magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
10°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Lundi, 14 février 2011

Une autre réussite pour la 12e édition de Place aux jeunes


14 février 2011

 Imprimer   Envoyer 

Neuf participants, dont trois jeunes couples, ont visité le Haut-Saint-François pour en découvrir le potentiel, les attraits, les services, et y apprécier les avantages de venir s'établir en région comme milieu de vie future. Ils en ont profité pour se familiariser avec une partie de la MRC en compagnie de Philippe Cadieux et Myrthô Ouellette, agents de migration du Carrefour jeunesse-emploi (CJE) du Haut-Saint-François.

M. Cadieux en était à sa sixième expérience d'animation de ces stages exploratoires. Il en rappelait l'évolution. Avant, les candidats s'engageaient à visiter la région à trois reprises. Maintenant, ces explorateurs de 18 à 35 ans viennent y passer une seule fin de semaine. Ceci permet d'aider plus de jeunes et d'augmenter le nombre de personnes ou de couples avec enfants qui s'installent dans notre MRC. De ces stages, quatre individus et familles ont migré en terre «haut-saint fransiscoise». «Je m'engage maintenant à leur offrir un soutien individuel à distance afin de réaliser avec eux un rêve qui s'intitule vivre en région!», explique-t-il.

Rencontrés lors d'un brunch servi au Joyau Ancestral de Cookshire-Eaton, les invités se sont entendus pour reconnaître la «chaleur» des gens du milieu, le potentiel humain et physique régional. Sur le sujet, Nicole Robert, préfet de la MRC insistait: «Je ne dis plus que la MRC du Haut-Saint-François est pauvre. Au contraire, j'affirme qu'elle est riche de ressources diverses qu'il faut exploiter en utilisant son jugement».

Les participants provenaient de différents secteurs d'activité et de régions du Québec. Leur formation variait, peignant une toile d'expertises et de compétences diverses. Ils venaient sonder le terrain pour vérifier s'ils pourraient s'établir sur le territoire pour s'épanouir dans les domaines de l'enseignement, de l'informatique, de la tôlerie, de la boucherie, des sciences politiques, de l'administration, des arts et lettres, de la communication pour ne mentionner que ceux-là.

Parmi les invités, Diane Laroche, originaire de Cookshire, avait déménagé à Québec pour travailler. Elle a profité de sa visite pour redécouvrir le milieu qu'elle avait quitté. Elle veut y revenir pour offrir à sa fille la qualité de vie dans laquelle elle a évolué et qu'elle a grandement appréciée. Natacha Lévesque est venue joindre son conjoint Sébastien Rodrigue, qui est employé chez Viandes Giroux et qui s'est installé dans Westbury. Formée en arts et lettres et communication, elle est secrétaire administrative spécialisée dans les échanges internationaux. Elle voit d'un très bon œil le potentiel qui lui permettrait de s'établir dans la MRC.

Fabricio Salazar et sa conjointe, Sophie Ouellette, se sont épris de la région. Les expéditions cyclistes lui semblent très intéressantes tandis que la qualité de vie du milieu plaît tellement à Sophie qu'elle serait prête à se déplacer pour enseigner à l'extérieur, si elle ne trouvait pas d'emploi dans la Commission scolaire des Hauts-Cantons. Chacune et chacun avaient d'excellentes raisons de satisfaire leur curiosité compte tenu de leur champ d'intérêt. Les stagiaires ont profité de nombreuses activités qui se sont déroulées à Saint-Isidore-de-Clifton, East Angus, Cookshire-Eaton et Bury. Ils ont apprécié les conférences et les ateliers. Le rallye leur a permis de connaître une bonne partie du territoire.

Mme Robert concluait la rencontre en les encourageant à s'informer auprès des personnes ressources de la région pour découvrir le potentiel régional. «Notre territoire est riche de promesses et on commence à le développer», rappelait-elle aux visiteurs.

Photo :
Photographiés dans le décor enchanteur du gîte gastronomique «Le Joyau ancestral» à Cookshire, les participants de Place aux jeunes ont fort apprécié leur passage dans le Haut-Saint-François.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Pleins feux sur moi…

Pleins feux sur moi…
FADOQ

FADOQ
NOS RECOMMANDATIONS
Une relève scientifique assurée au Cégep de Sherbrooke

Une relève scientifique assurée au Cégep de Sherbrooke
Démystifier la maladie de Crohn sur le vert

Démystifier la maladie de Crohn sur le vert
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Caroline Caouette
Jeudi, 16 août 2018
Les bons et mauvais côtés du maternage

Daniel Nadeau
Mercredi, 15 août 2018
Refus global : la honte de l’oubli

Priscilla Boutin
Mercredi, 15 août 2018
Trucs pratiques pour cheveux abîmés

Cégep de Sherbrooke
Mardi, 14 août 2018
Une relève scientifique assurée au Cégep de Sherbrooke

Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in
Mardi, 14 août 2018
Quoi savoir sur l’alimentation cétogène ou « ketogenic diet »

François Fouquet
Lundi, 13 août 2018
Vacances performantes

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Quoi savoir sur l’alimentation cétogène ou « ketogenic diet » Par Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in Mardi, 14 août 2018
Quoi savoir sur l’alimentation cétogène ou « ketogenic diet »
4 auteurs se racontent en 5 questions Par Vincent Lambert Jeudi, 9 août 2018
4 auteurs se racontent en 5 questions
Quoi faire ce week-end! Par Vincent Lambert Vendredi, 10 août 2018
Quoi faire ce week-end!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous