Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
Caffuccino

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  La mère de Félix Desautels-Poirier remercie tous ceux qui ont envoyé des messages d'encouragement à la famille.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Théâtre des employés du CHUS
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Lundi, 7 février 2011

Alourdissement du fardeau fiscal à Cookshire-Eaton


7 février 2010

 Imprimer   Envoyer 

Le fardeau fiscal des contribuables de la municipalité de Cookshire-Eaton devrait s'alourdir en moyenne de 9 % pour 2011. Cependant, le dépôt d'un nouveau rôle d'évaluation fait en sorte que l'ensemble des contribuables connaîtra des variantes sur leur prochain compte de taxes, soit à la baisse ou majoritairement à la hausse. À cela, les contribuables devront également supporter des majorations pour différents services.

Voilà ce qui ressort du budget pour l'année en cours, présenté par le conseil municipal de Cookshire-Eaton, lors d'une récente assemblée spéciale à laquelle participaient deux citoyens.

Hausse
Globalement, le budget de la municipalité est légèrement inférieur à celui déposé l'année dernière passant de 6 331 000 $ à 6 300 438 $. Une des raisons qui explique la hausse pour les contribuables réside dans le fait que la municipalité doit aller chercher un revenu de 300 000 $ dans les poches de ces derniers. L'année passée, les élus avaient prévu un revenu de cette ampleur anticipé par la vente de la moitié du lieu d'enfouissement technique de la MRC du Haut-Saint-François à la Ville de Sherbrooke. Mais cela ne s'est jamais matérialisé. Ayant effectué différentes acrobaties, le conseil a réussi néanmoins à combler la situation pour 2010 en plus d'effacer un déficit de 200 000 $. Cependant, le conseil ne peut répéter l'exploit pour la prochaine année.

Concrètement, les contribuables devront supporter une hausse de la taxe foncière qui passe de 0,80 $ à 0,85 $ du 100 $ d'évaluation. Quant au taux de taxation pour les bâtiments non résidentiels et industriels, il demeure stable. Au chapitre des taxes de services, l'égout et assainissement Cookshire/Sawyerville grimpe de 121 $ à 130 $, pour les fosses septiques, le tarif passera 38 $ à 41 $ alors que la cueillette sélective grimpera de 36 $ à 38 $. La taxe pour les ordures de deux logements et mois s'élève à 148 $. Toutefois, celle pour l'aqueduc demeure à 205 $. D'autre part, mentionnons que la quote-part de la municipalité de Cookshire-Eaton concernant l'agglomération augmente légèrement passant de 0,1532 $ à 0,1558 $ du 100 $ d'évaluation pour un montant global de 604 625 $. Celle de Newport s'élève à 137 348 $ pour un budget total de 741 873 $.

Satisfait
Le maire de Cookshire-Eaton, Noël Landry, se dit satisfait du budget, mais pas de l'évaluation. «L'évaluation ne semble pas être la réalité et je ne pense pas que ce soit unique à Cookshire. Dans l'ensemble, ça ne rejoint pas la réalité en se basant seulement sur le prix de vente». Pour le reste, M. Landry mentionne que les élus ont adopté un budget qu'il qualifie de très serré». «Nous avons effectué des compressions énormes. Il y a encore des choses à réorganiser dans le fonctionnement». Avec un surplus anticipé de quelque 71 699 $ pour la prochaine année financière, le maire soutient que la municipalité dispose de peu de marge de manoeuvre. «Ça nous laisse peu de marge de manoeuvre pour faire du développement ou l'entretien des routes». Interrogé à savoir qu'elle était globalement la santé financière de la municipalité, le maire mentionne «on ne peut pas dire que nous sommes en bonne santé, mais on ne peut pas dire que nous sommes dans une situation précaire». Le maire parle de l'exercice financier 2011 comme un budget de transition.

Photo :
Le maire de Cookshire-Eaton, Noël Landry, est satisfait du budget malgré tout.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke

Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke
Être au cœur de l'action : le DEP en secrétariat

Être au cœur de l'action : le DEP en secrétariat
NOS RECOMMANDATIONS
L’immigration, l’épouvantail d’une certaine mouvance nationaliste québécoise

L’immigration, l’épouvantail d’une certaine mouvance nationaliste québécoise
Danick Martel saisira sa chance

Danick Martel saisira sa chance
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Théâtre des employés du CHUS
 
Catherine Côté
Mercredi, 22 novembre 2017
Party de bureau: comment éviter les faux-pas !

Yves Paquette
Mardi, 21 novembre 2017
Essai routier du Chevrolet Bolt EV 2017

Daniel Nadeau
Mardi, 21 novembre 2017
Les réflexes du boutiquier

Isabelle Perron
Mardi, 21 novembre 2017
Mon Top 5 des meilleurs cafés à Sherbrooke

François Fouquet
Lundi, 20 novembre 2017
Tous pour… soi

APCHQ Estrie
Lundi, 20 novembre 2017
Groupe Concept PV spécialiste en revêtement de cèdre!

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 20 novembre 2017
Le psychologue scolaire, une ressource clé

Assurance Xpert
Lundi, 20 novembre 2017
L’assurance hypothécaire, c’est quoi exactement?

Tire le coyote
Une inspiration signée Lady Gaga Par Marianne Therriault Mercredi, 15 novembre 2017
Une inspiration signée Lady Gaga
Tentative de meurtre pour une histoire de séparation Par Vincent Lambert Jeudi, 16 novembre 2017
Tentative de meurtre pour une histoire de séparation
Un hiver sans tapis roulant Par William Lafleur Mercredi, 15 novembre 2017
Un hiver sans tapis roulant
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous