magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Lundi, 8 novembre 2010

Nathalie Bresse élue mairesse d'Ascot Corner


8 novembre 2010

 Imprimer   Envoyer 

Les citoyens d'Ascot Corner ont une nouvelle mairesse, Nathalie Bresse. N'ayant reçu aucun autre bulletin aux termes de la période de mise en candidature se terminant vendredi dernier à 16 h 30, le directeur général de la municipalité, Daniel Saint-Onge a procédé à la proclamation de l'élection de l'unique candidate.

Rejointe au téléphone quelques minutes après son élection, Mme Bresse avait peine à cacher sa surprise et sa joie. «Oui, je suis surprise de ne pas avoir eu d'opposition parce que je ne pense pas faire l'unanimité au sein du conseil». Mme Bresse avait été battue au poste de maire lors de l'élection de novembre dernier par l'ex-maire, Normand Galarneau. Ce dernier et son équipe avaient été portés en bloc au pouvoir.

La nouvelle mairesse avoue qu'elle ne croyait pas se présenter à nouveau pour ce poste au cours du présent mandat, mais a changé d'idée. «Je ne voulais pas m'imposer. J'ai eu l'approche de certains membres du conseil me disant que si je voulais me présenter, qu'ils m'appuieraient. D'autres citoyens m'ont également appelée». La première magistrate est bien consciente qu'elle ne sera peut-être pas accueillie les bras ouverts par tous les élus, mais entend bien établir une collaboration harmonieuse avec eux. «Je ne vais pas là pour me chicaner. Mon objectif est de faire avancer les choses». Mme Bresse ne semblait guère pressée de porter serment: «Ça se fera peut-être au prochain conseil ou avant, je ne sais pas».

Nathalie Bresse disait souhaiter rencontrer chaque élu avant le prochain conseil municipal pour discuter de leur comité, de leur objectif et voir comment elle pouvait les appuyer. «Je suis une personne qui s'adonne bien avec beaucoup de gens. Habituellement, je n'ai pas trop de problème là-dessus», de conclure la mairesse d'Ascot Corner.

Photo :
Nathalie Bresse est élue mairesse d'Ascot Corner sans opposition.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Nez Rouge à la recherche de bénévoles pour dimanche

Nez Rouge à la recherche de bénévoles pour dimanche
Skier pour persévérer et ne pas décrocher

Skier pour persévérer et ne pas décrocher
NOS RECOMMANDATIONS
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Faire pousser nos cheveux: pas si facile?
Skier pour persévérer et ne pas décrocher

Skier pour persévérer et ne pas décrocher
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Bedon & bout'chou
Un Beer Garden à ciel ouvert au centre-ville de Magog ? Par Cynthia Dubé Mercredi, 17 janvier 2018
Un Beer Garden à ciel ouvert au centre-ville de Magog ?
Un projet d’investissement de 11 M $ chez American Biltrite Par Cynthia Dubé Jeudi, 18 janvier 2018
Un projet d’investissement de 11 M $ chez American Biltrite
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible? Par Alexandre Dagenais Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous