magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
24°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mardi, 30 novembre 2010

Deux artistes d'East Angus au sein du groupe Jaune


30 novembre 2010

 Imprimer   Envoyer 

Stéphanie Blanchette et Jocelyn Phaneuf, tous les deux d'East Angus, sont connus dans la région pour former depuis une douzaine d'années le groupe musical Duo Tang. Cependant, ces deux artistes font également partie du groupe Jaune, qui procédera au lancement de son troisième album «Au bout du vent» le 1er décembre prochain, au vieux Clocher de Sherbrooke.

Formé depuis 2006, Jaune regroupant quatre musiciens et une chanteuse, est pour le moins productif comptant déjà trois albums à son actif. Le premier «Le Plumage» était le laboratoire des premières ébauches. Le second «Quek'chose de beau» a propulsé le groupe dans l'univers de la radio avec la chanson Ti-Boutte. «Notre deuxième album était plus spontané, mais là on a pris le temps d'aller au bout de nos idées. On a évolué en tant que musiciens et personnes. On a de beaux arrangements et on a travaillé la technique; c'est plus peaufiné, plus mature. L'album marque un nouveau son de par les arrangements, mais notre côté festif reste là. Ce qu'on aime, c'est faire de la musique et s'amuser», précisent avec une fierté évidente nos deux artistes.

Même si Jaune procédera au lancement de son troisième album aux couleurs «Folk festif », cela ne leur donne pas encore la possibilité de vivre de leur art. «Ça fait longtemps qu'on a abandonné l'idée de faire ça pour la gloire et l'argent, mais si on pouvait en vivre, ça serait notre gloire personnelle», de mentionner Stéphanie et Jocelyn. En attendant que ce jour arrive, peut-être, les cinq membres du groupe doivent effectuer un autre travail pour gagner leur croûte. Lorsqu'on demande à nos deux artistes locaux leur métier, ils répondent: «On veut que tu écrives en premier musicien. Moi, je suis éducatrice en service de garde; moi, je travaille à la SAQ pour compléter mes fins de mois», d'ajouter Stéphanie et Jocelyn. Ce dernier, qui demeure toujours à East Angus, est impliqué dans son milieu et remplit notamment la tâche de directeur musical lors des célébrations de la Fête nationale dans sa municipalité.

Même si c'est difficile de percer, nos artistes semblent parfaitement heureux dans leur choix professionnel. «On a des choses à dire, des histoires à raconter, des coeurs à consoler. C'est stimulant de chanter ses propres affaires et on va continuer», d'insister Stéphanie. En fait, depuis 2006, Jaune a déjà beaucoup de chemin de parcouru. De l'avis de nos deux artistes, la chanson Ti-Boutte a permis au groupe de sortir notamment des bars pour faire des festivals. À ce chapitre, le groupe a côtoyé des artistes de renom comme Mes Aïeux, Zébulon, Mara Tremblay, Kaïn, Malajube et Les Dale Hawerchuck.

Jaune est formé de cinq personnes, dont Stéphanie Blanchette à la partie vocale, alors que le guitariste, Raphaël Rioux dit «Raf» est le principal auteur-compositeur de la formation. Marc Papillon est le multiinstrumentiste de Jaune avec le violon, la mandoline, piano électrique Rhodes et orgue B3, Jocelyn Phaneuf joue de la basse alors que Johnny Maximum s'exprime à la batterie.

Le lancement du nouvel album se fera 1er décembre prochain. «On fait le show de la tournée avec les 11 pièces de l'album. On se fait plaisir, on va se gâter». Il est possible d'assister au spectacle ou se procurer le forfait spectacle et album en contactant la billetterie au 819 820-1000.

Photo :
Sur la photo, nous retrouvons Stéphanie Blanchette, au centre, Raphaël Rioux, et de profil, Jocelyn Phaneuf. À l'arrière de gauche à droite, Marc Papillon et Johnny Maximum.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
La plage Blanchard à nouveau fermée

La plage Blanchard à nouveau fermée
Le temps qu’il fait et Jeff Dubé…

Le temps qu’il fait et Jeff Dubé…
NOS RECOMMANDATIONS
La Ville réitère son appui à Raif Badawi

La Ville réitère son appui à Raif Badawi
Glissement de terrain: les autorités font le point

Glissement de terrain: les autorités font le point
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Caroline Caouette
Jeudi, 16 août 2018
Les bons et mauvais côtés du maternage

Daniel Nadeau
Mercredi, 15 août 2018
Refus global : la honte de l’oubli

Priscilla Boutin
Mercredi, 15 août 2018
Trucs pratiques pour cheveux abîmés

Cégep de Sherbrooke
Mardi, 14 août 2018
Une relève scientifique assurée au Cégep de Sherbrooke

Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in
Mardi, 14 août 2018
Quoi savoir sur l’alimentation cétogène ou « ketogenic diet »

François Fouquet
Lundi, 13 août 2018
Vacances performantes

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Le Rendez-vous d’Howard raconte la Belle Époque Par Vincent Lambert Mercredi, 15 août 2018
Le Rendez-vous d’Howard raconte la Belle Époque
Strom Spa: la détente d'une semaine de vacances en une soirée Mercredi, 15 août 2018
Strom Spa: la détente d'une semaine de vacances en une soirée
11 Sherbrookois parmi l’élite du pays Par Vincent Lambert Mardi, 14 août 2018
11 Sherbrookois parmi l’élite du pays
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous