Théâtre des employés du CHUS
Caffuccino

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
2°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Théâtre des employés du CHUS
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Lundi, 24 janvier 2011

Taxation municipale dans la MRC


24 janvier 2011

 Imprimer   Envoyer 

Il en coûtera plus cher pour vivre dans la MRC du Haut-Saint-François; qu'on se le dise! Malgré tous les efforts déployés par les édiles municipaux pour contrôler les dépenses, les résidences, les commerces et les entreprises paieront davantage pour les services et la taxation basée sur le rôle d'évaluation. Certaines municipalités ont vu leur évaluation révisée, d'autres ont dû augmenter leurs taux pour continuer à offrir de meilleurs services, d'autres enfin ont procédé à d'importantes améliorations à leur réseau d'aqueduc ou de traitement des eaux usées et à leur réseau routier, justifiant, de ce fait, les augmentations de taxes.

Ascot Corner
Daniel St-Onge, directeur général de la municipalité d'Ascot Corner, mentionne que le taux de taxes foncières reste le même. Les résidences de moins de 6 logements continueront de payer 0,92 $ le 100 $ d'évaluation. Pour les commerces, la ponction sera de 1,30 $ et les industries, 1,40 $. Pour les trois prochaines années, les résidents de certains secteurs auront à ajouter une taxe supplémentaire de 0,05 $ pour la réfection des chemins. Les services coûteront plus cher aussi. La taxe d'aqueduc passe de 135 $ à 147 $. Celle des égouts qui était à 180 $ augmente à 205 $. Par contre, la cueillette des matières résiduelles demeure stable à 160 $. Les coûts du réseau d'aqueduc et de traitement des eaux usées ont été en partie défrayés par la taxe d'accise. Pour payer le solde, le Conseil a puisé dans la réserve générale. Pour une période de 5 ans, les utilisateurs-payeurs ajouteront 34 $ à leur compte de taxes. M. St-Onge annonçait que la municipalité prévoyait investir 2 M$ dans divers grands projets. Entre autres, pour améliorer le réseau routier, le Conseil entend investir 1 354 000 $. Pour le Centre communautaire multifonctionnel, il prévoit dépenser quelque 50 000 $ pour poursuivre les travaux entrepris. Le restant de la somme servira à remplacer une station de pompage et une mise à niveau des biodisques pour le traitement des eaux usées. M. St-Onge fait remarquer que ces deux derniers investissements seront bons pour les trente prochaines années.

Chartierville
Maryse Prud'homme, directrice générale de la municipalité de Chartierville, confirme que le milin reste le même. Par contre, la taxe sur le recyclage augmente, passant de 48 $ à 50 $, de même que celle des ordures qui varie de 78 $ à 80 $. Ces quelques changements ont peu d'incidence sur l'augmentation du compte de taxe. Dès le début du printemps, les travaux pour assainir les eaux usées débuteront. Le projet évalué à 2 M$ pourra être payé en grande partie grâce à des subventions. Le résiduel sera assumé à 15 % par tous les propriétaires du grand Chartierville tandis que l'autre 85 % sera payé par les villageois.

Dudswell
Hélène Leroux, directrice générale de Dudswell, parle d'une hausse de taxes de 0,02 $ passant de 0,89 $ à 0,91 $. Cette augmentation servira à financer l'entretien des barrages, le remboursement du camion-citerne et à payer la quote-part de la municipalité pour la Sûreté du Québec. La cueillette des résidus et des matières recyclables passe de 122,75 $ à 129,33 $ pour les résidences permanentes, les commerces et les fermes. Les résidences saisonnières seront taxées plus pour les mêmes services. Le taux passera de 82,75 $ à 89,33 $. Bonne nouvelle cependant, pour les résidents, l'eau potable coûtera moins. De 274 $ qu'il en coûtait, la facture diminuera à 235 $. Le Conseil entend continuer à améliorer le réseau routier. Les membres du Conseil entreprennent la deuxième phase du jardin patrimonial de Dudswell en collaboration avec le Centre de formation professionnelle de Coaticook (CRIFA), encouragés qu'ils ont été par les deux fleurons gagnés lors du concours provincial portant sur l'embellissement des municipalités. Ils en souhaitent un de plus pour bientôt. Rappelons que l'été passé, des étudiants de la polyvalente Louis-Saint-Laurent avaient participé à la première phase dans le cadre de leur programme d'études.

Hampden
Diane Carrier, directrice générale, mentionne qu'il y aura une baisse d'un sou du milin qui descend à 0,68 $ du 100 $ d'évaluation. Par contre, les taxes spéciales subissent une hausse de 0,14 $. La taxe d'incendie et de la Sûreté du Québec monte à 1,10 $ du cent dollars. La cueillette des ordures coûtera 55 $ pour les résidences et 25 $ pour les chalets. Les matières récupérables passeront à 45 $ pour les permanents et 25 $ pour les chalets. Le service des boues septiques reste à 50 $. En 2011, le paiement des taxes pourra se faire par AccèsD. Le Conseil investira dans une halte routière au coin du 4 Milles et de la 257.

Lingwick
Monique Polard, directrice générale et secrétaire trésorière de la municipalité de Lingwick, mentionnait une hausse d'un sou du milin le portant à 0,70 $ du 100 $ d'évaluation. Cueillette sélective et des déchets apparaîtront dorénavant sous un seul titre. Il en coûtera 140 $ en taxes de services pour les deux. Mme Polard ajoutait que dans un souci environnementaliste, le Conseil municipal avait adopté un projet concernant les fosses septiques et leur vidange. Pour ceux qui participent déjà au mesurage de l'écume qu'offre la MRC, un rabais de 2 $ leur sera crédité. Par contre, il en coûtera 30 $ de plus aux propriétaires qui ne se sont pas encore inscrits. La municipalité, en accord avec les visées du Pacte rural, projette l'acquisition d'un terrain de la Domtar pour y implanter un projet domiciliaire. Ce devrait être fait durant l'année en cours. En même temps, les membres du Conseil étudient la possibilité d'avoir des terrains pour un incubateur industriel et commercial. Enfin, les édiles municipaux vont travailler pour améliorer les services municipaux, principalement celui des incendies.

Newport
Thérèse Ménard-Théroux, mairesse de Newport, qualifie la santé financière de la municipalité de Newport de «très bonne». Pour les quatre secteurs du village, soit Island Brook, Ranboro, Lawrence Colony et St-Mathias, un nouveau rôle d'évaluation a été déposé qui causerait une augmentation globale de 9,25 % si le milin restait le même. Pour tenir compte de la croissance de la richesse foncière, le Conseil s'est entendu pour le réduire à 0,64 $. Malgré tout, les propriétaires verront leur compte de taxes augmenter légèrement. «L'augmentation des revenus municipaux servira à compenser l'augmentation de la quote-part à verser à la MRC et pour les autres coûts de travaux ou d'investissement qui ne cessent de croître», rappelle Mme Ménard-Théroux. Profitant de l'occasion qui lui était fournie de parler de la santé de sa municipalité, la mairesse souhaitait que les résidentes et les résidents des différents secteurs s'investissent dans l'organisation d'activités collectives. «Je souhaite que les aînés comme les jeunes s'approprient leur milieu de vie, qu'ils s'impliquent dans l'amélioration de la politique familiale, dans des infrastructures où ils pourraient mener à bien des activités intergénérationnelles», souhaite la première magistrate. Si des personnes proposaient un projet mobilisateur, elle se ferait un plaisir de le porter jusqu'à sa réalisation.

Saint-Isidore-de-Clifton
Gaétan Perron, directeur général de la municipalité de Saint-Isidore-de-Clifton, confirme que leur rôle d'évaluation a été revu à la hausse de 3 %. Comme ailleurs, les conseillers et le maire ont diminué le milin de 0,81 $ à 0,69 $. Malgré tout, il y aura une légère augmentation sur la facture prochaine. «Avec les dépenses encourues pour mettre à niveau les canalisations d'aqueduc et des eaux usées et la réfection des deux tiers du réseau routier, nous avons vécu presque au-dessus de nos moyens», affirme M. Perron. Malgré tout, il n'y aura pas d'augmentation de taxes de services. Les surplus du prochain exercice financier seront engrangés pour faire face à d'autres dépenses. Une nouvelle taxe de 10 $ apparaîtra sur le compte pour cette année seulement. Les sommes recueillies serviront à acheter des bacs de compostage pour les résidents. Plutôt que des «bacs bruns», le Conseil préfère confier la responsabilité du compostage aux familles.

Weedon
Lyne Gilbert, directrice générale adjointe, explique le budget adopté par le Conseil municipal de Weedon. Premier élément, le nouveau rôle taxe les résidences et entreprises par une augmentation moyenne de 16 % de leur valeur. Ce faisant, les propriétés s'approchent de la valeur réelle qu'elles auraient si elles étaient vendues maintenant. Tenant compte de cette augmentation au rôle d'évaluation, le Conseil a abaissé le milin de 1,06 $ qu'il était pour le ramener à 1,00 $. Certains résidents constateront que leur compte a un peu augmenté alors que d'autres constateront un statu quo ou une légère diminution. Les prévisions budgétaires de la municipalité font passer le budget de 3 608 505 $ en 2010 à 3 898 368 $ cette année. Ce sont surtout les services qui augmenteront. Dans Weedon, St-Gérard et Fontainebleau, les résidents paieront 25 $ de plus pour l'aqueduc. À St-Gérard, les égouts monteront à 160 $. Les autres services resteront au même taux. La municipalité n'entrevoit pas entreprendre de grands travaux cette année. La réfection de la 112 et l'amélioration du réseau d'aqueduc et des eaux usées, à l'intérieur de la municipalité, sont choses du passé.

Westbury
Ghislaine Giard, directrice générale de Westbury, confirme que l'évaluation municipale n'a pas changé. Malgré des hausses au niveau du milin qui passe de 0,41 $ à 0,45 $, le total sur le compte de taxe ne variera presque pas, même que certains y verront une légère diminution. Ce statu quo est dû aux diminutions réalisées sur le poste de la Sûreté du Québec qui passe de 66 $ à 41 $. Sur la même lancée, la taxe d'incendie diminue de 4 $ pour se fixer à 40 $. Enfin, la collecte des matières résiduelles passe de 190 $ à 160 $. Outre la gestion quotidienne des routes et autres infrastructures municipales, le Conseil veut entreprendre des rénovations majeures à l'Hôtel de ville. Transformer le sous-sol en une vaste salle et aménager une rampe d'accès pour personnes handicapées font partie de leurs projets.

En ce qui concerne les 4 autres municipalités, il faudra attendre que les budgets soient adaptés.
Bury officialisera son budget à la fin de janvier.

Cookshire le fera le 24 janvier.

Pour La Patrie, Johanne Latendresse, directrice générale, informe la population que le budget est bel et bien adopté. Par contre, le taux de taxation reste encore à adopter.

Pour Scotstown, Nicolle Goudreau, directrice générale, mentionne que le budget municipal sera adopté à la fin janvier.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Collision entre un tracteur et un véhicule : un secteur peu éclairé à Compton

Collision entre un tracteur et un véhicule : un secteur peu éclairé à Compton
Magog: les travaux sur le viaduc entamés lundi prochain

Magog: les travaux sur le viaduc entamés lundi prochain
NOS RECOMMANDATIONS
Juvénal contre César… ou google-moi la vie

Juvénal contre César… ou google-moi la vie
Un hiver sans tapis roulant

Un hiver sans tapis roulant
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Théâtre des employés du CHUS
 
Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 17 novembre 2017
Des produits de beauté d’ici

Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés
Jeudi, 16 novembre 2017
Dol, vice caché et copropriété

Bedon & bout'chou
Jeudi, 16 novembre 2017
La magie de l’éveil musical

Alexandre Dagenais
Jeudi, 16 novembre 2017
Récoltes terminées: au tour du bilan de fin de saison

Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 16 novembre 2017
Changer ? Oui, tu as le droit !

Marianne Therriault
Mercredi, 15 novembre 2017
Une inspiration signée Lady Gaga

William Lafleur
Mercredi, 15 novembre 2017
Un hiver sans tapis roulant

Bedon & bout'chou
La magie de l’éveil musical Par Bedon & bout'chou Jeudi, 16 novembre 2017
La magie de l’éveil musical
Un hiver sans tapis roulant Par William Lafleur Mercredi, 15 novembre 2017
Un hiver sans tapis roulant
Projectiles tirés sur des véhicules : un homme arrêté Par Vincent Lambert Lundi, 13 novembre 2017
Projectiles tirés sur des véhicules : un homme arrêté
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous