magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
2°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mardi, 15 février 2011

Hausse de taxation à East Angus


15 février 2011

 Imprimer   Envoyer 

«J'ai besoin de vous autres. Je vais jouer dans votre portefeuille. Je le sais. Si je ne suis pas capable de vous vendre la ville, comment allez-vous la vendre aux autres?». Tel était le message lancé par le maire de East Angus, Robert Roy, lors d'une récente rencontre d'information visant à expliquer les choix budgétaires que les élus ont effectués pour l'année 2011.

Ils étaient près d'une dizaine de commerçants et gens d'affaires à écouter attentivement la présentation du maire. Ce dernier a expliqué les raisons des différents investissements effectués au cours de 2010, que ce soit pour maximiser la rentabilité de la flotte routière, des bâtiments ou autres équipements. Évidemment, le principal investissement de la dernière année a été effectué dans le réseau routier avec un total de 7 millions $. Le maire mentionne que la municipalité a profité du programme d'aide financière PRECO pour effectuer les travaux qui en avaient grand besoin. Le choix des rues Angus Nord et Warner ne s'est pas fait au hasard, explique-t-il, et tient compte d'une étude indépendante identifiant la priorité d'intervention. D'autre part, les travaux d'infrastructure de la rue Warner, ajoute M. Roy, permettront le développement du parc agro-industriel. «On a investi pour l'avenir. C'est l'avenir qu'on regarde».

Contrairement aux municipalités dites rurales qui reçoivent un montant pour l'entretien des routes, East Angus dispose d'aucun autre moyen de financement que la taxe foncière, d'expliquer le maire. Afin d'augmenter l'assiette fiscale, les autorités tentent de développer le parc agro-industriel et le parc immobilier afin d'attirer de nouvelles entreprises et constructions domiciliaires.

Les gens d'affaires présents saluaient l'effort pour développer la municipalité, mais demandaient aux élus de s'occuper également des commerçants et industries déjà en place. D'autre part, on s'interrogeait sur le mode d'évaluation des commerces et résidences. Certaines personnes demandaient si la municipalité ou la MRC disposait d'outils adéquats pour effectuer un travail juste et équitable pour tous. À cet effet, M. Roy, mentionne que la MRC, responsable de l'évaluation, était en voie de se donner tous les outils nécessaires.

Les personnes présentes se sont montrées plutôt conciliantes avec les explications avancées par le maire Roy, mais cela ne signifie pas pour autant qu'il obtenait un appui inconditionnel. Les marchands et gens d'affaires entendent bien surveiller de près les différentes prises de décisions.

PHOTO :
Les participants ont écouté attentivement les explications du maire sur les différents choix budgétaires effectués par le conseil municipal.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Jean-Charles Doyon récompensé pour son implication

Jean-Charles Doyon récompensé pour son implication
Incendie déclenché par des vêtements dans le four

Incendie déclenché par des vêtements dans le four
NOS RECOMMANDATIONS
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt
Famille d’accueil pour ados: la situation est plus criante cette année

Famille d’accueil pour ados: la situation est plus criante cette année
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
magasingeneral.com
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Samedi, 24 février 2018
Cholestérol alimentaire, quel est l’impact?

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Léandre Lachance
Mardi, 20 février 2018
La table à cinq pattes

Mort d’un piéton : le chauffard était connu des policiers Par Cynthia Dubé Lundi, 19 février 2018
Mort d’un piéton : le chauffard était connu des policiers
Jouvence : un employé agressé physiquement par un client Par Vincent Lambert Lundi, 19 février 2018
Jouvence : un employé agressé physiquement par un client
Un véhicule volé heurte une autopatrouille Par Vincent Lambert Mercredi, 21 février 2018
Un véhicule volé heurte une autopatrouille
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous