magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Vendredi, 24 septembre 2010

Cookshire-Eaton : la rue Bibeau redevient à double sens


24 septembre 2010

 Imprimer   Envoyer 

La transformation d'un tronçon de la rue Bibeau en sens unique à partir de la rue Planche jusqu'à Principale à Cookshire-Eaton n'aura duré que quelques semaines. Conscientes des inconvénients que ce geste entraînait et du mécontentement que cela créait au sein de la population, les autorités municipales ont fait marche arrière en rétablissant la circulation dans les deux sens.

Les élus ont devancé l'intervention des citoyens qui s'étaient présentés à la dernière séance régulière du conseil municipal en annonçant qu'ils allaient rétablir la circulation comme avant. Une pétition de 694 signatures a tout de même été déposée par la responsable de la démarche, Denise Grenier. Le conseiller Yvon Roy a mentionné que le geste avait été posé dans le but d'améliorer la sécurité piétonnière des jeunes élèves qui fréquentent l'école primaire Saint-Camille. En privant cette voie d'accès par la Principale, il ne restait plus qu'une seule possibilité pour les automobilistes de se diriger vers East Angus pour atteindre la route 112 à partir du centre-ville de Cookshire-Eaton. Force de reconnaître que l'initiative avait pour conséquence d'augmenter le volume de circulation déjà dense à l'angle de Principale et la route 253. Aux dires de certains citoyens, cela entraînait des situations dangereuses.

Le conseiller Ghyslain Chauveau a reconnu que les autorités municipales n'avaient pas réussi leur meilleur coup dans ce dossier. «On s'est planté, ce sont des choses qui arrivent et on corrige», a-t-il lancé à l'assistance déjà satisfaite de la décision du conseil municipal. Les autorités ont donc installé des arrêts obligatoires de chaque côté de l'entrée de l'école Saint-Camille qui donne sur la rue Bibeau. Les élus étudieront la situation afin de voir s'il est nécessaire d'ajouter d'autres mesures pour ralentir la circulation dans ce secteur.

Photo :
Voulant bien faire, les élus ont reconnu que la transformation d'un tronçon de la rue Bibeau en sens unique avait peut-être causé plus d'inconvénients que d'avantages. Ils ont donc rétabli la voie comme avant en y ajoutant des arrêts obligatoires.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Donner une deuxième vie à ses tenues des fêtes!

Donner une deuxième vie à ses tenues des fêtes!
Des chasseurs toujours aussi généreux

Des chasseurs toujours aussi généreux
NOS RECOMMANDATIONS
Identité territoriale, les citoyens y croient

Identité territoriale, les citoyens y croient
Un véhicule volé heurte une autopatrouille

Un véhicule volé heurte une autopatrouille
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
magasingeneral.com
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Samedi, 24 février 2018
Cholestérol alimentaire, quel est l’impact?

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Identité territoriale, les citoyens y croient Par Vincent Lambert Lundi, 19 février 2018
Identité territoriale, les citoyens y croient
Le legs de Justin Par Daniel Nadeau Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin
Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone Par Guillaume Rousseau Lundi, 19 février 2018
Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous