magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-19°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Jeudi, 10 février 2011

Baisse du fardeau fiscal à Scotstown


10 février 2011

 Imprimer   Envoyer 

Johanne Prévèreau, mairesse de Scotstown, a présenté dernièrement le budget municipal 2011 à ses concitoyens. Revenus et dépenses sont estimés à 751 907 $. L'an passé, le budget était de 758 559 $. Elle y annonçait une baisse de 20 % de la taxe foncière qui est passée de 1,70 $ à 1,37 $. Par contre, les taxes pour services ont augmenté. Toutes sont maintenant à montants fixes pour les logements. La taxe pour la cueillette des déchets passe de 166,74 $, qu'elle était en 2010, à 189,39 $. De même, pour l'aqueduc, il en coûtera 238,04 $ comparativement à 199,14 $. L'imposition pour les égouts est établie à 174,50 $ plutôt que 170,04 $. Enfin, pour le service de police, chacun déboursera 89,34 $. Mme Prévèreau mentionne qu'en général, chaque contribuable économisera l'équivalent d'un paiement sur six. Le budget déposé prévoit le financement de travaux à exécuter sur le réseau d'égout et d'aqueduc. L'agrandissement du bâtiment où se trouve le système de traitement de l'eau potable est prévu et contiendra des équipements plus efficaces. La mairesse s'engage à tout mettre en œuvre pour trouver de nouvelles entreprises qui s'établiraient à Scotstown. Les locaux vides de l'ancienne usine Shermag, elle souhaiterait les voir occupés à nouveau. Elle projette aussi arrimer les infrastructures du parc Walter-McKenzie, et autres, au projet de développement du parc national du Mont-Mégantic, secteur Franceville. Et elle verrait, d'un bon œil, la mention «zone dévitalisée» disparaître au profit d'une description plus positive.

Photo :
Johanne Prévèreau, mairesse de Scotstown.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Un marché de Noël pour financer un parc-école

Un marché de Noël pour financer un parc-école
La bataille de Coventry

La bataille de Coventry
NOS RECOMMANDATIONS
Tu veux perdre du poids? Lèves-en

Tu veux perdre du poids? Lèves-en
La belle histoire derrière le populaire sommelier

La belle histoire derrière le populaire sommelier
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Sylvie Roy
Jeudi, 22 novembre 2018
Aider son enfant à surmonter la perte d’un animal

Catherine Côté
Mercredi, 21 novembre 2018
Le Glam à l’honneur pour les fêtes !

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 novembre 2018
Sommes-nous toujours des Canadiens français?

Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND. A.
Mardi, 20 novembre 2018
Guide de survie pour les fameux partys de Noël

François Fouquet
Lundi, 19 novembre 2018
Faire quelque chose, mais quoi? Mais qui?

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Bilan de la perquisition rue Des Blés Par Cynthia Dubé Mardi, 20 novembre 2018
Bilan de la perquisition rue Des Blés
La belle histoire derrière le populaire sommelier Par Cynthia Dubé Lundi, 19 novembre 2018
La belle histoire derrière le populaire sommelier
Retrait du AA : le Mistral en mode solution Par Vincent Lambert Jeudi, 15 novembre 2018
Retrait du AA : le Mistral en mode solution
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous