magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
27°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Vendredi, 13 août 2010

Encore à la mode, la fabrication d'arcs traditionnels


13 août 2010

 Imprimer   Envoyer 

Dernièrement, Michel Kawish Julien, de l'entreprise École d'archerie traditionnelle, est venu donner à La Patrie un atelier sur la fabrication d'arcs et de flèches, comme le faisaient les anciens Amérindiens. Une vingtaine de personnes, accompagnées de leur famille ou non, ont profité de l'occasion pour faire du camping.

À partir de pièces de bois de frêne de 5 cm sur 5 de côté, et longues de quelque deux mètres, M. Julien a expliqué les grands principes de la fabrication des flèches et de l'arc traditionnels. Des croquis, des tableaux et une excellente supervision ont permis aux participants de réussir leur arme.

Malgré des outils plus modernes, comme les «planes», les rabots et les varlopes, les archers en puissance ont éprouvé toutes sortes de difficultés. Les participants ont pu s'initier au grain du bois et à la flexibilité spéciale du frêne, le meilleur pour produire l'arc. Ils ont pris connaissance des proportions à maintenir pour que l'arme garde une tension équivalente des deux côtés de la poignée, afin qu'elle tire droit. Ils ont aussi appris à garnir leurs flèches d'une pointe d'acier et de plumes de grands oiseaux.

Rien qui ressemble aux beaux arcs modernes et aux flèches stylisées aux fers les plus imaginatifs les uns que les autres. Malgré tout, de nombreux essais ont démontré que ces «bijoux» fabriqués à la main étaient très performants.

Beaucoup ont tenté de comprendre comment, il y a plus de 4 000 ans, avec des haches en silex et des grattoirs en quartz, les Amérindiens de l'époque ont pu faire pour les fabriquer et surtout les rendre performantes.

PHOTO :
Michel Kawish Julien, de l'école d'Archerie traditionnelle, montre l'arc fini fabriqué à partir des pièces de frêne que tiennent les participants de tous âges.


Club de Golf de Sherbrooke
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
IKEA installe un point de ramassage à Sherbrooke

IKEA installe un point de ramassage à Sherbrooke
Nouveau type de fraude à Sherbrooke

Nouveau type de fraude à Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
Tout sur la vitamine D

Tout sur la vitamine D
Dangereux, les fils électriques sur porcelaine?

Dangereux, les fils électriques sur porcelaine?
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Golf et Académie Longchamp inc. 2018
 
Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in
Vendredi, 20 juillet 2018
La crème solaire, bonne ou mauvaise pour la santé?

Sylvie Roy
Jeudi, 19 juillet 2018
« C’est pas juste! »

Daniel Nadeau
Mercredi, 18 juillet 2018
La célébration du ballon rond!

Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Encore des récalcitrants du cellulaire au volant Par Cynthia Dubé Jeudi, 19 juillet 2018
Encore des récalcitrants du cellulaire au volant
Des vendeurs itinérants de thermopompe fraudent à Sherbrooke Par Cynthia Dubé Vendredi, 13 juillet 2018
Des vendeurs itinérants de thermopompe fraudent à Sherbrooke
Invasion à domicile dans l’est de la ville Par Cynthia Dubé Mercredi, 18 juillet 2018
Invasion à domicile dans l’est de la ville
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous