magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Vendredi, 4 février 2011

Des jours prometteurs pour Bains Alliance


4 février 2011

 Imprimer   Envoyer 

Cookshire-Eaton

Après s'être accordé un repos de trois années, l'homme d'affaires Dan Côté revient dans le circuit manufacturier, gonflé à bloc. Ayant fait l'acquisition, au printemps 2010, de Bains Alliance, située à Cookshire-Eaton, le nouveau propriétaire a la ferme intention de bousculer le marché et de propulser l'entreprise à des sphères encore inespérées.

Débordant d'enthousiasme, M. Côté mentionne qu'il cherchait à faire l'acquisition d'une entreprise. C'est par hasard, dit-il, être tombé sur Bains Alliance, fabricant de bains et douches en acrylique. «J'ai choisi ce domaine parce que les matériaux composites, ça n'a pas de limite. L'acrylique, c'est un monde très large. Il y a beaucoup de petits joueurs dans ce domaine et l'entreprise ne demande qu'à être poussée», précise-t-il avec un large sourire. En fait, l'homme d'affaires ne s'est pas limité à faire l'acquisition de l'entreprise locale, mais il a également mis la main sur une autre, Fibre de verre Alliance, située à St-Germain-de-Grantham dans la région de Drummondville.

M. Côté s'illumine et devient fébrile lorsqu'il aborde les projets d'avenir notamment pour Bains Alliance. «Il y en a c'est les femmes, d'autres l'alcool, moi, c'est les entreprises. Je carbure à l'entreprise; prendre sa capacité et de voir comment l'amener à une autre étape. Avec moi, le statu quo, on oublie ça. Il faut trouver la recette pour que l'entreprise grandisse en santé. On fait des produits de qualité et il faut prendre la place qui nous revient».


L'homme d'affaires a la ferme intention de mettre tous les efforts nécessaires pour y arriver. Propriétaire depuis moins d'un an, l'entreprise a déjà développé six nouveaux produits en autant de mois. Elle en comptait 16 depuis une douzaine d'années. M. Côté est en voie de structurer l'entreprise, et ce, à tous les niveaux production et autres pour affronter l'avenir avec succès. Il a notamment créé deux nouveaux postes dont les personnes ont pour mission de développer de nouveaux produits. À cela s'ajoute un vendeur qui intervient auprès des entreprises de plomberie, des boutiques spécialisées, des distributeurs et grossistes. Par le passé, explique M. Côté, Bains Alliance comptait sur une clientèle concentrée principalement dans les environs de Montréal, en Estrie et un peu au centre du Québec. L'entreprise a déjà élargi son bassin de clientèle et compte présentement sur des clients à Gatineau, Québec, Montérégie ainsi qu'en Mauricie. «Le reste du Québec va suivre; en 2011 et 2012, ça sera l'Ontario et le Nouveau-Brunswick», d'avancer avec assurance l'homme d'affaires.


Les démarches entreprises semblent porter fruits puisque Bains Alliance a gonflé son personnel de neuf à 14 employés. M. Côté est clair et déterminé «on va quadrupler notre chiffre d'affaires d'ici trois ans». Il prévoit grimper l'équipe de travailleurs à un total de 25 à 30 personnes, répartie sur deux quarts de travail au cours de cette période. Cet objectif n'est qu'une première étape pour l'entrepreneur. Il songe déjà à l'autre phase qui nécessitera soit un agrandissement de l'entreprise ou une relocalisation.
Ce n'est pas l'ambition qui freine l'homme d'affaires. «Dans le domaine du bain, on est le plus petit joueur, mais pas pour longtemps. Aucune barrière ne peut nous arrêter», de lancer avec détermination M. Côté».

Photo :
Le propriétaire de Bains Alliance, Dan Côté, entend bien prendre la place qu'il estime revenir de droit à l'entreprise.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Maintenir à jour la pension alimentaire de ses enfants

Maintenir à jour la pension alimentaire de ses enfants
L’agressivité chez l’enfant

L’agressivité chez l’enfant
NOS RECOMMANDATIONS
Quand ce n’est pas le froid, c’est la pluie!

Quand ce n’est pas le froid, c’est la pluie!
Village des Valeurs: plus de 60 nouveaux emplois

Village des Valeurs: plus de 60 nouveaux emplois
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Bedon & bout'chou
Le projet CLASS : un atout pour la réussite Par Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite
Village des Valeurs: plus de 60 nouveaux emplois Par Cynthia Dubé Jeudi, 18 janvier 2018
Village des Valeurs: plus de 60 nouveaux emplois
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2 Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous