestait ce matin pour demander au gouvernement fédéral de répondre aux besoins des locataires.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Lundi, 4 avril 2011

Abus et sécurité : deux programmes d'aide pour les aînés


4 avril 2011

 Imprimer   Envoyer 

Deux programmes régionaux «Aîné-Avisé» et le programme d'accompagnement et de ressources pour les aînés vulnérables aux abus et négligences P.A.R.A.V.A.N. sont désormais disponibles pour venir en aide à cette clientèle trop souvent vulnérable. Ces mesures visent à prévenir les abus envers les aînés ainsi qu'à structurer les interventions et sécuriser ces derniers lors d'abus et négligences.

C'est lors d'une conférence de presse tenue au poste de la Sûreté du Québec du Haut-Saint-François à Cookshire-Eaton que les principaux partenaires, la FADOQ Estrie, le Centre d'aide aux victimes d'actes criminels (CAVAC) et la Sûreté du Québec ont procédé au lancement de ces démarches régionales.

Mis sur pied par ces trois partenaires, le programme Aîné-Avisé vise à mieux outiller les personnes aînées pour se prémunir contre les abus et fraudes de toutes sortes. Un policier et un bénévole sont disponibles pour rencontrer les groupes d'aînés intéressés à en savoir davantage. Lors de ces rencontres, les intervenants présenteront les programmes, offriront des conseils et répondront à toutes les questions. Une petite présentation de vidéo permettra également aux personnes aînées de mieux saisir les subterfuges des fraudeurs et abuseurs. Il existe différentes sortes d'abus; psychologique, violence physique, sexuel, négligences et autres. Quant aux fraudes, elles prennent différentes formes comme le marketing de masse, la fraude sur Internet, par méthode de paiement, vol d'identité ainsi qu'en matière de placements. Daniel Campagna, lieutenant à la Sûreté du Québec, mentionne que le programme a fait l'objet d'un projet pilote et révèle des résultats intéressants.

Réjean Audet, vice-président de la FADOQ-Estrie, a bien l'intention de faire de ce programme une réussite. «Nous allons assurer la coordination et faire de la publicité sur notre site web. C'est un programme fait par et pour les aînés. Il y a un guide de références, des dépliants et des DVD. Il faut rejoindre le plus d'ainés possible en Estrie». M. Audet mentionne qu'il semble difficile pour les aînés de dénoncer les fraudeurs soit par peur de ce que les autres diront ou parce que c'est malheureusement un de leur proche. Selon les intervenants, les aînés représentent 15 % de la population estrienne et seulement 1 % s'implique soit à titre de plaignants ou de témoins.

Le programme P.A.R.A.V.A.N. s'inscrit dans la suite logique de celui d'Aînés-Avisé et à supporter les personnes victimes d'abus ou autres. Il vise à soutenir la personne aînée dans le maintien, le recouvrement, ou encore la consolidation de son sentiment de sécurité. Dans le cas où elle serait victime ou témoin, la personne aînée sera supportée à la suite de son implication à travers le processus d'enquête, judiciaire et personnel qu'impose une telle situation. C'est la raison pour laquelle le CAVAC participe au projet P.A.R.A.V.A.N. Une représentante de l'organisme accompagnera le policier lorsqu'il complètera la plainte. «Le CAVAC fait une intervention immédiate auprès des victimes. On leur permet de ventiler, on va donner des moyens pour les sécuriser, les informer de leurs droits de recours et on va les accompagner lors des procédures judiciaires», de mentionner Jacinthe Marcotte, intervenante auprès de l'organisme.

Cécile Roy, présidente de la FADOQ Cookshire-Eaton, accueille ces mesures avec joie. «Je trouve ça bien. Chez nous, depuis cinq ans, on est bien informé par la SQ. Une équipe de deux personnes nous a rencontrés, on nous informe souvent là-dessus et on va continuer de les utiliser. Il faut répéter constamment. Les gens sont victimes et ne nous le disent pas». Voici le numéro de la ligne Aide Abus Aînés: 1 888 489-2287.

Photo :
Nous apercevons de gauche à droite Réjean Audet, vice-président de la FADOQ Estrie, Jacinthe Marcotte, intervenante au CAVAC et Daniel Campagna, lieutenant à la Sûreté du Québec, lors du lancement des programmes Aîné-Avisé et P.A.R.A.V.A.N.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Un honneur national pour la Société d’histoire

Un honneur national pour la Société d’histoire
Et les champions canadiens de cyclocross sont …

Et les champions canadiens de cyclocross sont …
NOS RECOMMANDATIONS
Une adolescente portée disparue

Une adolescente portée disparue
Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté

Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Théâtre des employés du CHUS
 
Rosemarie Lacroix
Jeudi, 23 novembre 2017
Schweizer

Isabelle Fournier
Jeudi, 23 novembre 2017
Le désir de performance chez les adolescents

René Dubreuil
Mercredi, 22 novembre 2017
Les nouvelles rondes de René

Catherine Côté
Mercredi, 22 novembre 2017
Party de bureau: comment éviter les faux-pas !

Daniel Nadeau
Mardi, 21 novembre 2017
Les réflexes du boutiquier

Yves Paquette
Mardi, 21 novembre 2017
Essai routier du Chevrolet Bolt EV 2017

Isabelle Perron
Mardi, 21 novembre 2017
Mon Top 5 des meilleurs cafés à Sherbrooke

APCHQ Estrie
Lundi, 20 novembre 2017
Groupe Concept PV spécialiste en revêtement de cèdre!

François Fouquet
Lundi, 20 novembre 2017
Tous pour… soi

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 20 novembre 2017
Le psychologue scolaire, une ressource clé

Assurance Xpert
Lundi, 20 novembre 2017
L’assurance hypothécaire, c’est quoi exactement?

Bedon & bout'chou
Un honneur national pour la Société d’histoire Par Vincent Lambert Mercredi, 15 novembre 2017
Un honneur national pour la Société d’histoire
Six questions à Normand Pelletier (groupe Rebound) Par Cynthia Dubé Mercredi, 15 novembre 2017
Six questions à Normand Pelletier (groupe Rebound)
Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté Par Vincent Lambert Mercredi, 15 novembre 2017
Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous