Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
Caffuccino

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Théâtre des employés du CHUS
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Jeudi, 10 mars 2011

Dossier Marc Charron : la cause remise au 21mars


10 mars 2011

 Imprimer   Envoyer 

La comparution en Cour supérieure de Marc Charron, conseiller au siège numéro 2 à Scotstown, prévue le 21 février dernier, pour faire face à une requête introductive d'instance visant à le déclarer inhabile à occuper son poste d'élu municipal, a été reportée au 21 mars prochain.

Mentionnons que le procureur général du Québec a convenu de porter l'affaire en justice après avoir étudié le dossier transmis par le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire (MAMROT). Rappelons que la municipalité avait refilé le dossier au MAMROT lui demandant de trancher à savoir si M. Charron était apte à occuper le poste du fait qu'il avait un dossier criminel.

Infraction
D'autre part, le conseiller Charron a récemment reçu un constat d'infraction provenant du Directeur général des élections du Québec. Sur le document dont le journal a obtenu copie, on reproche à M. Charron d'avoir posé sa candidature à «l'élection partielle du 4 juillet 2010, en sachant qu'il n'était pas éligible, commettant ainsi l'infraction énoncée au paragraphe 1 de l'article 632 de la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités. S'il est reconnu coupable, le conseiller devra s'acquitter d'une amende de 500 $ plus les frais ce qui porte le total à 638 $.

Pour sa part, Marc Charron a toujours prétendu qu'il était éligible. Il avait mentionné lors de l'assemblée spéciale du conseil municipal, tenue en juillet 2010, avoir vérifié auprès du Directeur général des élections pour s'assurer qu'il avait le droit de poser sa candidature. «On m'a dit que, étant donné que je n'avais fait aucun acte criminel relié aux élections, j'avais le droit», clamait-il.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Une collision fait trois blessés graves sur la route 112

Une collision fait trois blessés graves sur la route 112
Rendez-vous manqué à l’hôtel de ville

Rendez-vous manqué à l’hôtel de ville
NOS RECOMMANDATIONS
L’immigration, l’épouvantail d’une certaine mouvance nationaliste québécoise

L’immigration, l’épouvantail d’une certaine mouvance nationaliste québécoise
Tentative de meurtre pour une histoire de séparation

Tentative de meurtre pour une histoire de séparation
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
 
Rosemarie Lacroix
Jeudi, 23 novembre 2017
Schweizer

Isabelle Fournier
Jeudi, 23 novembre 2017
Le désir de performance chez les adolescents

René Dubreuil
Mercredi, 22 novembre 2017
Les nouvelles rondes de René

Catherine Côté
Mercredi, 22 novembre 2017
Party de bureau: comment éviter les faux-pas !

Daniel Nadeau
Mardi, 21 novembre 2017
Les réflexes du boutiquier

Yves Paquette
Mardi, 21 novembre 2017
Essai routier du Chevrolet Bolt EV 2017

Isabelle Perron
Mardi, 21 novembre 2017
Mon Top 5 des meilleurs cafés à Sherbrooke

APCHQ Estrie
Lundi, 20 novembre 2017
Groupe Concept PV spécialiste en revêtement de cèdre!

François Fouquet
Lundi, 20 novembre 2017
Tous pour… soi

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 20 novembre 2017
Le psychologue scolaire, une ressource clé

Assurance Xpert
Lundi, 20 novembre 2017
L’assurance hypothécaire, c’est quoi exactement?

Bedon & bout'chou
Espace LABz inauguré à Sherbrooke Par Vincent Lambert Vendredi, 17 novembre 2017
Espace LABz inauguré à Sherbrooke
Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke Par Cynthia Dubé Mercredi, 15 novembre 2017
Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke
Changer ? Oui, tu as le droit ! Par Sarah-Eve Desruisseaux Jeudi, 16 novembre 2017
Changer ? Oui, tu as le droit !
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous