Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  La mère de Félix Desautels-Poirier remercie tous ceux qui ont envoyé des messages d'encouragement à la famille.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Vendredi, 4 mars 2011

Inode Estrie et Haut-Saint-François : une collaboration pour attirer de nouveaux arrivants


4 mars 2011

 Imprimer   Envoyer 

La MRC du Haut-Saint-François, avec le concours de différents organismes de développement du territoire, unit leurs efforts à Inode Estrie pour aider les municipalités à développer une stratégie visant à attirer de nouveaux arrivants dans leur localité. Dudswell est la première à signer un projet pilote d'une année avec Inode Estrie alors que Saint-Isidore-de-Clifton et Lingwick bénéficieront de la version Inode Haut-Saint-François.

Inode Estrie met à la disposition des municipalités du vaste territoire un service d'accompagnement spécialisé en vue de la réalisation d'actions pour favoriser l'accueil et l'établissement de nouveaux résidants sur leur territoire. L'organisme accompagnera d'ici 2013 trois municipalités du Haut-Saint-François. Dudswell est la première à bénéficier de l'expertise de cette ressource. La démarche initiée et orchestrée par Inode Estrie est bonifiée par la participation d'intervenants du milieu comme le Carrefour jeunesse-emploi (CJE), le Centre local de développement (CLD), la Société d'aide au développement de la collectivité (SADC) et la MRC. Par leur implication, ces acteurs créent un véritable partenariat interorganisme pour offrir un service d'accompagnement élargi à toutes les municipalités du territoire et non à quelques-unes, tel que le prévoit la stratégie d'Inode Estrie. «Ce qui est particulier dans le Haut-Saint-François, c'est que nous appuyons une équipe composée d'agents de développement de trois organismes, au service des municipalités qui souhaitent être accompagnées dans le processus d'accueil de nouveaux arrivants», précise Katherine Gouin, agente de développement des communautés pour Inode Estrie. «Notre objectif, ajoute Philippe Cadieux, agent de migration à Place aux jeunes/Desjardins, au CJE, est d'accompagner toute municipalité intéressée, pour les trois années cibles, en offrant nos ressources pour les soutenir dans leurs efforts».

«Pour une rare fois, dans ce genre de contrat, il n'est pas question d'argent, mais bien d'un partenariat entre une MRC, des municipalités rurales, des organismes de développement supralocaux et un organisme régional. Que du bon monde pour tenter de faire face à un enjeu rural important, celui de la décroissance démographique. Mme Robert, préfet de la MRC du Haut-Saint-François, laisse entendre que l'intervention pour le milieu est plus que pertinente si on tient compte que le récent rapport de Statistiques Canada démontre que les municipalités de moins de 1 000 habitants sont les seules à accuser une baisse démographique au Québec, alors que les villes entre 50 000 et 100 000 habitants sont en explosion. «Pensez-y, la MRC du Haut-Saint-François, avec ses 14 municipalités, regroupe un peu moins de 23 000 de population. Nous avons 57 % de nos municipalités qui ont au-dessous de 1 000 habitants», d'insister Mme Robert. Elle souligne néanmoins que le territoire s'en tire relativement bien en ayant stabilisé le nombre de sa population depuis 2001, mais ajoute qu'il faut agir «avant de frapper la décroissance globale». La préfet mentionne que la MRC a déjà posé des gestes notamment avec l'élaboration de la politique de rurbanisation qui vise à attirer de nouveaux arrivants.

Inode
Inode Estrie offrira d'abord à Dudswell un service d'accompagnement en vue de la réalisation d'actions pour favoriser l'accueil et l'établissement de nouvelles populations sur son territoire. La démarche se fera de concert avec les agents du Haut-Saint-François qui viendront en aide aux autres municipalités qui en feront la demande comme Saint-Isidore-de-Clifton et Lingwick. Les municipalités participantes bénéficieront d'outils comme une trousse sur l'accueil et l'établissement de nouvelles populations de même que des outils informatiques et documentaires pour les appuyer dans leur démarche. Un comité de réflexion sera mis en place dans chaque municipalité impliquée et élaborera un plan d'action. L'objectif entre autres sera de développer le potentiel d'attractivité et la visibilité des municipalités accueillantes. Il sera proposé aux corporations de se donner un objectif d'accueil. Chaque comité sera responsable du leadership et du financement des actions à entreprendre.

Le maire de Dudswell, Claude Corriveau, est emballé à l'idée que sa municipalité ait été retenue par Inode Estrie. «On ne peut pas laisser passer cette opportunité. On a une progression constante, on n'est pas dévitalisé. Mais si tu n'avances pas, tu recules. On a accès à de l'aide sans coût élevé. À Dudswell, il faut miser sur la qualité de vie, la culture et le plein air», de conclure le maire de la municipalité.

Du côté de Saint-Isidore-de-Clifton, Gaétan Perron, directeur général de la municipalité, misait également de beaux espoirs dans une telle démarche qui sera appuyée par les agents de développement du territoire. «Chez nous, on a une population vieillissante. Les personnes âgées quittent et libèrent des résidences. On a des logements accessibles, un taux de taxation intéressant. On est à 20 minutes de Coaticook et 30 minutes de Lennoxville. On est bien placé pour attirer de jeunes familles», de compléter M. Perron.

Photo :
La préfet Nicole Robert affirme qu'il faut agir avant que notre région connaisse une décroissance démographique.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Les candidats s’affrontent sur les thèmes des affaires et du commerce

Les candidats s’affrontent sur les thèmes des affaires et du commerce
RAM 1500 2019

RAM 1500 2019
NOS RECOMMANDATIONS
Six questions à Normand Pelletier (groupe Rebound)

Six questions à Normand Pelletier (groupe Rebound)
Le combat des librairies indépendantes

Le combat des librairies indépendantes
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Coopérative Funéraire de l'Estrie
 
Catherine Côté
Mercredi, 22 novembre 2017
Party de bureau: comment éviter les faux-pas !

René Dubreuil
Mercredi, 22 novembre 2017
Les nouvelles rondes de René

Daniel Nadeau
Mardi, 21 novembre 2017
Les réflexes du boutiquier

Yves Paquette
Mardi, 21 novembre 2017
Essai routier du Chevrolet Bolt EV 2017

Isabelle Perron
Mardi, 21 novembre 2017
Mon Top 5 des meilleurs cafés à Sherbrooke

APCHQ Estrie
Lundi, 20 novembre 2017
Groupe Concept PV spécialiste en revêtement de cèdre!

François Fouquet
Lundi, 20 novembre 2017
Tous pour… soi

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 20 novembre 2017
Le psychologue scolaire, une ressource clé

Assurance Xpert
Lundi, 20 novembre 2017
L’assurance hypothécaire, c’est quoi exactement?

Tire le coyote
Six questions à Normand Pelletier (groupe Rebound) Par Cynthia Dubé Mercredi, 15 novembre 2017
Six questions à Normand Pelletier (groupe Rebound)
La magie de l’éveil musical Par Bedon & bout'chou Jeudi, 16 novembre 2017
La magie de l’éveil musical
L’immigration, l’épouvantail d’une certaine mouvance nationaliste québécoise Par Daniel Nadeau Mercredi, 15 novembre 2017
L’immigration, l’épouvantail d’une certaine mouvance nationaliste québécoise
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous