Théâtre des employés du CHUS
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
2°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Théâtre des employés du CHUS
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Lundi, 23 août 2010

Les inondations autour de la rue Plaisance


23 août 2010

 Imprimer   Envoyer 

Depuis les inondations survenues dans la ville de Cookshire-Eaton, sur la rue Plaisance, les 28 juin et 10 juillet derniers, les employés municipaux se sont empressés de réparer une partie du réseau. Reste à résoudre l'autre partie, en amont du système de drainage. Les travaux sont empêchés à cause d'une mise en demeure adressée à la ville par le couple
Yargeau-Hogue.

Ils exigent, entre autres, que la ville achète à fort prix, estime le maire, leur garage sous lequel passent les tuyaux d'évacuation.

Noël Landry, maire de Cookshire-Eaton, déplore cette situation. «Le problème reste entier et en cas d'autres coups d'eau, les risques de dégâts à la propriété de M. Yargeau et des autres propriétaires ou locataires, en aval, demeurent élevés», explique le maire. «Nous ne voulons pas être responsables d'autres dégâts et avoir à verser des compensations pour d'autres préjudices, parce que nous sommes empêchés d'exécuter les travaux nécessaires pour corriger la situation. Augmenter le volume des tuyaux permettrait au réseau d'accepter le double de ce qu'il peut récolter à l'heure actuelle».

M. Landry s'est rendu rencontrer M. Yargeau pour tenter de trouver une solution au litige. Selon le libellé de la mise en demeure, explique le maire Landry, il fallait s'adresser à leur avocat plutôt qu'à eux. «Je déplore que leur conseiller juridique les ait mal conseillés». Selon lui et en fonction du contrat d'achat que les Yargeau ont conclu avec l'ancien propriétaire, Évariste Beaudoin, il est spécifié qu'une canalisation souterraine (vieille de 38 à 40 ans évalue le maire) traverse leur propriété. La propriété est à l'intérieur d'une bande riveraine. Le garage, qui a été construit avant l'adoption du règlement de contrôle intérimaire du 19 janvier 1983, est partiellement localisé dans cette bande de protection. Le ruisseau déborde occasionnellement. Ces informations contenues dans le contrat feraient en sorte que la ville ne soit pas responsable des dommages causés au garage, à la maison et à la cour
asphaltée, pense M. Landry.

Le maire insiste pour dire qu'il veut apporter rapidement des correctifs pour éviter des dommages aux autres propriétés. Depuis 60 jours qu'il est en poste et déjà, avec le personnel de la municipalité, il a priorisé d'effectuer tous les travaux qui traînaient. Il se dit choqué de ne pas pouvoir effectuer, dès à présent, les correctifs nécessaires pour éviter que se reproduisent d'autres inondations. Elles lui semblaient pourtant normales les suggestions de règlement déposées auprès du couple quand il les a rencontrés, il y a quelque temps. Le fait que dorénavant les tractations devront se faire par avocats interposés va prendre du temps, ce qui laisse planer sur la tête des personnes qui ont subi des dommages, les affres d'autres catastrophes.

Nous avons logé, auprès de M. Yargeau, un appel pour connaître sa version des faits, mais au moment de mettre sous presse l'article, nous n'avions pas reçu de réponse.

Photo :
Noël Landry, maire de Cookshire-Eaton.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Un policier du SPS arrêté à la suite d’un accident

Un policier du SPS arrêté à la suite d’un accident
La nouvelle SPA prête pour le printemps prochain

La nouvelle SPA prête pour le printemps prochain
NOS RECOMMANDATIONS
Un Frigo Free pour sensibiliser la communauté universitaire

Un Frigo Free pour sensibiliser la communauté universitaire
Du Nutella sans scandale

Du Nutella sans scandale
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Théâtre des employés du CHUS
 
Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 17 novembre 2017
Des produits de beauté d’ici

Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés
Jeudi, 16 novembre 2017
Dol, vice caché et copropriété

Bedon & bout'chou
Jeudi, 16 novembre 2017
La magie de l’éveil musical

Alexandre Dagenais
Jeudi, 16 novembre 2017
Récoltes terminées: au tour du bilan de fin de saison

Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 16 novembre 2017
Changer ? Oui, tu as le droit !

Marianne Therriault
Mercredi, 15 novembre 2017
Une inspiration signée Lady Gaga

William Lafleur
Mercredi, 15 novembre 2017
Un hiver sans tapis roulant

Laura Basque
Mardi, 14 novembre 2017
Le combat des librairies indépendantes

Léandre Lachance
Mardi, 14 novembre 2017
Attention au chemin de non-retour

Bedon & bout'chou
Introduction par effraction: le SPS recherche des suspects Par Vincent Lambert Vendredi, 10 novembre 2017
Introduction par effraction: le SPS recherche des suspects
Être au cœur de l'action : le DEP en secrétariat Par Centre 24-Juin Lundi, 13 novembre 2017
Être au cœur de l'action : le DEP en secrétariat
Six questions à Normand Pelletier (groupe Rebound) Par Cynthia Dubé Mercredi, 15 novembre 2017
Six questions à Normand Pelletier (groupe Rebound)
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous