magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Jeudi, 22 juillet 2010

Subvention de 3 millions $ pour l'amélioration des conduites d'eau à East Angus


22 juillet 2010

 Imprimer   Envoyer 

Dernièrement, Johanne Gonthier, députée provinciale, est venue annoncer aux citoyens de East Angus qu'une subvention de près de 3 M$ sera attribuée pour améliorer le réseau de canalisation des eaux usées. Robert G. Roy, maire de la municipalité, reconnaissait que... «le manque d'infrastructures pour la distribution d'eau potable et de canalisation des eaux usées étouffait le développement de la ville de East Angus».

Mme Gonthier expliquait que les gouvernements provincial et fédéral s'étaient entendus pour verser cette somme qui provient du Programme de renouvellement des conduites (PRECO) pour améliorer le système de distribution de l'eau potable et la canalisation des eaux usées. La municipalité contribuera pour quelque 1.5 M$ pour réaliser le projet qui demandera, au total, des investissements de 4 466 250 $.

Lors de l'annonce de la subvention, Mme Gonthier a souligné l'importance de cette mise à niveau des canalisations d'eau. «C'est la pérennité d'un mieux-être collectif que, nous, les gouvernements voulons offrir aux générations futures», faisait-elle remarquer aux personnes présentes lors de la conférence de presse. «Nous voulons leur léguer des infrastructures en bon état, gage de bonne santé pour les générations à venir», a-t-elle ajouté soulignant par là que bien des années s'étaient passées avant que soient entrepris de tels chantiers. Mme Gonthier s'est aussi prononcée sur le fait que ces investissements vont soutenir la relance économique de la Ville qui pourra s'agrandir en offrant à de nouveaux investisseurs des infrastructures de premières qualités.
Pour sa part, le maire Roy expliquait que la Ville financerait par des emprunts ce projet et bien d'autres contenus dans le plan directeur du développement de la municipalité. «Nous ne pouvions plus nous étendre faute de canalisation d'eau. Il restera à bonifier les infrastructures du parc agroindustriel, ce que nous devrions faire sous peu». Ces améliorations sont prévues dans le plan directeur adopté il y a quelque temps. «Regardez East Angus aller, projetait-il. On va progresser intelligemment grâce au plan directeur».

Normand Graillon, directeur général de la ville de East Angus, soulignait que tous ces travaux n'auraient pas d'incidence négative sur l'usine de traitement des eaux usées. «Au contraire, affirmait-il, la capacité du site est amplement suffisante pour recevoir le flux des eaux usées puisque les eaux pluviales n'iront plus à l'usine». À l'heure actuelle, les gestionnaires peuvent, grâce à la télématique, contrôler assez efficacement les débordements, mais dans des situations de pluies trop abondantes, le système peine à suffire.

Bien d'autres projets sont énumérés dans le plan directeur de la Ville, dont celui de l'harmonisation de l'architecture pour le centre-ville. Certains sont réalisés ou en bonne voie de l'être. Ainsi, les travaux effectués pour améliorer l'eau potable ont nécessité un investissement de 250 000 $ payé à 80 % par la taxe accise sur l'essence. La réfection du pont du Big Hallow sera terminée sous peu. Les dépenses de 385 000 $ ont été défrayées au complet par le ministère des Transports du Québec. M. Roy est bien satisfait de l'évolution des projets dans la municipalité. Il voit l'avenir d'un bon œil.

Photo :
Robert G. Roy, maire de East Angus, Johanne Gonthier, députée provinciale, Lyne Boulanger, conseillère, et Dany Langlois, conseiller à la municipalité.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Le brasier mène à la démolition du bâtiment

Le brasier mène à la démolition du bâtiment
Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest

Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest
NOS RECOMMANDATIONS
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog

Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Bedon & bout'chou
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail Par Me Ariane Ouellet Jeudi, 11 janvier 2018
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail
Le projet CLASS : un atout pour la réussite Par Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite
Un chien laissé dehors à Stanstead meurt de froid Par Cynthia Dubé Mercredi, 10 janvier 2018
Un chien laissé dehors à Stanstead meurt de froid
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous