magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
6°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Lundi, 25 octobre 2010

Marche mondiale des femmes : une centaine de personnes manifestent chez nous


25 octobre 2010

 Imprimer   Envoyer 

Elles étaient près d'une centaine de personnes, principalement des femmes, à marcher récemment dans les rues d'East Angus, pour revendiquer notamment l'autonomie économique et la fin de la pauvreté.

Cette manifestation, pacifique, s'inscrivait dans le cadre de la Marche mondiale des femmes 2010. À l'instar de plusieurs autres groupes en Estrie, les femmes du Haut-Saint-François, appuyées de quelques hommes et de poupons en poussettes, ont fait part de leurs doléances envers les gouvernements du Québec et du Canada. Andrée Larrivée, membre du comité organisateur local, était fière de la participation de la population. «Je suis très satisfaite. Nous avons près d'une centaine de personnes provenant de toutes sortes de catégories. Ce n'est pas évident de déplacer du monde en plein jour de semaine, plusieurs travaillent».

Les marcheuses ont sillonné les rues d'East Angus pour s'arrêter sur le terrain de l'aréna Robert-Fournier. Sur place, on a évoqué les raisons qui mobilisaient tout ce beau monde. Affiches à la main et panneaux, on a rappelé les différentes revendications comme la hausse du salaire minimum à 10,69 $ l'heure ainsi que l'augmentation des prestations d'aide sociale afin d'obtenir un revenu minimum pour couvrir les besoins vitaux. Pour l'instant, une personne seule, bénéficiaire de l'aide sociale, reçoit 567 $ par mois alors que Statistiques Canada fixe le montant minimal à 1 136 $ par mois, de mentionner Mme Larrivée. Outre ces aspects, on a fait allusion aux revendications regroupées dans cinq champs d'action comme l'autonomie économique, le bien commun et l'accès aux ressources, la paix et démilitarisation, la violence envers les femmes ainsi que les droits des femmes autochtones.

Les manifestants ont eu droit sur place à une soupe populaire préparée par Danika Gordon et Marie-Soleil Rousseau, participantes au projet Jeunes en action du Carrefour jeunesse-emploi du Haut-Saint-François. Après s'être rassasiés quelque peu, les manifestants ont remis à la représentante du territoire, Madame «Liberté», les différentes raisons pour lesquelles elles sont interpellées par la démarche ainsi que les revendications. Ce mannequin, fabriqué par des femmes de la MRC et baptisé Liberté, portait les messages, accompagné des représentantes du territoire lors de la marche provinciale qui s'est récemment déroulée à Rimouski. Par les nombreux symboles qui arboraient son costume, Mme Liberté représentait plusieurs aspects comme l'autonomie, l'espoir, la solidarité féminine, la générosité du coeur, la débrouillardise et autres. Mme Larrivée mentionne que les revendications des femmes touchent l'ensemble de la population pour l'amélioration de la qualité de vie. À preuve, elle mentionne l'augmentation du salaire minimum et des prestations d'aide sociale.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Résidus encombrants: la Ville procédera à la collecte

Résidus encombrants: la Ville procédera à la collecte
Une deuxième finale en trois ans pour les Cantonniers

Une deuxième finale en trois ans pour les Cantonniers
NOS RECOMMANDATIONS
Sherbrooke accueillera son premier Festibière

Sherbrooke accueillera son premier Festibière
Je l’ai eu tough…c’est mon excuse !

Je l’ai eu tough…c’est mon excuse !
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Fondation Vitae - dominos
 
Léandre Lachance
Mardi, 24 avril 2018
La table à cinq pattes: vie intellectuelle

François Fouquet
Lundi, 23 avril 2018
Le meilleur et le pire

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 23 avril 2018
À l'école Mitchell-Montcalm les midis, il y en a pour tous les goûts

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 23 avril 2018
Anh Minh Truong : du cégep au grand écran

Valérie Guillemette
Vendredi, 20 avril 2018
Dis-moi comment se comporte ton enfant, je te dirai ce qu’il mange!

Alexandre Hurtubise
Vendredi, 20 avril 2018
Une programmation post-festival bien remplie

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 20 avril 2018
Détox : Le Pharmachien et Maison Jacynthe ne s’entendant pas

Hyundai Sherbrooke - avril 2018
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 20 avril 2018
Quoi faire ce week-end
Les nouvelles rondes de René Par René Dubreuil Lundi, 16 avril 2018
Les nouvelles rondes de René
La profondeur, un atout pour remporter la Coupe Telus Par Vincent Lambert Jeudi, 19 avril 2018
La profondeur, un atout pour remporter la Coupe Telus
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous